Connectez-vous S'inscrire
Biologie

DaVinci, un logiciel créé « par un pathologiste, pour les pathologistes »


Rédigé par Rédaction le Lundi 13 Juin 2022 à 12:27 | Lu 582 fois


Souhaitant changer son logiciel de gestion du laboratoire, le CHU de Rouen a opté pour DaVinci, développé par l’éditeur MIPS. Une solution notamment choisie pour sa grande sécurité, sa forte ergonomie et son anticipation des exigences réglementaires, comme nous l’explique le Professeur Jean-Christophe Sabourin, chef du Pôle Biologie Pathologie Physiologie.



Le Pr Jean-Christophe Sabourin, chef du Pôle Biologie Pathologie Physiologie du CHU de Rouen. ©DR
Le Pr Jean-Christophe Sabourin, chef du Pôle Biologie Pathologie Physiologie du CHU de Rouen. ©DR
Pourquoi avoir choisi de changer de logiciel de gestion du laboratoire ?
Pr Jean-Christophe Sabourin : Depuis un an, le laboratoire d’anatomie pathologique du CHU de Rouen travaille à la mise en place d’une plate-forme territoriale en partenariat avec le Groupe Hospitalier du Havre. Étant jusque-là équipés d’un logiciel devenu obsolète, dont les mises à jour n’étaient plus prises en charge par l’éditeur, nous souhaitions changer d’outil, et ce depuis déjà plusieurs années. La création de la plateforme territoriale a été l’occasion de mettre ce projet en œuvre, avec une solution qui permettrait en outre de répondre aux nouveaux besoins identifiés dans le cadre de notre coopération avec le GH du Havre, notamment en ce qui concerne le déploiement d’un logiciel multisites.

Cette dimension a-t-elle été prépondérante lors de votre choix ?
L'aspect multisite était un prérequis de notre appel d’offres, et de nombreux éditeurs étaient en mesure de le prendre en charge. Notre choix s'est plus particulièrement porté sur Da Vinci pour son implantation au sein de plusieurs structures accréditées selon la norme ISO 15189, aujourd’hui obligatoire dans les laboratoires de biologie médicale et qui devrait le devenir, à terme, dans les laboratoires d’anatomie pathologique. Nous pouvions ainsi anticiper cette évolution en nous équipant d’un outil qui tenait déjà compte de ces exigences. Un autre argument a joué en faveur de DaVinci : il a été développé par un pathologiste belge. Il s’agit donc d’une solution créée par un pathologiste pour les pathologistes, ce qui lui permet d’être en adéquation avec nos problématiques de terrain. L’outil a, depuis, été acquis par MIPS, et s’enrichit désormais du savoir-faire et de la stabilité d'une grande entreprise.

Où en êtes-vous aujourd’hui ?
Nous avons désormais démarré le paramétrage du logiciel, qui sera suivi de phases de tests et de validation pour une mise en production progressive, prévue pour fin mars 2023. Le calendrier de déploiement est donc certes long, mais ce délai est à notre sens essentiel pour calibrer le logiciel et adapter nos organisations, en lien étroit avec les équipes du GH du Havre. Bien entendu, nous serons accompagnés par MIPS tout au long du processus, pour bénéficier de son expérience et de celle des autres établissements déjà équipés, comme le CHU de Besançon, le CHU de Poitiers ou encore le CH de Blois. Parmi notre équipe, ceux qui ont commencé à se former au nouveau logiciel sont d’ores et déjà très enthousiastes à l'idée de disposer d’un outil moderne et performant, qui nous permettra de gagner un temps précieux.

Article publié dans l'édition de mai 2022 d'Hospitalia à lire ici.

> Plus d'informations sur le site du Groupe CliniSys.







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris