Connectez-vous S'inscrire
Hygiène

« Les établissements sont demandeurs de solutions éco-responsables »


Rédigé par Rédaction le Mercredi 26 Janvier 2022 à 16:58 | Lu 547 fois


Né il y a dix-huit ans, le groupe familial Oxy’Pharm s’est dès le départ inscrit dans une approche résolument innovante pour conjuguer lutte contre les infections associées aux soins et éco-responsabilité. Un pari gagnant, puisque cette entreprise 100 % française exporte désormais ses solutions dans 122 pays. Nous l’avons rencontré lors de la dernière édition de SantExpo.



« Nous proposons deux familles de solutions parfaitement complémentaires, le concept de bio-désinfection par voie aérienne NocoTech et le bio-nettoyeur vapeur Sanivap. Elles sont toutes deux simples d’utilisation, biodégradables et surtout reconnues pour leur efficacité », nous explique Cédric Bizet, responsable des ventes pour l’Île-de-France. Basé sur la diffusion automatisée du peroxyde d’hydrogène, ou H2O2, sous forme gazeuse, le NocoTech est en effet capable de désinfecter l’intégralité des surfaces présentes dans une pièce, y compris les plus difficiles d’accès. « Contrairement, par exemple, à l’acide péracytique, un biocide très puissant mais aussi très corrosif, le peroxyde d’hydrogène se décompose en eau et en oxygène, des agents non corrodants et qui ne présentent pas de risques pour l’homme et l’environnement. Il ne laisse en outre aucun résidu susceptible de générer des résistances », ajoute-t-il.

Le NocoTech n’en est pas moins efficace sur l’ensemble des micro-organismes et pathogènes, conformément aux exigences de la norme NF EN 17-272. « Notre bio-désinfectant à base d’H2O2 est bactéricide, virucide, fongicide et sporicide. Cette efficacité est éprouvée depuis près de deux décennies et s’illustre par son utilisation dans des établissements de santé partout dans le monde. Cela dit, le NocoTech peut également diffuser un produit virucide, afin de lutter contre les insectes volants et rampants, les acariens – y compris les sarcoptes responsables de la gale – et les punaises de lit », précise Cédric Bizet. 

 

Une offre parfaitement dans l’air du temps

​Cette offre historique, qui a fait la renommée du groupe Oxy’Pharm, s’est élargie en 2019 avec le rachat du lyonnais Sanivap, référence française du bio-nettoyage par la vapeur. « La gamme Sanivap est composée de cinq nettoyeurs vapeur, qui répondent à une large variété de contextes et de besoins. Tous sont néanmoins basés sur la diffusion de la vapeur d’eau à haute température et sous haute pression afin d’éliminer les souillures et le biofilm. Cette méthode conforme aux exigences de la norme NF 72-110 dispense donc de l’utilisation de produits chimiques, tout en étant moins consommatrice en eau qu’un nettoyage classique », détaille le responsable des ventes. Ce procédé économique et ergonomique se révèle être particulièrement adapté aux protocoles d’entretien journaliers, poussant chaque jour plus d’établissements de santé à s’en équiper. 

« Le NocoTech et le Sanivap sont naturellement complémentaires. Pour un nettoyage manuel des surfaces avec élimination des spores (Clostridium difficile, Bacillus, etc.) en un seul geste, nous avons également lancé le dispositif SP 540H, un nettoyant vapeur avec injection d’une solution de peroxyde d’hydrogène. Son efficacité est une fois de plus éprouvée selon les exigences normatives, ce qui le démarque grandement des autres solutions du marché », annonce Cédric Bizet. « Chez Oxy’Pharm, nous avons l’habitude de dire qu’en matière de micro-organismes, nous pouvons transformer n’importe quelle pièce en bloc opératoire, en seulement deux heures ! », conclut-il en souriant avant de confier : « Aujourd’hui plus que jamais, les établissements de santé sont demandeurs de solutions éco-responsables et sont très exigeants dans leur recherche d’alternatives efficaces à la chimie classique. Cette nouvelle édition de SantExpo l’a souligné avec beaucoup d’acuité tout comme, d’ailleurs, l’intérêt marqué qu’ils portent à notre offre ».

> Retrouvez des extraits de cet échange en vidéo ici.

Article publié dans l'édition de décembre 2021 d'Hospitalia à lire  ici.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris