Connectez-vous S'inscrire
MENU
Hygiène

Rapide et efficace, Tristel Trio Wipes System garantit la sécurité des échographies transœsophagienne


Rédigé par Rédaction le Mercredi 5 Avril 2023 à 09:53 | Lu 739 fois


En Belgique, l’Hôpital Vivalia d’Arlon a été l’un des premiers à adopter Tristel Trio Wipes System pour la désinfection de haut niveau des sondes d’échographie transœsophagienne. Initialement déployée dans son service de cardiologie, la solution a rapidement été étendue à l’unité de soins intensifs et au bloc opératoire, comme nous l’expliquent Maggy Maréchal, infirmière hygiéniste, et Aurore Lefèvre, infirmière en chef des consultations pour le Pôle médical.



Dans quel contexte Tristel Trio Wipes System a-t-il été mis en place ?

Nous étions confrontés à un certain nombre de problématiques pour la désinfection des sondes d’échographie transœsophagienne utilisées dans le cadre des consultations en cardiologie. En particulier, le traitement des dispositifs était réalisé par trempage dans un local annexe mal agencé, les contraintes étaient multiples – dilution des produits de pré-désinfection, respect du temps de trempage, rinçage – et le port d’un équipement de protection individuelle pas toujours respecté. Il nous fallait trouver une alternative qui permettrait d’alléger ce fonctionnement tout en garantissant le confort et le bien-être de notre personnel. Nous voulions une procédure de traitement rapide mais efficace, sans qu’il ne soit nécessaire de faire des modifications structurelles. Tristel Trio Wipes System s’est imposé de lui-même. Nous étions alors en 2012 : à l’époque, et toujours aujourd’hui, il n’existait aucun système de désinfection de haut niveau par essuyage comparable.

Comment avez-vous déployé cette solution ?

La mise en place de Tristel Trio Wipes System fut simple, car aucune installation particulière n’est à prévoir : il suffit de lire la fiche pour savoir mettre le protocole en pratique ! La formation du personnel a donc été aisée. Il n’y a pour ainsi dire qu’à suivre les trois étapes les unes après les autres. On commence par retirer les résidus potentiels de la sonde avec la lingette Tristel imprégnée d’un détergent tri-enzymatique, puis on procède à l’étape de désinfection de haut niveau avec la lingette sporicide et la mousse activatrice. Une fois la sonde essuyée, on attend trente secondes et on utilise la lingette Tristel de rinçage imprégnée d’eau stérile pour s’assurer qu’il ne subsiste aucun résidu chimique sur le dispositif. Ces trois étapes sont faciles à retenir, à intégrer et nous pouvons aussi les visualiser sur un support sous forme d’affiche dans notre salle de soins.

Comment évaluez-vous aujourd’hui la mise en place de Tristel Trio Wipes System ?

C’est un gain de temps formidable. En outre, il est quand même plus facile d’être en adéquation avec le temps de contact de désinfection de 30 secondes de cette solution. Le service de cardiologie est d’ailleurs loin d’être le seul concerné : l’unité des soins intensifs et le bloc opératoire ont également retenu Tristel Trio Wipes System et apprécient sa rapidité et son efficacité. Le service de cardiologie est désormais pleinement responsable de son matériel et dispose également d’un système de traçabilité optimal pour connaître avec précision l’historique des désinfections réalisées. Aujourd’hui, il semblerait que presque tous les hôpitaux et cliniques de Wallonie ont adopté Tristel Trio Wipes System pour le traitement des sondes d’échographie transœsophagienne. En ce qui nous concerne, nous en sommes pleinement satisfaits : nous n’avons constaté aucun incident infectieux en plus de dix années d’utilisation. Devrait-on passer sur une méthode automatisée ? Notre travail n’en sera probablement pas facilité, car une action humaine sera toujours requise – pour effectuer un nettoyage préalable ou pour désinfecter les surfaces qui n’entrent pas dans l’automate –, sans oublier les risques de panne. Avec Tristel Trio Wipes System et une bonne gestion des stocks, la question ne se pose pas.

Article publié dans l'édition de février 2023 d'Hospitalia à lire ici

> Plus d'informations sur le site de Tristel

 
 







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr