Connectez-vous S'inscrire
Hygiène

Partnership to Fight Infectious Disease s’installe en Europe pour partager son expérience face à l’antibiorésistance


Rédigé par Rédaction le Lundi 19 Décembre 2022 à 10:27 | Lu 679 fois


Composée de patients, de prestataires de soins, d'organisations communautaires, de chercheurs universitaires, de groupes d'entreprises, de syndicats et d'experts en maladies infectieuses, l'ONG à but non lucratif PFID a collaboré avec le Center for Disease Control and Prevention aux États-Unis pour mener des campagnes de sensibilisation concernant l’antibiorésistance.



Partnership to Fight Infectious Disease s’installe en Europe pour partager son expérience face à l’antibiorésistance
Les infections dues à la résistance aux antimicrobiens constituent une menace importante pour la santé publique. En Europe, on estime que 33 000 personnes meurent chaque année des suites d'une infection causée par des bactéries résistantes aux antibiotiques. Partnership to Fight Infectious Disease (PFID) lance son volet européen pour alerter les autorités publiques et acteurs engagés en partageant les leçons apprises aux États-Unis où l’organisation a travaillé aux côtés du Center for Disease Control and Prevention pour mener des campagnes de sensibilisation. PFID est une organisation à but non lucratif composé de patients, de prestataires de soins, d'organisations locales, de chercheurs universitaires, de groupes d'entreprises et de syndicats, ainsi que d'experts en maladies infectieuses, qui s'efforcent de sensibiliser le public face aux menaces que représentent les maladies infectieuses. 
 
Fort de son expérience aux États-Unis et au Japon, Partnership to Fight Infectious Disease (PFID) se donne pour objectif d’alerter et d'explorer les solutions pour combattre l’antibiorésistance. Le Dr Ishii, professeur à l'Institut des sciences médicales de l'Université de Tokyo, se félicite "de la création du chapitre européen de PFID. Les maladies infectieuses et la résistance aux antimicrobiens méritent d’être adressés au niveau international. C’est en parlant de l’antibiorésistance que nous trouverons des solutions innovantes pour mettre fin à cette crise."  

"Trouver des alternatives pour continuer de sauver des vies"

L’antibiorésistance n’épargne personne, en particulier ceux qui souffrent de maladies chroniques. Sans antibiotiques efficaces et adaptés, les patients s’exposent à des risques accrus lorsqu’ils contractent des infections du quotidien : infection urinaire, pneumonie,... Si aucune mesure n'est prise, les maladies résistantes aux médicaments pourraient causer 10 millions de décès par an d'ici 2050

L’absence de nouveaux antibiotiques s’explique. Tout d'abord, le développement de nouveaux antibiotiques pour traiter les infections liées à l’antibiorésistance est un véritable défi scientifique - la dernière nouvelle classe d'antibiotiques a été approuvée en 1986. Deuxièmement, le marché des nouveaux antibiotiques n'est pas commercialement viable. PFID s'efforce à remédier à ces deux problèmes en travaillant main dans la main avec les décideurs politiques et publics.  "A l’heure actuelle, quatre-vingt-dix pour cent de l'innovation en matière d'antibiotiques provient de biotechs, mais nous avons besoin de trouver des alternatives pour continuer de sauver des vies avant qu’il ne soit trop tard, a déclaré Kevin Outterson, directeur exécutif de CARB-X et membre du conseil consultatif de PFID US. Il est temps d'agir et l'UE a l’occasion de faire la différence face à l’antibiorésistance."
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris