Connectez-vous S'inscrire
SIS

MEDIN + redéfinit les codes de la télémédecine 


Rédigé par Rédaction le Vendredi 24 Juin 2022 à 14:31 | Lu 1777 fois


Fondé et présidé par un médecin en exercice, le groupe MEDIN + a développé une expertise reconnue en téléradiologie puis en télémédecine, s’imposant comme l’un des principaux acteurs de la santé digitale en France. Fortement ancré au sein des territoires, il joue un rôle actif dans la redéfinition de l’offre de soins, comme nous l’explique son président, le Docteur Yann Hetmaniak.



Le Dr Yann Hetmaniak, président de MEDIN+.
Le Dr Yann Hetmaniak, président de MEDIN+.
Pourriez-vous, pour commencer, nous rappeler le positionnement de Medin+ ?
Dr Yann Hetmaniak : Depuis sa naissance il y a 14 ans – alors Compagnie Générale de Téléradiologie (CGTR), précurseur de la téléradiologie en France –, MEDIN + a toujours eu à cœur d’accompagner les profondes mutations de notre système de santé en les inscrivant dans un cadre humaniste, celui de l’éthique médicale. Animé par les valeurs du soin, le groupe s’attache à faciliter la prise en charge des patients en associant trois briques complémentaires : la technologie, l’expertise médicale, et une approche médico-organisationnelle unique, qui permet à l’établissement demandeur et à l’effecteur de se concentrer sur le colloque singulier, cet échange entre le médecin et le patient au cœur de l’acte médical. Audit organisationnel, cadrage juridique, modèle médico-économique, processus Qualité… tout est préparé en amont avec le porteur du projet afin que chacun, prescripteur, manipulateur, téléradiologue, puisse se concentrer sur son métier.

Quels types de projets accompagnez-vous ?
S’il y a quelques années encore, la télémédecine se résumait à combler un manque de ressources spécialisées, cette pratique a désormais étendu ses indications, en exploitant pleinement tout le potentiel offert par la santé digitale pour participer à la redéfinition de l’offre de soins. Nous sommes ainsi sollicités pour de nombreux projets, dans le cadre de la permanence des soins comme de l’activité programmée, à l’échelle locale mais aussi, de plus en plus, territoriale, et travaillons à ce titre avec des ARS. Nous apportons des réponses sur-mesure, en partant à chaque fois du projet médical. Nous tentons ici de favoriser le plus possible le maintien d’un exercice hybride, et donnons toujours la priorité aux médecins locaux sur lesquels doit, à notre sens, reposer en premier lieu un projet de télémédecine.

Mais vous fédérez également un réseau de plus de 350 radiologues répartis sur toute la France.
Nous sommes donc en capacité d’élargir le cercle local initial en créant une équipe de soins augmentée, pour par exemple apporter une expertise sur-spécialisée et contribuer ainsi à démocratiser l’accès à une médecine d’excellence. Sélective et qualitative, la communauté de radiologues MEDIN + comprend de nombreux spécialistes d’organe, et chaque membre est dûment formé à la pratique de la télémédecine – mais aussi à ses risques potentiels. Cette approche trouve un écho favorable sur le terrain, preuve, s’il en est, de son adéquation avec les exigences des soignants et des usagers. Nos solutions comptent aujourd’hui plus de 12 000 utilisateurs réguliers, équipent 120 établissements de santé, et contribuent à la prise en charge de plus de 70 000 patients par mois. Nous continuons d’ailleurs de développer de nouvelles expertises, avec une solution de coordination des soins programmés destinée au CPTS, et prochainement une plateforme de téléconsultation spécifiquement pensée pour les établissements de santé et adaptée à leurs contraintes.

Article publié dans l'édition de mai 2022 d'Hospitalia à lire ici.

> Plus d'informations sur le site de Medin+
 







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris