Connectez-vous S'inscrire
Actu

Le programme Hospi’Up entre dans sa deuxième phase


Rédigé par Aurélie Pasquelin le Lundi 21 Février 2022 à 11:53 | Lu 892 fois


Après un lancement réussi en janvier 2021, le Fonds FHF Recherche & Innovation annonce la sortie d’une deuxième version d’Hospi’Up. Le programme est ainsi enrichi de trois nouveaux outils.



Le programme Hospi’Up entre dans sa deuxième phase
Afin de favoriser les collaborations entre établissements de santé et start-ups, le Fonds FHF Recherche & Innovation avait lancé, en janvier 2021, le programme Hospi’Up. Soutenu par Sham, le Groupe La Poste, Lifen, Medtronic et le cabinet d’avocats L.co, le Fonds a poursuivi ses travaux. Le projet a ainsi été enrichi et complété de trois nouveaux outils : un outil de cartographie des acteurs de l’innovation, un outil d’appel à projets, ainsi qu’un outil d’aide à la contractualisation. 

Issu de quatre années de travaux, « le programme est né d’un constat : établissements de santé et start-ups avaient besoin de collaborer, mais ne se comprenaient pas forcément et se posaient beaucoup de questions », a indiqué Enguerrand Habran, directeur du Fonds FHF Recherche & Innovation, lors d’une conférence de presse mardi 15 février. « Partant de ce constat, nous avons commencé par réunir une dizaine de start-ups et autant d’établissements », a raconté le responsable. Progressivement, le Fonds a ainsi développé le guide Hospi’Up et sa base de données des innovations. 

Une nouvelle version…

Aujourd’hui plus de 300 entreprises sont inscrites dans la base de données qui recense plus de 320 solutions. Le guide Hospi’Up fait également état de plus de 5 000 lectures depuis son ouverture, pour un taux de satisfaction de 99,4 %. « Ces résultats nous confortent dans la démarche », a ajouté Enguerrand Habran, annonçant ainsi la création d’une deuxième version du programme : « À la suite du succès de la première version, de nombreux établissements de santé et start-ups ont exprimé le souhait d’aller plus loin avec le programme Hospi’Up ». Grâce, notamment, à un questionnaire de satisfaction, le Fonds FHF a ainsi pu identifier plusieurs axes de travail parmi lesquels la création d’un écosystème, la contractualisation ou encore la notion d’appel à projets. 
 
Enrichi et mis à jour, Hospi’Up a donc été doté de trois nouveaux outils : un outil de cartographie des acteurs de l’innovation « permettant aux établissements de santé de trouver les meilleurs partenaires pour structurer un écosystème innovant » ; un outil d'appel à projets « permettant aux établissements de santé de rendre visibles leurs besoins et leurs challenges » ; un outil d’aide à la contractualisation « permettant aux établissements de santé et aux innovateurs de définir plus facilement des règles de collaboration ». Ces outils sont disponibles dans un nouvel onglet du site internet d’Hospi’Up. 

… pour « favoriser les collaborations »

Le premier, l’outil cartographie, offre ainsi la possibilité de trouver un partenaire en fonction de sa localisation et de son type d’activité. L’outil appel à projets permet, quant à lui, d’accompagner les établissements dans la conception et l’organisation de leur appel à projets en créant notamment une page web de présentation, une page de candidature ou en offrant un suivi dans le management des candidatures. Dernier point développé dans cette mise à jour, l’outil de contractualisation s’attache, lui, à faciliter la mise en place de contrats de collaborations ou de contrats consécutifs aux collaborations. Des points sur lesquels « nous avons beaucoup de demandes », a précisé Enguerrand Habran lors de la même conférence de presse. Outre des conseils de bonnes pratiques, ce nouvel outil propose également un accompagnement à la rédaction de contrats. 
 
« Tous ces outils seront structurants et accompagneront la montée en compétences des structures sur le sujet des collaborations », a espéré Enguerrand Habran en saluant par ailleurs la création « de plus en plus fréquente » de structures de suivi de l’innovation au sein même des établissements de santé. Accompagner ce changement, c’est aussi l’un des objectifs de ce programme Hospi’Up qui entend bien « créer des écosystèmes innovation autour des établissements de santé ». 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris