Connectez-vous S'inscrire
Actu

Lancement presse de Cancers, la nouvelle exposition temporaire de la Cité des sciences et de l'industrie


Rédigé par Rédaction le Mercredi 24 Août 2022 à 17:29 | Lu 1197 fois


En ouverture de sa saison culturelle, la Cité des sciences et de l’industrie propose une grande exposition de santé publique : Cancers, qui se tiendra du 6 septembre 2022 au 8 août 2023. Une programmation inédite et audacieuse, sur une maladie qui représente la première cause de mortalité chez l’homme et deuxième chez la femme en France.



Lancement presse de Cancers, la nouvelle exposition temporaire de la Cité des sciences et de l'industrie
Aujourd’hui, le cancer est encore trop souvent tabou.

En septembre 2022, en ouverture de sa saison culturelle, la Cité des sciences et de l’industrie propose à son public Cancers, une grande exposition temporaire embrassant l’ensemble des dimensions scientifiques, psychiques et sociales de cette maladie complexe. Depuis trente ans, le nombre global de nouveaux cas en France augmente chaque année. Aujourd’hui, près de quatre millions de personnes vivent ou ont vécu l’expérience du cancer dans notre pays, et plus de 382 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Les plus fréquents chez l’homme sont les cancers de la prostate (48 427 nouveaux cas par an), puis ceux du poumon (32 500 cas) et du côlon-rectum (24 000 cas). Chez la femme, le cancer du sein est le plus fréquent (59 000 cas), suivi du côlon-rectum (21 000 cas) et du poumon (17 000 cas).

L’exposition Cancers a choisi de mettre au cœur de son propos le patient, mais aussi le personnel soignant et les accompagnants, offrant de nombreux témoignages sur la vie pendant et après le cancer. Elle entend aussi permettre aux visiteurs de mieux comprendre la maladie et ses traitements, en leur proposant un état des lieux des connaissances scientifiques actuelles, donnant à voir aussi bien les mécanismes biologiques du processus de cancérisation que l’arsenal thérapeutique, thérapies conventionnelles (radiothérapie, chimiothérapie, chirurgie) comme nouvelles thérapies (immunothérapie, hormono-thérapie). L’exposition combat également les idées reçues sur les cancers tout en sensibilisant le public aux comportements quotidiens à risque, mais aussi à la prévention et au dépistage.

Le cancer possédant de nombreux visages, le parcours de l’exposition ne pouvait être linéaire. Il prend ici la forme d’un vaste territoire à explorer, conçu autour de cinq installations audiovisuelles : trois sont consacrées à la médecine et à la recherche ; deux au sentiment de déflagration causé par l’annonce d’un cancer. Ces dispositifs analysent les différents aspects de la maladie, transmettent les savoirs fondamentaux sur les mécanismes de cancérisation, évoquent les symptômes, les traitements à disposition et les orientations de la recherche. Au fil de la visite, le public peut ainsi construire une représentation précise et imagée du cancer.

Au croisement de ces installations, cinq grandes sculptures abordent des questions spécifiques portant, sur l’imagerie au service du diagnostic, la maladie intime, l’image de soi, le face à face avec son corps, les soins de support, le retour au travail après le cancer mais aussi les animaux et leur part dans cette lutte.

Enfin, le parcours s’achève par un espace relatif à la prévention qui assure la transition avec l’après-visite en donnant des conseils pratiques au grand public. Durant les vacances scolaires, des associations investies dans le champ sanitaire et social viendront en outre échanger avec les visiteurs. Elles seront présentes tous les après-midis dans l’exposition selon un planning qui sera mis en ligne sur le site de l’exposition.

Fidèle à sa mission de service public, la Cité des sciences et de l’industrie a pour ambition, avec l’exposition Cancers, de contribuer à mieux faire connaître cette maladie, encore taboue par bien des aspects et à valoriser les évolutions prometteuses de la recherche.
"Première cause de mortalité chez l’homme et deuxième chez la femme en France, le cancer est une maladie répandue : vous comptez sans nul doute dans votre entourage familial, amical ou personnel quelqu’un qui a été ou est touché par cette maladie. Force est pourtant de constater que le cancer est mal connu. L’exposition de la Cité des sciences et de l’industrie, réalisée en partenariat scientifique avec l’Institut national du cancer (INCa) et en collaboration avec l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), est une première sur un sujet aussi sensible que complexe. Cancers se penche sur la maladie bien sûr, mais s’intéresse de manière privilégiée aux malades eux-mêmes ainsi qu’à celles et ceux qui les accompagnent. Il y a beaucoup à dire de cette affaire humaine : d’abord, il n’y a pas un mais des cancers et leur histoire commence il y a 500 millions d’années ; ensuite, la recherche est active et les progrès dans la prise en charge sont nombreux ; enfin, quatre cancers sur dix pourraient être évités, si la prévention était améliorée. Poser les mots, avec justesse et pudeur, sur une réalité douloureuse, briser les silences et les tabous multiples liés aux cancers : des défis qu’ambitionne de relever l’exposition, contribution de la Cité des sciences et de l’industrie à la grande cause nationale qu’est la lutte contre le cancer", explique Bruno Maquart, président d’Universcience

Autour de l'exposition

■ CONFÉRENCES

> Jeudi 6 octobre à 18h30
Des cellules armées contre les tumeurs
Karin Tarte, directrice de recherche Inserm, chef du service d’immunologie thérapie cellulaire du CHU de Rennes.
Combiner thérapie génique et thérapie cellulaire pour fournir aux patients une arme personnalisée contre leur cancer ? C’est une stratégie d’immunothérapie réelle et prometteuse : enrichir des globules blancs d’une molécule capable d’identifier et d’éliminer des cellules cancéreuses. Comment fonctionnent ces cellules dites CAR-T ? Sur quels types de tumeurs sont-elles déjà utilisées ? Quelles recherches sont en cours ?

> Mardi 18 octobre à 18h30
La vie selon...
Jean-Baptiste Méric, oncologue, directeur du Pôle santé publique et soins de l’Institut national du cancer (INCa).
Comment définir la vie ? Quelle est son origine ? Quelles sont ses limites ? Comment les êtres humains interviennent-ils sur elle ? Jean-Baptiste Méric partage son point de vue, à partir de son expérience de cancérologue, et de son engagement pour la prévention et le maintien de la qualité de vie des malades.

■ ÉDITION

Cancers. Journal d’exposition
Conçu comme un souvenir de l’exposition dont il reprend les codes graphiques, ce journal aborde plusieurs facettes de la maladie, d’un bout à l’autre de la chaîne de la lutte contre les cancers. Au fil de six textes et interviews de spécialistes des cancers, il croise trois voix différentes : celles du chercheur, du médecin clinicien et du patient.
- Auteure des textes et interviews : Frédérique Odasso, co-auteure du livre Plus forts contre le cancer, écrit avec le docteur Christelle Besnard-Charvet (collection « Réponses », Robert Laffont, 2020).
- Textes réalisés avec la collaboration d’Alain Eychène, directeur du pôle Innovation et recherche à l’INCa et commissaire scientifique de l’exposition ; Frédéric Thomas, directeur de recherche CNRS, laboratoire Mivegec ; Caroline Robert, chef du service de dermatologie (Institut Gustave Roussy) ; Jean-Baptiste Méric, oncologue médical à l’INCa ; Catherine Tourette-Turgis, directrice et fondatrice de l’Université des patients ; et Sabine Dutheil, patiente partenaire.

Prix : 5,95€. En vente à la boutique et à la billetterie, sur place et en ligne dès le 4 septembre 2022.

■ MÉDIATIONS, à partir d’octobre 2022
• Le cancer c’est tabou, on en viendra tous à bout ! Tout public, dès 10 ans, 45 min 
• Il était une fois le cancer. De la 6e à la 4e, 45 min
• Cancer : une cellule qui tourne mal. De la 3e à la Terminale, 45 min
Ces trois exposés, mêlant conte et jeu de questions/réponses, proposent de plonger à l’intérieur
du corps humain et de découvrir les péripéties d’une cellule qui tourne mal. Dans un format adapté à chaque âge, le public est invité à mieux comprendre l’origine et les mécanismes qui mènent au cancer, sans oublier les différents traitements possibles...


En parallèle, sur la page internet dédiée à l’exposition, un dossier thématique « Questions santé » est accessible mettant en avant des questions posées par les internautes sur le cancer.
Enfin, une médiation en ligne autour de l'histoire du cancer vient compléter l’offre.

Informations pratiques

> Cité des sciences et de l’industrie
30 avenue Corentin-Cariou - 75019 Paris Porte de la Villette 3b

> Horaires
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h, et jusqu’à 19h le dimanche.
01 40 05 80 00
> Tarifs
12 €,
9 € (tarif réduit aux moins de 25 ans, étudiants, 65 ans et plus, enseignants, familles nombreuses)
Gratuit pour les moins de 2 ans, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minimas sociaux, les personnes handicapées et leur accompagnateur.
Le billet donne accès aux expositions des niveaux 1 et 2, à l’Argonaute et au planétarium.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris