Connectez-vous S'inscrire
Actu

Inauguration de La Maison des Bonnes Fées du CHU de Montpellier : un espace bien-être pour les patients en chimiothérapie


Rédigé par Rédaction le Vendredi 29 Octobre 2021 à 09:49 | Lu 297 fois


Le CHU de Montpellier et l’association Les Bonnes Fées ont inauguré le 18 octobre la quatrième Maison des Bonnes Fées. Située en hôpital de jour d’oncologie médicale, ce lieu sera entièrement financé par l’association et dédié aux soins de support, appelés socio-esthétique. Il permettra aux patients du CHU en parcours de soin de bénéficier de conseils, de soins, d’une écoute attentive grâce à Jennifer, la socio-esthéticienne recrutée pour ce lieu particulier.



 
Dans certaines pathologies, comme le cancer, les traitements et la maladie altèrent l’aspect physique, la vie sociale et bouleversent la famille. Ainsi, retrouver l’estime de soi, son identité, mettre la maladie entre parenthèses, se sentir apaisé, l’espace d’un moment, c’est l’objectif de la « Maison des Bonnes Fées », située en hôpital de jour du département d’Oncologie médicale de l’hôpital Saint-Eloi. Ce projet, initié par l’association « Les Bonnes Fées », a vu début en fin d’année 2019 aux côtés des équipes du CHU. Lors d’une visite de l’association dans le service oncologie, les Bonnes Fées ont souhaité s’investir davantage en entamant les discussions autour d’une création de « Maison des Bonnes Fées ». S’en est suivi d’un travail mené conjointement avec le CHU de Montpellier : recherche d’une pièce dédiée à ce projet, lancement des travaux, aménagement, décoration... C’est courant 2020 que débutent les travaux. Progressivement la Maison prend forme, avec l’aide de Natacha Schmitt, décoratrice d’intérieur de l’association, bien que la crise sanitaire ait retardé sa mise en place. Cependant, la volonté de l’équipe soignante d’être présente auprès des malades au-delà des soins étant plus fort que tout, aujourd’hui, c’est avec fierté qu’elle peut annoncer l’ouverture de cet espace chaleureux et apaisant.

Une Maison des Bonnes Fées : du réconfort pour les patients souffrant de cancer

L’idée d’installer une « Maison des Bonnes Fées » au sein du service d’oncologie médicale pour proposer un espace dédié et convivial où les patient(e)s pourraient retrouver conseils, soins, réconfort et ateliers collectifs paraît essentielle pour améliorer la prise en charge des personnes souffrant de cancer. Aussi, afin de satisfaire patients et soignants, il a été recherché un espace approprié qui soit central par rapport à l’activité, suffisamment grand pour accueillir des professionnels et des associations, offrant aux patients cocooning et réconfort.

Des soins individualisés et personnalisés

Jennifer, socio-esthéticienne a rejoint l’équipe en mars dernier et commence déjà à apporter du bien-être aux patients. Dans un premier temps, des ateliers collectifs ou des séances individuelles de socio-esthétique seront proposés gratuitement aux patients en parcours de soin au CHU de Montpellier. A terme, d’autres activités pourront être proposées pour le bien-être des patients comme de la méditation, des ateliers nouage de foulard, etc.

Les Bonnes Fées, 17 anciennes Miss France réunies pour la bonne cause

Créée en 2015, Les Bonnes Fées, une association d’intérêt général à but non lucratif, a principalement pour but d’intervenir autour de la cause des femmes pour améliorer leurs conditions de vie avec plusieurs types d’actions de sensibilisation. Parmi elles, Parmi elles, une action dédiée aux mamans en difficulté́ avec l’écrin des Fées. Cet écrin est distribué́ dans les maternités et est composé de produits de première nécessité pour les nouveaux-nés. En parallèle, elles œuvrent auprès des femmes souffrant de cancer, en ouvrant des Maisons des Bonnes Fées. Ce sont des espaces entièrement financés par l’association, o de nombreuses thérapies complémentaires sont dispensées, comme par exemple des ateliers socio-esthétiques. A ce jour, 4 Maisons des Bonnes Fées sont ouvertes en France : à l’institut de cancérologie de Lorraine, à Nancy (2017), au centre Léon Bérard de Lyon (2019), au Centre Oscar Lambret de Lille (2020) – où une Maison spécifique a été créée, elle est entièrement dédiée au tatouage de l’aréole mammaire, et enfin au CHU de Montpellier.

Au-delà d’une collecte de fonds, l’association a pour but de sensibiliser le grand public à l’entraide, en adoptant un mode de vie axé sur la générosité, le respect et l’écoute des autres.

Ces moments permettent de reprendre confiance en soi pour mieux accepter son image souvent altérée par la maladie et continuer le combat.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris