Connectez-vous S'inscrire
Actu

"Hôpital vert" : l'Hôpital Foch accélère en 2023 dans le déploiement de sa politique RSE


Rédigé par Rédaction le Mercredi 18 Janvier 2023 à 12:20 | Lu 651 fois


Alors que l’empreinte carbone des activités de santé équivaut aujourd’hui à 4,4% des émissions mondiales, les établissements hospitaliers repensent progressivement leur rapport au développement durable. L’Hôpital Foch, impliqué depuis plusieurs années sur ces questions, prévoit d’accélérer considérablement ses efforts en 2023 afin de tendre vers un hôpital plus vert et durable, via une stratégie opérationnelle basée sur plusieurs axes : gestion et optimisation des déchets, politique de transport et mobilité, préservation de la biodiversité, réhabilitation et construction de bâtiments, gestion de l’eau, …



Jacques Leglise, directeur général de l’Hôpital, explique : « À l’échelle d’un hôpital comme Foch, nous nourrissons l’ambition que nos pratiques aient le moins d’impacts négatifs sur nos environnements, mais aujourd’hui désormais également qu’elles aient un impact positif. Cela demande de se pencher sur nos habitudes de consommation, de production, pour les changer et instaurer de nouvelles volontés individuelles et collectives. Nous accélérons considérablement nos efforts sur le sujet, pour faire du développement durable et de la RSE un mode de vie quotidien au sein de nos murs, et nous avons d’ailleurs inscrit dorénavant cette priorité dans notre plan stratégique. »

Le développement durable à l’Hôpital Foch en quelques chiffres
  • 6,3 tonnes de biodéchets valorisés en méthane de chauffage ou énergie électrique (soit la capacité de recharge de 278 smartphones durant un an)
  • 18,8 tonnes de carton recyclés, soit 4,7 tonnes d’équivalent CO2 économisés
  • 21 filières de tri de déchets
  • 14 membres dans le Comité développement durable et 2 personnes à la coordination de projets

Un Comité développement durable pour piloter la politique RSE de l’Hôpital Foch

Dans le but d’en faire un levier d’amélioration de ses pratiques, mais aussi de cohésion pour les équipes, l’Hôpital Foch a inscrit le développement durable dans son plan stratégique pour 2023. Un Comité développement durable, existant depuis plusieurs années, mais ré-activé en 2021 après la pandémie, entérine cette stratégie. Il se réunit 4 fois par an afin de ré-évaluer ou proposer de nouveaux projets à l’Hôpital. Ce comité, multi-pluridisciplinaire, est composé de médecins, de cadres de santé, d’infirmières, de pharmaciens, d’un acheteur, d’un responsable de la maintenance et des services techniques, d’un préventeur et de la direction communication de l’Hôpital. Au quotidien, deux personnes dédiées, intégrées à la direction Qualité-Risques-Logistiques, coordonnent le bon développement des projets adoptés par le Comité.

Une politique d’actions concrètes autour de 4 piliers

Un pilier « économique »

L’Hôpital Foch a défini une politique d’achats volontariste et responsable, prenant en compte les aspects environnementaux, économiques, sociaux et sociétaux de son processus d’achat. 

Parmi les principales mesures qui guident les achats : 
  • Pilier économique : mesure des besoins réels quantitatifs et qualitatifs ainsi que du coût global (coût d’achat mais aussi transport, assurance, gestion des déchets …) 
  • Pilier environnemental : choix de biens et services certifiés par un label ou de produits reconditionnés ; choix de prestataires de proximité ; prise en compte de la production des déchets dès l’étape d’achat (durée de vie du matériel, emballage …) …
  • Pilier social et sociétal : soutien d’actions inclusives en faveur du handicap ou de l’insertion professionnel, participation au développement du tissu local …

En 2023, des projets pour aller encore plus loin …

L’Hôpital Foch lancera prochainement, début 2023, un projet spécifique sur le traitement des DASRI (déchets issus des Activités de Soins à Risque Infectieux) qui représentent chaque année 300 tonnes de déchets. Une machine sera internalisée, permettant de produire du broyat solide (copeaux) qui sera ensuite mis à disposition d’une entreprise locale, employant des personnes en situation de handicap. Cette matière sera valorisée etservira à chauffer des logements sociaux entre Argenteuil et Bezons, tout en contribuant au chauffage urbain. Dans le même temps, cela permet de diminuer le nombre de rotation et le kilométrage d’acheminement (actuellement, centre d’incinération des DASRI à Créteil).






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris