Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
Hygiène

FILT’RAY Scan, une application dédiée à la gestion des filtres AQUATOOLS


Rédigé par Rédaction le Mercredi 29 Mai 2024 à 09:39 | Lu 304 fois


AQUATOOLS, expert de l’hygiène de l’eau au point d’utilisation, et SILAB, spécialiste du pilotage des travaux par la donnée, ont récemment dévoilé l’application mobile FILT’RAY Scan, une solution exclusive inscrite dans la logique du carnet sanitaire, et spécifiquement pensée pour faciliter la surveillance et le remplacement des systèmes de filtration terminale FILT’RAY.



Mis au point par AQUATOOLS, le leader français de la maîtrise des risques hydriques, les dispositifs de filtration terminale FILT’RAY et FILT’RAY Compact sont largement adoptés au sein des établissements recevant du public (ERP), particulièrement les établissements de santé. Mais leur durée d’utilisation est comprise entre un et quatre mois, en fonction des modèles, imposant un remplacement périodique pour prévenir la diffusion de bactéries hydriques pathogènes aux conséquences délétères chez les personnes fragilisées. Pour faciliter le quotidien des équipes de maintenance tout en renforçant la nécessaire traçabilité de leurs actions – requise par la règlementation –, AQUATOOLS a sollicité l’expertise de SILAB pour développer FILT’RAY Scan, une application mobile, ergonomique et sécurisée, expressément conçue pour une gestion optimale des filtres terminaux équipant les douches et robinets. 

Une application et un portail web

La principale force de FILT’RAY Scan réside dans sa grande simplicité d’utilisation, synonyme de prise en main rapide. Après avoir créé un identifiant pour chaque point d’usage, il suffit de scanner les QR codes disposés sur les portes des chambres ou des espaces sanitaires pour localiser l’emplacement des filtres, puis de scanner le QR code du filtre AQUATOOLS ou de saisir cette référence manuellement, pour valider le remplacement. L’application, qui peut être utilisée en mode connecté pour une transmission immédiate des données au serveur SILAB, ou en mode hors-ligne pour un envoi en différé une fois la connexion rétablie, est dès à présent compatible avec l’ensemble des terminaux Android.

L’existence d’un portail dédié à la gestion des filtres FILT’RAY illustre d’ailleurs pleinement les synergies réussies entre AQUATOOLS et SILAB. Cette plateforme exclusive offre en effet aux utilisateurs une visibilité complète sur l’ensemble des équipements dotés de filtres terminaux, pour un contrôle total sur leurs états et durées de vie. Grâce à une fonction de rappel intégrée, ils peuvent en outre être alertés une à deux semaines avant la date de remplacement programmée, évitant ainsi les oublis, mais aussi les remplacements inutiles qui viendraient grever leur budget de fonctionnement.

Des données de traçabilité centralisées et fiabilisées

Autre atout, et non des moindres, de la solution FILT’RAY Scan : son inscription dans la logique du carnet sanitaire, obligation règlementaire s’imposant à tous les ERP, tenus de documenter l’ensemble des actions relatives à la surveillance et l’entretien de leurs installations d’eau. Exigé par le code de la santé publique, le carnet sanitaire peut être réclamé par les tutelles, à l’instar des Agences Régionales de Santé, en cas de contrôle. Aujourd’hui, les établissements de soins effectuent essentiellement ce recueil sur support papier, ce qui démultiplie les risques de perte. En leur offrant la possibilité de centraliser leurs données de traçabilité au sein d’une interface informatisée unique, FILT’RAY Scan leur garantit la disponibilité immédiate de ces informations stratégiques, qui d’ailleurs peuvent être extraites à la demande sous format Excel. Allant toujours plus loin dans cette logique, AQUATOOLS propose également, sur devis, une offre permettant de surveiller jusqu’à 5 paramètres additionnels, tels que les températures de l’eau chaude et de l’eau froide sanitaires, ou les changements de brise-jets, pour une gestion encore plus fine de l’environnement sanitaire.

> Plus d'informations sur le site d'Aquatools

> Article paru dans Hospitalia #65, édition de mai 2024, à lire ici 
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter