Connectez-vous S'inscrire



Actu

Trouver un remède aux défis rencontrés dans les unités de soins intensifs


Rédigé par Admin le Mardi 19 Novembre 2019 à 09:58 | Lu 298 fois


Comment concilier les restrictions d’espaces et les contraintes de temps des organisations de santé, avec un processus de soin efficace et humain ? Les soignants ont ici un rôle majeur à jouer mais ils doivent, pour cela, disposer de solutions en parfaite adéquation avec leurs besoins. Un enjeu d’autant plus prégnant dans les unités de soins intensifs, où l’utilisation d’outils ergonomiques et mobiles permet d’éviter précipitations et erreurs.




La mobilité peut faciliter la mise en place du triangle des soins

Le moyen le plus simple et efficace de créer un triangle des soins consiste à utiliser un chariot mobile pour rapprocher l’ordinateur du chevet d’un patient. Les soignants devraient par ailleurs être en mesure de décider s'ils souhaitent rester assis ou debout pendant qu'ils saisissent les données des patients, en particulier si l'on considère que certains d'entre eux peuvent marcher plus de 8 km par jour. 

En tout état de cause, un poste de travail mobile est non seulement susceptible d’optimiser leurs déplacements, puisqu’il évite les allées et venues vers un poste fixe pour saisir les informations du patient, mais il peut également favoriser la communication soignant/soigné. Grâce à une large surface de travail et un moniteur fixé sur un support ajustable, certains chariots facilitent en effet le basculement de l'écran vers le patient, ce qui permet de partager des informations et de discuter des résultats.

Le cas des soins intensifs

Afin de mieux comprendre comment les chariots médicaux et les stations murales peuvent faciliter la vie des patients et des soignants, imaginez leur utilisation avec un appareil ultrason portable dans une unité de soins intensifs. Compte tenu de son activité, celle-ci dispose souvent d’un important parc d’équipement qui peut considérablement encombrer l’espace ; y travailler représente déjà un défi pour la plupart des cliniciens.

Tout changement à même de simplifier cet environnement de travail est donc le bienvenu. C’est là que les solutions mobiles trouvent tout leur sens. Un chariot médical peut par exemple permettre de saisir des informations au chevet du patient, mais aussi être entreposé dans un endroit plus calme jusqu’à ce qu’il doive être utilisé à nouveau.

Les avantages pour les échographies

Ces facteurs entrent également en jeu pour les machines à ultrasons mobiles dans les unités de soins intensifs. Le simple fait qu’elles soient mobiles ne signifie pas qu’elles soient faciles à déplacer ou à manœuvrer dans des espaces passants et encombrés.

Dans une zone où l'espace est restreint et où le personnel doit pouvoir circuler librement entre les patients, avoir un accès facilité au matériel médical et aux ordinateurs, tout en ayant la capacité de les écarter du chemin lorsqu’ils ne sont plus nécessaires, représente un atout indéniable

Les avantages de la télémédecine

Une autre nécessité est la surveillance à distance des patients. Les infirmiers et cliniciens doivent surveiller des séries de données fournies par une pléthore de dispositifs médicaux qui contrôlent l’état de chaque patient. Multiplié par le nombre de lits dans une unité de soins intensifs, et compte tenu des limitations d'espace, ce suivi médical est complexe et pourrait être effectué depuis un lieu tiers – par exemple le bureau des infirmiers, voire un autre bâtiment.

Les systèmes de surveillance à distance comprennent généralement entre deux et huit moniteurs, fixés à un bureau. Pour plus de commodité et de portabilité, ces moniteurs peuvent être installés sur une station « assis-debout » avec plusieurs supports doubles et ajustables.

Une telle approche permettrait non seulement de libérer un espace précieux dans l'unité de soins intensifs, mais également d'améliorer l'efficacité de la surveillance des patients en regroupant tous les éléments vitaux dans un lieu unique, éloigné du bruit, des interruptions, des distractions et de l'activité intense de l'unité elle-même.

Les hôpitaux et les cliniques ont la possibilité de choisir des solutions spécialement conçues pour que les soignants puissent dépasser les contraintes de temps et d’espace, souvent préjudiciables à la qualité des soins. Il est dès lors essentiel que les décisions d’implémentation soient prises en adéquation avec la réalité des situations rencontrées dans les unités de soins intensifs, pour une prise en charge plus sûre, plus rapide et plus humaine.
 
Plus d'informations : Ergotron EMEA marketing
Emea.marketing@ergotron.com












CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris