Connectez-vous S'inscrire
SIS

Rencontre : Pierre-Yves André, PDG de WELIOM


Rédigé par Rédaction le Lundi 18 Mai 2020 à 10:54 | Lu 659 fois


Accompagner la transformation numérique pour que les acteurs de la santé puissent se recentrer sur leur cœur de métier et gagner en efficience. C’est le credo du cabinet de conseil en management et organisation WELIOM, dont l’activité est exclusivement dédiée au secteur de la santé. Hospitalia a rencontré son PDG et fondateur, Pierre-Yves André.



Pierre-Yves ANDRÉ, PDG et fondateur de WELIOM.
Pierre-Yves ANDRÉ, PDG et fondateur de WELIOM.

Hospitalia : Pouvez-vous, pour commencer, nous présenter WELIOM ?

Pierre-Yves André : Spécialiste de la transformation des organisations de santé, cette société de conseil est née en 2018. Elle est issue du rapprochement entre ODSIS et COSILOG, fondées respectivement en 2008 et en 2007 et qui, pendant plus de dix ans, ont accompagné les établissements sanitaires et médico-sociaux dans leurs démarches d’optimisation des processus et de projets SI. En créant WELIOM, nous avons uni nos compétences pour mieux accompagner les mutations du monde de la santé, et permettre à ses acteurs de relever les défis économiques, réglementaires, sociétaux et médicaux de demain.

Hospitalia : Comment se démarque aujourd’hui WELIOM par rapport aux autres acteurs du marché ?

Pierre-Yves André : Portée par cette alliance de compétences et par une vision commune des enjeux à venir, WELIOM ne dispose pas, à ce jour, d’équivalent en France : c’est en effet le plus gros cabinet de conseil exclusivement dédié à la santé et qui a, dès le départ, adapté son organisation et sa méthodologie à ce domaine d’activité si particulier, en s’appuyant sur des experts reconnus. Avant de fonder ODSIS en 2008, j’ai moi-même été le directeur des systèmes d’information d’un groupe de cliniques pendant dix ans. J’ai également précédemment travaillé chez un éditeur de logiciels de santé. C’est donc un monde que je connais bien, et pour lequel je me passionne depuis le début des années 90.

Hospitalia : Vous en maîtrisez donc toutes les nuances.

Pierre-Yves André : Je ne suis pas le seul chez WELIOM à disposer de ce savoir-faire ! Nous disposons d’une équipe composée d’experts sectoriels et de consultants de haut niveau, qui nous a permis d’accompagner, à ce jour, près de 400 structures partout en France : des établissements sanitaires et médico-sociaux publics, privés ou ESPIC, des grands groupes de cliniques, des groupements hospitaliers de territoire…. Nous avons également été missionnés par les ARS, les GRADeS ou encore l’ANAP et sommes régulièrement référencés sur des marchés nationaux, comme le RESAH pour le programme de simplification du parcours hospitalier SIMPHONIE ou le programme e-Parcours. WELIOM est donc particulièrement bien implanté auprès de tous les acteurs du système de santé et se donne les moyens de sa pérennité.

Hospitalia : Comment cela ?

Pierre-Yves André : Avec un chiffre d’affaire en croissance constante (+20% par an), nous sommes engagés dans une politique d’investissements active, pour recruter de nouveaux collaborateurs et/ou élargir notre domaine d’expertise. Nous avons, en fin d’année 2019, repris le cabinet de conseil en management et organisation Beeconsulting, ainsi que le cabinet Vincent TRELY Consultants, spécialisé en stratégie numérique et cybersécurité. Nous affichons clairement notre ambition : devenir, en 2022, la référence française en matière de gestion de la transformation numérique des organisations de santé.

Hospitalia : Vous évoquiez plus haut une organisation interne spécifiquement pensée pour répondre aux besoins des acteurs de santé. Pouvez-vous nous en parler ?

Pierre-Yves André : En 2018, WELIOM s’est en effet volontairement structuré de manière à adresser les enjeux propres au secteur de la santé. Nous avons organisé nos compétences en deux Pôles d’expertise, l’un dédié à l’Organisation et aux Services numériques (stratégie digitale, audit d’organisation, appui au déploiement, accompagnement du changement...), et l’autre au pilotage de la conformité avec notamment la certification des établissements, le programme HOP’EN, les enjeux de sécurité, l’hébergement des données de santé, le RGPD. Une telle organisation nous permet de répondre à des besoins opérationnels spécifiques, tout en apportant une vision stratégique transversale afin d’identifier les leviers de performance potentiels et permettre de nouveaux gains de productivité. C’est vraiment une offre à 360°, qui allie consulting de haut niveau et expertise grâce à la maîtrise de l’environnement global des structures de santé, de leurs processus, de leurs besoins métiers ou SI et de la règlementation. 

Hospitalia : Justement, quelles évolutions avez-vous constaté sur le plan de la santé numérique, par exemple par rapport à 2008, date de création d’ODSIS ?

Pierre-Yves André : Bien des choses ont changé cette dernière décennie. Les établissements de santé commençaient, alors, à s’équiper massivement de dossiers patients informatisés et à mettre le SI au cœur de leur stratégie. Aujourd’hui, ces solutions historiques commencent à devoir être renouvelées eu égard aux évolutions des technologies, mais surtout des pratiques. C’est là une première mutation. Nous assistons, en parallèle, à une multiplication d’initiatives nouvelles, portées par les acteurs traditionnels du marché mais aussi par des start-ups, ce qui ne manque pas de bousculer les lignes, notamment sur le plan de l’innovation. De nouveaux entrants arrivent également sur le marché : les laboratoires pharmaceutiques, les mutuelles, les grands groupes industriels, les GAFA, etc. Ces mutations bouleversent les organisations sanitaires traditionnelles : le système de santé se décloisonne, les hôpitaux sortent de leurs murs, on raisonne désormais en termes de parcours, de territoires. Les patients deviennent acteurs de leur propre santé, de nouvelles notions émergent comme l’expérience patient. Outre l’adéquation des organisations et des solutions applicatives, ce virage fait face à un défi de taille, celui du financement, de la transformation numérique. 

Hospitalia : Quel regard portez-vous sur cette transformation numérique ?

Pierre-Yves André : Malgré un relatif manque de lisibilité dû à la toujours grande hétérogénéité de l’offre et des acteurs, elle va assurément dans le bon sens : les programmes nationaux comme SIMPHONIE, HOP’EN ou e-Parcours, la stratégie « Ma Santé 2022 » et sa doctrine numérique, la convergence des systèmes d’information des GHT, la création des GRADeS sur la base des anciens GCS régionaux, l’accélération de la télémédecine, tout cela permettra à notre système de santé d’être plus performant. Il faudra toutefois, en parallèle, repenser les organisations et les processus, soutenir activement les initiatives innovantes, repenser la politique sanitaire, trouver des financements par le retour sur investissement, proposer de nouveaux services, en d’autres termes se réinventer pour soigner autrement. C’est justement à cela que WELIOM souhaite contribuer, en mettant ses compétences au profit d’un système qui soit le plus solide et le plus performant possible. La crise sanitaire actuelle a d’ailleurs à mon sens un rôle à jouer ici. D’un côté, elle a certes ralenti de nombreux projets, mais de l’autre, elle a permis de déployer de nouveaux usages de télémédecine notamment, de tester en conditions réelles certaines organisations en matière de collaborations interprofessionnelles ou intersectorielles, de niveaux d’alertes… Ce sont autant d’enseignements sur lesquelles il nous faudra capitaliser. Comment optimiser les organisations et positionner les outils numériques à la lumière de ces expériences ? Comment flécher les budgets de santé pour ne pas perdre ces acquis ? Ces réflexions devront être ouvertes, et les experts WELIOM s’attacheront à les accompagner.


> WELIOM vous donne rendez-vous pour ses prochains Webinars : 
- Jeudi 28 mai de 11h00 à 12h00 : L’après-crise pour les DSI de santé, comment gérer le retour à la normale, quels enseignements en tirer, quels changements pour les métiers ?Avec Vincent Trély (associé et consultant expert WELIOM), et Vincent Regnault (DSI du GH du Havre et du GHT de l’Estuaire de la Seine).
Inscription
 
- Jeudi 11 juin 2020 de 11h00 à 12h00 : SIMPHONIE, enjeux et impacts. Avec Philippe Perrault (directeur associé et consultant expert WELIOM) et Fabrice Moitessier 
(Directeur Administratif et Financier, Groupe AHNAC - Direction Générale)
Inscription
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris