Connectez-vous S'inscrire



SIS

Prendre soin des soignants : comment redonner du sens à leur métier ?


Rédigé par Admin le Mercredi 23 Octobre 2019 à 16:39 | Lu 833 fois


Les soignants témoignent régulièrement de leur dévouement pour leurs patients. Mais ce métier-passion n’est pas toujours à la hauteur de leurs espérances : en cause, un manque chronique de personnel, une charge de travail trop importante, et des changements de pratiques liés à l’informatisation globale des parcours. Des contraintes qui se traduisent par une réduction progressive du temps passé au chevet des malades, tout en accentuant la fatigue liée à ce métier déjà très physique. Pourtant, soigner ne devrait pas de faire dans la douleur : des solutions existent pour faciliter le travail des infirmiers et leur permettre de retrouver du sens en se recentrant sur leur mission première, le soin aux patients.



L’attention portée à l’ergonomie des outils joue un rôle majeur dans la création d’environnements de travail sains. Les appareils inadaptés et les positions de travail inadéquates provoquent en effet des douleurs, qui peuvent évoluer en troubles musculosquelettiques (TMS), première cause de maladies professionnelles en France avec une progression annuelle de 18% depuis 10 ans*. Leur prévention est pourtant aisée : il suffit de déployer des solutions ergonomiques, c’est-à-dire pensées pour le confort des utilisateurs, et de mettre en œuvre quelques actions de sensibilisation posturale pour voir les douleurs dorsales et cervicales diminuer voire disparaître.
 
Cet enjeu est d’autant plus prégnant à l’hôpital, où une large part du travail informatique est aujourd’hui effectuée par les infirmiers, chargés de renseigner et de mettre à jour les dossiers patients informatisés (DPI). Or ces tâches sont aisément améliorables en installant des postes de travail ergonomiques. C’est justement ce que propose la société Ergotron, spécialiste de l’ergonomie dans le secteur médical : ses stations informatiques assis-debout permettent non seulement de changer fréquemment de position, mais aussi d’ajuster la hauteur de l’écran pour adapter le système à l’utilisateur – et non l’inverse ! Ergotron a également mis au point des solutions pour installer un écran mural à la hauteur et à l’orientation souhaitées.
 
Les postes de travail ergonomiques présentent un deuxième avantage : ils contribuent à rapprocher les infirmiers des patients. Leur finesse et leur capacité à se replier contre le mur permettent en effet de libérer de l’espace, ce qui rend leur installation possible dans les chambres. Les soignants peuvent dès lors compléter le DPI au chevet des malades, tout en étant en mesure de leur donner, si besoin, des explications supplémentaires.
 
Cette manière de travailler, plus humaine, favorise la communication soignant/soigné en tenant compte des exigences spécifiques de l’informatisation des soins. Avec, à la clé, des gains de productivité globaux dont les effets se font ressentir à tous les étages de l’hôpital. Ayant accès à un ordinateur au plus près de leurs interventions, les infirmiers, réduisent en effet leurs déplacements au sein du service ; ils peuvent dès lors consacrer plus de temps à leurs patients et contribuer activement à la qualité des soins. Quelques légers ajustements dans l’environnement de travail hospitalier peuvent donc notablement améliorer le bien-être des soignants et avoir des effets positifs sur la guérison des patients.
 
Ergotron EMEA marketing
Emea.marketing@ergotron.com
 
*Guide pratique Démarche de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS), édition 2015, MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE.  http://politiquedesante.fr/wp-content/uploads/2015/03/news-24089-guide-prevention-tms.pdf

 










CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris