Connectez-vous S'inscrire



SIS

NOUVEAU SUCCÈS POUR WEB100T

Rédigé par Rédaction le Lundi 4 Février 2019 à 16:04 | Lu 331 fois


FONDÉ EN 1897, L’HÔPITAL DE GOÜIN EST SPÉCIALISÉ EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION EN HÉPATO-GASTROENTÉROLOGIE ET ALCOOLOGIE. CET ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ PRIVÉ À BUT NON LUCRATIF (ESPIC) SITUÉ À CLICHY, DANS LES HAUTS-DE-SEINE, S’EST RÉCEMMENT ENGAGÉ DANS UNE STRATÉGIE DE MODERNISATION PORTÉE PAR DOPASYS ET LA WEBSUITE, DEUX SOLUTIONS PHARES DE L’ÉDITEUR WEB100T. LES EXPLICATIONS DU DIRECTEUR DES SYSTÈMES D’INFORMATION, PIERRE PACINI. PAR JOYCE RAYMOND



NOUVEAU SUCCÈS POUR WEB100T
DANS QUEL CONTEXTE LE PARTENARIAT AVEC WEB100T A-T-IL VU LE JOUR ?
PIERRE PACINI :
 Il s’agissait de répondre à une problématique de taille : bien que déployé en 2012, notre logiciel de production des soins ne répondait plus à un certain nombre de critères, en particulier pour la mise en œuvre du Dossier Médical Partagé (DMP) et l’atteinte des nouveaux prérequis et domaines fonctionnels du programme HOP’EN, qui doit prendre le relais du Programme Hôpital Numérique (PHN). Il nous fallait donc un nouveau Dossier Patient Informatisé (DPI) qui soit en adéquation avec ces exigences. Nous avons toutefois souhaité mettre à profit ce chantier pour déployer un ERP qui soit le plus complet possible, depuis la Gestion Administrative des Malades (GAM) jusqu’au codage PMSI et la facturation des actes, en passant par le DPI. Une large consultation a alors été menée auprès des médecins, cadres infirmiers, et responsables facturation pour mieux identifier les besoins des différents métiers et élaborer un cahier des charges précis. 

 
QUELS ÉTAIENT ICI VOS PRÉREQUIS ? 
Nous recherchions une solution stable et éprouvée, qui répondait aux exigences sécuritaires, législatives et règlementaires tout en étant capable d’évoluer pour s’adapter à de nouveaux besoins – elle devait donc, pour cela, être portée par un éditeur pérenne, qui a su faire ses preuves et qui dispose d’équipes de développement solides. Le nouveau logiciel devait en outre être en adéquation avec les attentes fonctionnelles des utilisateurs mais aussi être suffisamment souple pour autoriser des paramétrages poussés, et suffisamment ergonomique pour être aisément pris en main. Sa gestion devait, enfin, tenir compte de nos moyens humains et budgétaires afin de permettre un retour sur investissement rapide. 

POURQUOI AVOIR PLUS PARTICULIÈREMENT RETENU WEB100T 
Sur les dix candidatures initiales, quatre ont attiré notre attention, dont celle de Web100T. Aussitôt présentée au comité de pilotage, sa solution a fait l’unanimité auprès de tous les métiers représentés. Non seulement ses différentes briques fonctionnelles répondaient à leurs critères, tant en matière de gestion médico-administrative que de production de soins, mais elles s’inscrivent en outre dans un ensemble unifié, cohérent et totalement intégré : le moteur de gestion administrative et de facturation WebGeOFac, le progiciel PMSI WebPIMs et le module de codage d’activité WebCAD s’articulent en effet nativement avec le Dossier Patient Informatisé Dopasys. Imperceptible pour les utilisateurs, le tout est parfaitement fluide et ne manquera pas de renforcer la complémentarité entre les professionnels de santé et les équipes adminisratives, tout en participant à la performance globale de l’Hôpital de Goüin. Rappelons que la fiabilisation du codage et du PMSI représentent aujourd’hui un enjeu stratégique, à la fois sur le plan financier qu’en matière de valorisation des actes auprès des tutelles. Or le savoir- faire de Web100T est ici reconnu de longue date.

 

Pierre Pacini, Directeur des Systèmes d’Information
Pierre Pacini, Directeur des Systèmes d’Information
WEB100T A ÉTÉ NOTIFIÉ FIN JUIN. Où EN EST LE PROJET AUJOURD’HUI ?
Nous finalisons actuellement les audits sur le volet médical, et avons d’ores-et-déjà commencé à installer l’environnement technique. Nous initierons prochainement le paramétrage du DPI, en lien étroit avec les référents métiers et le chef de projet détaché par Web100T. La grande souplesse de Dopasys représente ici un atout de taille, puisque les professionnels de santé peuvent y intégrer leurs protocoles, y compris les plus complexes, tout en disposant de formulaires élaborés au plus près de leurs pratiques. Ils pourront, par la suite, automatiquement éditer des comptes-rendus, les intégrer au DMP et les transmettre par messagerie sécurisée à leurs correspondants de ville, pour une meilleure continuité des soins. Les médecins pourront pour leur part effectuer le codage directement dans un onglet du DPI, et ces données seront immédiatement répercutées dans la WebSuite médico-administrative. De la même manière, toute entrée créée dans un module du moteur médico-administratif remontera automatiquement dans les autres briques concernées. Cette intégration poussée nous permettra d’atteindre rapidement l’objectif « zéro papier » inscrit au cœur de notre schéma directeur informatique. 

QUAND S’EFFECTUERA LA MISE EN PRODUCTION ?
La bascule se fera en « big bang » fin mai 2019. Il nous reste donc quelques mois pour finaliser les paramétrages du DPI, de la GAM et du PMSI, assurer la stabilité technique de l’ensemble et former les utilisateurs – mais je n’ai ici aucune inquiétude, d’autant que les équipes de Web100T nous accompagnent étroitement, qu’elles sont à l’écoute de nos besoins et s’attachent à y répondre rapidement, et que nos échanges se font dans un cadre serein. Nous mettrons ensuite à profit l’été 2019 pour effectuer au besoin les derniers ajustements, afin d’être prêts pour un fonctionnement en routine dès le mois de septembre. Nous pourrons alors engager d’autres projets, comme le déploiement de dispositifs médicaux connectés. Mais il nous faut, pour cela, disposer d’un socle solide pour la production des soins, capable d’assurer la sécurisation des données de santé et d’offrir une traçabilité accrue des actes. La mise en œuvre de Dopasys et de la WebSuite représente à ce titre une étape primordiale dans la stratégie de modernisation de l’Hôpital de Goüin. 

Pour plus d'informations : http://www.web100t.fr





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris 



ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !