Connectez-vous S'inscrire
MENU


Microsoft TechDays 2014 : Hospitalia y était !

Rédigé par Rédaction le Mardi 11 Mars 2014 à 15:15 | Lu 778 fois
SIS


Événement incontournable auprès des professionnels du numérique en Europe, les TechDays de Microsoft se sont tenus les 11, 12 et 13 février dernier au Palais des Congrès de Paris. Avec 19 000 visiteurs, plus de 60 000 web-spectateurs,
14 000 tweets, 175 journalistes ou encore 90 partenaires,
 ces 3 jours dédiés aux nouvelles technologies et aux enjeux de la transformation numérique proposaient un Parcours Santé, qu’Hospitalia est allé découvrir de près.


Microsoft TechDays 2014 : Hospitalia y était !
« Microsoft s’investit en faveur de la santé depuis plusieurs années maintenant, afin d’accompagner l’évolution vers l’hôpital numérique, rappelle Laurence Lafont Galligo, Directrice Secteur Public de Microsoft. Si nous ne proposons pas d’outils type ‘Dossier Patient Informatisé’, nous développons néanmoins les infrastructures nécessaires pour par exemple supporter ces DPI, faciliter l’accès aux données médicales en mobilité ou encore sécuriser les échanges au sein de cet environnement sensible qu’est l’hôpital. Ainsi l’utilisation, dans un contexte hospitalier, des technologies standards mises au point par Microsoft permet non seulement de rationnaliser les infrastructures hospitalières, mais également d’offrir de nouveaux services tant aux patients qu’aux professionnels de santé – réalisation de télé-expertises, utilisation des outils métiers directement dans le Cloud, communication ville/hôpital via des messageries sécurisées, maintien à domicile des patients âgés, etc. ». Cette adaptabilité des solutions Microsoft aux besoins spécifiques du secteur sanitaire et médico-social trouve sa meilleur illustration aux Hospices Civils de Lyon (HCL), ainsi que l’explique Philippe Castets, Directeur des Systèmes d’Information (DSI) du 2ème CHU de France : « Arrivé à l’hôpital à l’orée des années 2000 avec ses outils de bureautique (front office), Microsoft est rapidement devenu un acteur majeur des solutions dites de back office en s’affirmant comme un partenaire fort des éditeurs d’outils métiers. Le constructeur est aujourd’hui présent à tous les niveaux de la production de soins ! Ses solutions, qui allient innovation et performance, sont désormais au cœur d’un gigantesque chantier de restructuration informatique des HCL. Leur fiabilité et leur disponibilité nous ont ainsi permis d’initier le déploiement du DPI avec un an d’avance sur notre calendrier, ce qui nous laisse une marge supplémentaire pour mieux s’investir sur des projets innovants liés à l’utilisation de la technologie Kinect – également développée par Microsoft - sur les terrains de la rééducation et de la chirurgie ».

Une fois ce contexte posé, nous partons découvrir le potentiel des technologies Microsoft appliquées à la santé. Présentant une douzaine de solutions toutes plus bluffantes les unes que les autres, le parcours expérientiel en santé est le fruit d’un partenariat fort entre le constructeur et différents éditeurs. 

Ainsi de Care and Confort et de sa solution CNC Bedside Software, un outil médical et tactile au chevet du patient, d’ores et déjà déployé au CHRU de Lille et à l’hôpital belge de Charleroi. « Cet écran sur bras articulé améliore les performances et l’attractivité de l’hôpital en apportant des services nouveaux à la fois pour les patients que pour les professionnels de santé, explique Sacha Devilliers. Conçu pour une utilisation sur tablette tactile, CNC Bedside Software propose, concrètement, un seul et unique écran pour deux usages : divertissement pour le patient (TV, Radio, Internet, Téléphone, Jeux, Miroir, Messagerie, programmes éducatifs, services hôteliers, …), et application métier pour le personnel médical (accès au DPI, aux protocoles, à la littérature scientifique, etc.). Il permet également de centraliser la communication au sein de la chambre (domotique, administration des lits, opérations de nettoyage, tout en reflétant l’identité et la stratégie de communication de l’établissement de soins ».

Ou encore du jeu multi-joueurs de rééducation fonctionnelle pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer X-TORP, issu du projet de recherche et développement en santé Az@Game – par ailleurs lauréat de l’Appel à projets e-santé n°1 des Investissements d’Avenir « Santé et Innovation sur le lieu de vie grâce au numérique ». Dans ce jeu de bataille navale tout droit sorti de l’univers BD et basé sur la technologie Kinect, le patient/joueur est ainsi aux commandes d’un sous-marin et navigue à travers mers et océans. Il doit gérer ses ressources, acheter des marchandises et affronter d’autres joueurs pour devenir le plus riche des contrebandiers. Des activités à la fois physiques ( coordinations motrices, activité aérobie modérée, stabilité et équilibre, apprentissages moteurs, renforcement musculaire, etc.) et cognitives (orientation spatiale, vitesse de traitement de l’information, capacité d’organisation et d’anticipation, prise de décision, …) qui se font toutes au domicile du patient et dont le recueil de données permet d’observer l’évolution de sa maladie. Porté par le laboratoire de recherche COBTEK, l’équipe médicale du Centre de Recherche Mémoire du CHU de Nice spécialisée dans les pathologies liées au vieillissement et par le groupe Genious dont la R&D est dédiée à la santé, ce Serious Game est actuellement en court d’évaluation clinique auprès de 3 populations cibles : le sujet âgé sédentaire, le patient MCI (trouble cognitif léger) et le patient Alzheimer au stade léger. Citons à ce titre également VoracityFish, un autre Serious Game multi-joueurs développé par le groupe Genious destiné, cette fois, à favoriser la rééducation fonctionnelle du membre supérieur, notamment pour les victimes d’AVC. Lauréat de l’appel à projets « Serious Game » du volet numérique du Plan de relance, ce jeu voit le patient/joueur incarner un poisson vorace et solitaire, qu’il pilote avec son bras et sa main via une Kinect.

Citons pour finir la pléthore d’applications développées pour tablettes mobiles sur Windows 8. Ainsi Avanade, société américaine spécialisée dans l’intégration de solutions basées sur les plateformes Microsoft, a mis au point l’application mobile Infodom, aujourd’hui déployée auprès d’une centaine de patients en hospitalisation à domicile suivis par l’AP-HP. Utilisée par l’ensemble des acteurs de la filière HAD (soignants, médecins de ville et pharmaciens), celle-ci permet d’enregistrer les informations et données sur le patient – y compris les ordonnances dématérialisées -, mais aussi de numériser directement des documents par faciliter la coordination des soins. Elle devrait être prochainement généralisée aux 800 lits gérés en HAD par l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris.
Le secteur médico-social belge a pour sa part mis à disposition des soignants intervenant dans le cadre des soins à domicile une application mobile, toujours sur Windows Phone 8, leur permettant de planifier leur journée (calcul de l’itinéraire, réception d’alertes) afin de mener leur mission à bien dans les meilleures conditions possibles (accès à l’historique patient, prescriptions de soins). Une aide précieuse qui met à profit la grande ergonomie des outils conçus par Microsoft pour faciliter le travail quotidien des professionnels de santé.

Découvrez les solutions présentées lors des TechDays 2014 et les replays de la TechDays TV sur http://www.microsoft.com/france/mstechdays/.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | SSA 2015 | Paris Healthcare Week 2017 | JFR 2017