Connectez-vous S'inscrire



Actu

Le CHU de Reims ouvre une maison pour un accompagnement en dehors des temps de soins


Rédigé par Rédaction le Mardi 25 Juin 2019 à 14:17 | Lu 680 fois


Les maladies cardio-vasculaires et les pathologies cancéreuses sont de plus en plus fréquentes. Leur impact sur la qualité de vie des patients et sur celle de leurs proches sont multidimensionnelles. C’est pourquoi, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Reims a ouvert, en partenariat avec l’Agence régionale de santé (ARS) Grand Est et AG2R LA MONDIALE, un espace d’écoute, d’échanges et de prévention : la Maison de la santé. Cette structure a été inaugurée le 20 juin dernier.



Le CHU de Reims ouvre une maison pour un accompagnement en dehors des temps de soins
En 2017, en France, le nombre estimé de nouveaux cas de cancer était de 400 000 et 150 000 décès dus à cette maladie. Les pathologies cardio-vasculaires sont, elles, la deuxième cause de mortalité après le cancer. En région Grand Est, et notamment dans le département de la Marne, le taux de mortalité lié à ces pathologies est significativement plus élevé que la valeur nationale. La région est, en effet, classée troisième pour sa surmortalité par cancer. Certains facteurs de risque de ces maladies sont communs (tabagisme, alimentation déséquilibrée, manque d’activité physique, consommation excessive d’alcool...) et peuvent être prévenus.

C’est pourquoi, le CHU de Reims 
s’engage dans le développement d’une offre de prise en charge innovante et adaptée aux besoins de personnes porteurs de ces pathologies. Avec la création de la Maison de la santé, l’établissement affiche sa volonté de rendre le patient acteur du maintien de son capital santé en amont et en aval d’une prise en soin aigüe. Avec la mise en place d’actions d’éducation en santé au sein de cette structure, les patients bénéficieront d’un accompagnement spécialisé à l’issue de leur traitement.

La Maison de la santé du CHU de Reims

L’objectif de la Maison de la santé est d’accueillir les patients à la suite de leur prise en charge aigüe. À travers différentes activités, elle favorise le « mieux-vivre » avec une pathologie chronique, la réhabilitation sociale qui peut être mise à mal après une prise en soin aigüe et soutient les patients dans la préservation de leur image corporelle et l’estime de soi.

Dans un premier temps, elle accueille les personnes atteintes de maladies chroniques cardio-vasculaires ou atteintes de cancers.

C’est un lieu d’écoute, d’information, de rencontre, où les personnes souffrant de ces affections, leurs aidants ou leurs proches participent à des activités variées qui les conduiront à mieux vivre avec une maladie chronique et à améliorer leur qualité de vie. Les dimensions préventives et éducatives sont aussi intégrées par des conseils ciblés ou des conférences visant ainsi un public plus large.

À terme, l’ambition sera d’accueillir les patients atteints d’autres pathologies chroniques, de favoriser l’éducation en santé et de sensibiliser le grand public aux gestes quotidiens favorables à une meilleure hygiène de vie et à la préservation de son capital santé.


> Activités et ateliers : La Maison de la santé propose des ateliers et des activités variées en séances collectives ou individuelles sur inscription (atelier de cuisine, activité sportive, sophrologie, socio- esthétisme...).

> Information et prévention en santé : Pour un accompagnement personnalisé, les personnes accueillies disposeront également d’informations en termes de prise en charge sociale, hypnose, sevrage tabacologique, aide à la préservation de la fécondité, sexologie en orientant vers les services du CHU adaptés ou d’AG2R LA MONDIALE pour les adhérents.

Zoom sur les activités proposées

Activité sportive
L’activité proposée s’adapte aux besoins des personnes. Son but est d’apporter une aide à la reprise d’une activité physique. Des séancescollectives regroupant un même public sont proposées par un intervenant en activité physique adpatée. Cet atelier a vocation à inciter l'usager à reprendre une activité sportive de façon pérenne.
Intervenant : Benoit Gavlak, éducateur sportif (certificat médical nécessaire)

Atelier socio-esthétique
Un temps d’écoute privilégié autour du rapport aucorps, pour prendre soin de son apparence et retrouver confiance en soi sera accordé par une ASH, formée en socio-esthétique. Des séances individuelles de massage, maquillage, conseils beauté,... sont aussi proposées.
Intervenante : Fadila Mellak socio esthéticienne du CHU de Reims.

Sophrologie
Pour prendre de la hauteur et apprendre à respirer.Alors que le stress est l’une des conséquences des maladies chroniques, le bien-être est, lui, l’une des clés d’une bonne qualité de vie. Cette activité de sophrologie permet d’apprendre à gérer son stress et ainsi d’améliorer sa qualité de vie. Les cours sont proposés par un sophrologue interne au CHU, sous forme de séances collectives d’une heure chaque semaine, de 5-6 personnes.
Intervenant: Bruno Schmidt, cadre de santé formateur et sophrologue du CHU de Reims

Médecine narrative
Un atelier pour créer, écrire, dessiner à partir de ce que l’on vit. Le fait de donner la possibilité au patient de s’exprimer de manière plus ou moins consciente sur l’histoire de sa maladie apporte une certaine visée thérapeutique. La mise en place de cet atelier fait partie des projets à venir de la Maison de la santé.

Atelier cuisine
Une diététicienne vient en aide afin de reconsidérer l’alimentation sous son approche de plaisir et lutter contre les dégouts alimentaires par le biais de séances collectives. Ces ateliers ont vocation à favoriser une reprise alimentaire adaptée aux besoins de la personne.
Intervenante : Emilie Goulard, diététicienne du CHU de Reims.

Méditation
La méditation est l’occasion de prendre un instant pour soi afin de se recentrer en prenant conscience du moment présent. Au cours de la séance, l’intervenante aide la personne à focaliser son attention sur sa respiration ou une partie de son corps pour ne pas se laisser distraire par son environnement extérieur ou des idées négatives.
Intervenante: Léa Aubert, pharmacienne formée à la méditation du CHU de Reims

Accès et horaires d’ouverture :
La Maison de la santé est située devant l’entrée de l’hôpital Robert Debré du CHU de Reims, rue du Général Koenig.
Lundi : 14 h à 17 h 30 - Mardi : 9 h à 13 h - Mercredi : 9 h à 12 h 30 - 13 h 30 à 18 h - Jeudi : fermé Vendredi : 9 h à 12 h 30 - 13 h 30 à 17 h










CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris