Connectez-vous S'inscrire
Imagerie

L'hôpital privé La Casamance investit dans un nouveau plateau technique d'imagerie


Rédigé par Rédaction le Mercredi 15 Décembre 2021 à 13:21 | Lu 1073 fois


Après le service de réanimation en avril et l’hôpital de jour en septembre, c’est désormais le service d’Imagerie qui vient d’emménager dans le nouveau bâtiment Romarins de l’Hôpital Privé La Casamance. Un transfert qui lui permet, grâce à une superficie doublée, de disposer de nouveaux équipements, à la pointe de la technologie.



« Les investissements réalisés pour rajeunir notre parc permettent de positionner l’Hôpital Privé La Casamance comme le seul établissement de son secteur à avoir, sur un seul et même plateau, une offre complète de soins au bénéfice des patients. Celle-ci repose ici sur 2 grands pôles d’activités : la radiologie d’une part avec le scanner, l’IRM, l’échographie, le doppler et d’autre part la médecine nucléaire avec les gamma-écrans (scintigraphie) et le TEP-Scan (Tomographie par Emission de Positions couplé à un scanner). », commente Jean-Henri Gautier, Président de l’Hôpital Privé La Casamance.

Le pôle de radiologie

Pour le Docteur Romain Guénat, radiologue responsable du scanner et de l’IRM « L’acquisition d’une nouvelle IRM 3 Tesla et d’un nouveau scanner 64 détecteurs au sein du service d’imagerie permet de diagnostiquer et de dépister encore plus rapidement et avec plus de précision les pathologies neurologiques (AVC, Alzheimer, sclérose en plaque...), les différents cancers et les maladies cardiaques et des artères coronaires.

Ce scanner est équipé d’un module interventionnel permettant de prélever des fragments d’organes (biopsies guidées), d’évacuer des abcès pulmonaires ou abdominaux et de pratiquer des infiltrations de la colonne vertébrale.

Près de 30000 scanners et IRM sont réalisés chaque année à l’Hôpital Privé La Casamance par une équipe composée de 14 radiologues, 8 secrétaires, 6 manipulateurs, d’un cadre responsable et d’une personne compétente en radio-protection).

A noter par ailleurs que l’unité d’explorations et de thérapeutiques vasculaires (UETV), structure pionnière dans la région depuis 1990, réalise pour sa part plus de 8 000 examens par an et se compose actuellement d’une équipe de 4 médecins vasculaires, angiologues, phlébologues, d’un médecin esthétique, et de 2 secrétaires médicales.

Ce service, qui a également déménagé pour s'installer au sous-sol du bâtiment Romarins, est composé de 2 salles de consultations équipées chacune d'un appareil d’écho Doppler de dernière génération et d'une salle de consultation équipée d'une plateforme de laser cutané (microvasculaire/varicosités, épilation). Indolores, atraumatiques et non irradiantes, les explorations par échodoppler permettent d'évaluer à la fois le réseau artériel et le réseau veineux.
IRM 3T. ©DR
IRM 3T. ©DR

Le pôle de médecine nucléaire

L’Hôpital Privé La Casamance vient par ailleurs de renforcer l’équipement de son service de médecine nucléaire avec l’acquisition de la toute dernière gamma caméra (Discovery 870 DR) et, fin novembre, d’un TEP-SCAN qui, grâce à l’émission de positons, permet de détecter, de manière précoce, les tumeurs cancéreuses et de surveiller leur évolution.

« L’arrivée du TEP-SCAN dans notre service a été motivée par l’apport croissant de cette technique, jugée incontournable aujourd’hui en cancérologie mais aussi de plus en plus en cardiologie, en pathologies vasculaires, inflammatoires et infectieuses ou encore en neurologie. En cancérologie, en plus des examens réalisés à visée diagnostique dans les bilans initiaux et les recherches de récidive, la TEP est de plus en plus utilisée pour l’évaluation précoce de la réponse thérapeutique et dans la planification de la radiothérapie. » expliquent les Drs Bazan, Delcourt et Quilichini.

A noter que des explorations concernant l’orthopédie, la rhumatologie, l’endocrinologie ainsi que l’urologie sont également réalisées par ce service qui emploie 9 manipulateurs, 5 secrétaires, 1 radiophysicien et 3 médecins. Au total, plus de 5 000 examens ont été effectués en 2021. 6 000 actes en scintigraphie et 3 000 examens TEP-SCAN devraient par ailleurs être réalisés en 2022 dans ce service.
Tep-Scan. ©DR
Tep-Scan. ©DR






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris