Connectez-vous S'inscrire

Le magazine de l'innovation hospitalière



Hygiène

L’expertise Paredes : promouvoir les bonnes pratiques pour maîtriser les risques infectieux, les coûts et la qualité perçue


Rédigé par Pamela Claude le Mercredi 4 Novembre 2020 à 10:45 | Lu 329 fois


Alors que la crise sanitaire a souligné l’importance des bonnes pratiques de désinfection et leur inscription dans une démarche globale, un acteur se détache plus particulièrement sur le marché de la santé : le groupe français Paredes, spécialiste de l’hygiène professionnelle, dont nous découvrons les engagements avec Sébastien Nommer, chef de marché santé.



Sébastien Nommer, chef du marché Santé pour le Groupe Paredes. ©DR
Sébastien Nommer, chef du marché Santé pour le Groupe Paredes. ©DR
Comment se positionne aujourd’hui Paredes sur le marché de la santé ?
Sébastien Nommer : Ce secteur représente un enjeu majeur pour notre groupe, qui réalise plus de 50 % de son chiffre d’affaire auprès des établissements sanitaires et médico-sociaux. Paredes est d’ailleurs l’un des partenaires privilégiés de la coopérative des acheteurs hospitaliers UniHA pour les produits d’hygiène des mains, tout en étant implanté dans quatre des cinq plus importants groupes français d’hospitalisation privée. Sur le volet médico-social, plus de 800 structures ont souscrit à notre offre d’accompagnement personnalisé « Accord Confiance », qui vise à renforcer la qualité globale des prestations d’hygiène et de nettoyage dans le cadre d’un budget maîtrisé. Ce sont autant de succès qui viennent couronner une stratégie articulée autour de l’excellence du service, l’innovation et l’engagement des collaborateurs.

Comment cette stratégie s’est-t-elle matérialisée durant la crise sanitaire ?
Très sollicitées par nos partenaires sanitaires et médico-sociaux, nos équipes se sont fortement mobilisées pour les accompagner à distance, en particulier lorsqu’il fallait décrypter les recommandations, très évolutives, portant sur la prévention des infections manuportées, la désinfection des sols, le bionettoyage des surfaces, la gestion du linge contaminé, etc. Cette crise a d’ailleurs mis en lumière la nécessité de s’inscrire dans une démarche globale pour la maîtrise des risques infectieux : au-delà des produits utilisés, les enjeux résident plus particulièrement dans leur usage raisonné et leur intégration aux bons protocoles. Cette attention renouvelée portée aux bonnes pratiques d’hygiène et de désinfection, qui a d’ailleurs vocation à se maintenir, a, à mon sens, tout à gagner de l’accompagnement spécialisé offert par Paredes. En contractualisant avec un établissement, nos équipes se donnent en effet des objectifs mesurables, tant sur le plan qualitatif que budgétaire, basés sur des indicateurs de suivi et la formalisation d’un plan de progrès. C’est là que réside la valeur ajoutée du service Paredes : aller plus loin que la seule fourniture des produits et consommables pour adresser les contraintes d’hygiène de manière transversale.

Quels autres enjeux avez-vous identifié durant cet épisode exceptionnel ?
La crise a également souligné l’importance du volet environnemental, sur lequel Paredes est aussi très présent. Par exemple, nous préconisons depuis longtemps l’usage de microfibres plutôt que la biochimie pour la désinfection des sols, et explorons avec attention d’autres alternatives, comme nous avons su le faire dans le passé avec la désinfection vapeur. Sur un autre registre, l’actualité récente a été marquée par de nombreuses pénuries, remettant en lumière l’importance des circuits courts. Là aussi Paredes a une longueur d’avance : nos produits d’essuyage des mains sont fabriqués en France, ce qui nous permet de répondre rapidement aux demandes pour, justement, assurer la continuité des bonnes pratiques d’hygiène.




Plus d'informations sur le site de Paredes.

Article publié sur le numéro de septembre d'Hospitalia à consulter ici
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Voir également :
< >

Jeudi 12 Novembre 2020 - 09:52 L’hygiène des mains sur le bout des doigts







CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris