Connectez-vous S'inscrire
SIS

L'Agence Numérique de Santé emménage à PariSanté Campus


Rédigé par Rédaction le Mardi 24 Janvier 2023 à 13:10 | Lu 738 fois


En emménageant à PariSanté Campus, l’Agence du Numérique en Santé poursuit sa transformation et confirme sa position centrale dans le numérique en santé. Membre fondateur de PariSanté Campus (aux côtés de l’INSERM, l’INRIA, l’Université PSL et du Health Data Hub), l’ANS a rejoint, ce lundi 23 janvier 2023, les acteurs de la recherche, de la formation et de l’innovation en santé numérique.



L'Agence Numérique de Santé emménage à PariSanté Campus
Alignée avec les premières orientations de la feuille de route 2023-2027 du numérique en santé, et forte de cette proximité avec l’ensemble des acteurs du numérique en santé, l’Agence se met en ordre de marche pour lancer ses grandes priorités 2023 :
  • Réussir le Ségur du numérique en santé et renforcer la cybersécurité : pour gagner la bataille des usages (250 millions de documents par an pour alimenter le DMP), l’Agence mettra tout en œuvre pour lever les freins aux usages dans le secteur sanitaire et à moyen terme dans le médico-social. L’ANS s’investira massivement dans la préparation du prochain plan cyber pour les établissements de santé.
  • Déployer les outils de connexion adaptés aux usages des professionnels de santé : soucieuse de dégager plus de temps aux soins pour les professionnels de santé, l’Agence, en lien avec l’Assurance Maladie, renforcera la simplicité des moyens d’identification des professionnels, au-delà de Pro Santé Connect, de la CPS et de la e- CPS.
  • Améliorer collectivement la lisibilité et la pertinence des services régionaux: attachée à la co-construction sur les territoires avec l’ensemble des acteurs de la santé, l’ANS établira la carte des services régionaux à promouvoir au niveau national pour en faire un bouquet de service aux professionnels, à mutualiser entre régions, et à repositionner au regard de l’offre existante.
  • Bâtir la régulation du numérique en santé de demain : pour renforcer la régulation du numérique en santé, l’Agence réadaptera l’organisation des processus et référentiels en matière d’interopérabilité, de sécurité et d’éthique pour les différents secteurs de la e-santé.
  • Mettre toujours plus le « client » au cœur des activités de l’Agence : dans une logique de point d’entrée unique pour le client, l’ANS construira avec le GIE SESAM-Vitale une offre d’accompagnement unique et clarifiée pour les entreprises du numérique en santé avec des modalités d’identification électronique communes.
  • Accélérer la transformation interne de l’Agence : afin de renforcer la culture projet et les nouveaux modes de travail hybride, l’Agence poursuit la transformation de son organisation interne au regard des besoins de ses clients et collaborateurs. En développant de nouvelles compétences par une interaction continue avec son nouvel environnement, l’Agence est en capacité de mener à bien les grandes orientations de son plan à moyen terme.

"Faire progresser et animer un écosystème numérique responsable"

Saluant les perspectives qu’offre l’écosystème de PariSanté Campus, dans le domaine de la recherche et de la conquête de nouveaux marchés, Annie Prévot, directrice générale de l’ANS, a ainsi déclaré : « Contribuer à cette nouvelle page de l’histoire de la santé numérique, c’est pour l’ANS faire progresser et animer un écosystème numérique responsable. C’est faire éclore, soutenir et référencer les solutions de e-santé et les entreprises du numérique en santé. C’est également faire avancer la recherche et imaginer la e-santé de demain : plus prédictive, plus individualisée, plus préventive et plus inclusive ».

« L’ANS se transforme en un véritable pilier de la régulation du numérique en santé, au service des professionnels et des entreprises. 2023 sera pour elle une très belle année, sous le signe du Ségur, avec des priorités claires » assurent Hela Ghariani et Raphaël Beaufret, co-responsables du numérique en santé au ministère de la santé et de la prévention.

Le Docteur Jacques Lucas, président de l’Agence du Numérique en Santé, ajoute : « Cette nouvelle page, qui va commencer à s’écrire pour l’essor du numérique au service de la santé doit reposer non seulement sur des technologies éprouvées, agiles et sûres mais aussi sur la diffusion d’usages conformes aux grands principes éthiques dans la prise en charge des personnes dans les champs devenus inextricables du sanitaire, du médico-social et du social. C’est en ce sens que l’Agence poursuivra ses engagements en ayant conscience que ceux-ci devront répondre au plus près aux attentes des utilisateurs finaux que sont les professionnels de santé et les citoyens, sans laisser personne sur le bord de la route numérique. »






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris