Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
SIS

E-signature et e-consentement : le virage réussi du CHU de Reims


Rédigé par Joëlle Hayek le Mercredi 15 Mars 2023 à 13:31 | Lu 1525 fois


Situé à la croisée de trois enjeux – développement durable, qualité de vie au travail et efficience organisationnelle –, le partenariat noué entre le CHU de Reims et la start-up française G5 Digital s’est déjà traduit par un premier succès : le déploiement de la plateforme mobile Clevernet pour digitaliser l’inventaire des effets personnels des patients. Explications.



« Nous avons identifié plusieurs axes stratégiques dans le cadre de notre schéma directeur des systèmes d’information, dont le déploiement d’outils qui permettraient de faire gagner du temps aux soignants et de fluidifier les parcours patients. La solution mobile Clevernet nous semblant être en mesure de répondre à ces deux exigences, nous avons souhaité l’expérimenter au sein d’un service pilote et sur un usage précis, l’inventaire des effets personnels des patients admis pour hospitalisation », explique Hilde Biais, directrice des services numériques pour le CHU de Reims. Il faut dire qu’il s’agit là d’une tâche particulièrement chronophage, qui impose aux aides-soignants de renseigner, faire signer et numériser un document papier, voire de confier cette dernière étape aux secrétariats médicaux – ce qui démultiplie les risques d’erreurs et de pertes. En digitalisant le processus dans son intégralité, y compris en ce qui concerne la signature à valeur probante et l’enregistrement automatisé dans le DPI, « toutes ces étapes peuvent être effectuées sur une tablette en quelques clics, et au plus près du patient. Le circuit est donc à la fois plus fluide, plus fiable, et en meilleure adéquation avec notre démarche zéro papier », ajoute Sylvie Flatet, cadre de santé et membre du groupe de travail Services Numériques pour le Nouvel Hôpital de Reims.
 

Une généralisation en cours et de nouveaux cas d’usage à l’étude

Testée, dans un premier temps, au sein du service de chirurgie digestive, la plateforme Clevernet a rapidement démontré ses nombreux atouts, et en premier lieu sa grande ergonomie, qui lui a permis d’être quasi instantanément prise en main par les utilisateurs, « y compris les plus réfractaires à l’informatique. Le gain de temps et la simplification de notre organisation étaient tels qu’à l’issue de l’expérimentation, nous ne voulions plus nous en passer », raconte Sylvie Weinreich-Gilbin, cadre de l’unité 31 digestif. La solution devrait donc être prochainement généralisée à l’ensemble des Pôles du CHU, très demandeurs face à ce premier succès. Un projet certes ambitieux, mais facilité par l’infrastructure SaaS hybride de Clevernet. « Outre le DPI pour le transfert automatisé des e-documents signés, nous avons ainsi pu l’interfacer avec l’annuaire Active Directory et le logiciel GAM. G5 Digital s’est à cet égard révélé être un partenaire particulièrement réactif : les flux, l’authentification, l’installation sur nos serveurs, tout est maîtrisé et géré en lien direct avec nos équipes », souligne Aurélie Ficheux, la cheffe du projet, en évoquant également la parfaite compatibilité de Clevernet avec tous les systèmes d’exploitation mobiles et ses possibilités de paramétrages avancés, qui autorisent une grande souplesse pour répondre à d’autres cas d’usage. « La solution est vraiment déclinable à l’infini », insiste-t-elle.

C’est par exemple le cas du recueil du consentement, une piste actuellement étudiée par le CHU. « À notre demande, G5 Digital a développé une fonctionnalité permettant de recueillir la signature à distance, par exemple dans le cadre des autorisations de soins sur mineur. Et les premiers essais sont très satisfaisants », note Marie-Amélie Durand, responsable secteur Projets. À Reims, le partenariat avec G5 Digital est donc voué à perdurer : « c’est très agréable de travailler avec un prestataire aussi ouvert à nos demandes, et qui d’ailleurs vient lui-même du monde de la santé : il connaît bien nos contraintes et entend co-construire des réponses adaptées », conclut Aurélie Ficheux.

Article publié dans l'édition de février 2023 d'Hospitalia à lire ici.

> Plus d'informations sur le site de G5 Digital






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr