Connectez-vous S'inscrire
MENU
Hygiène

Désinfection des nasofibroscopes : Tristel relève le défi au Centre Léon Bérard


Rédigé par Joëlle Hayek le Mercredi 17 Mai 2023 à 09:29 | Lu 984 fois


Établissement de référence pour la région Rhône-Alpes, le Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard souhaitait revoir ses procédures de traitement des nasofibroscopes, pour améliorer la disponibilité de son matériel médical tout en optimisant les conditions de travail des professionnels de santé. Il a, pour cela, retenu la solution Tristel Trio Wipes System, basée sur une chimie unique de dioxyde de chlore (CIO2), et permettant d’effectuer une désinfection de haut niveau par essuyage.



« Les deux salles de consultation du service ORL réalisent, chaque mois, entre 400 et 600 nasofibroscopies. Nous utilisions jusqu’en mars 2021 un système de désinfection par trempage, mais cette méthode présentait de nombreuses contraintes. Il nous arrivait d’utiliser des gaines de protection, car les nasofibroscopes n’étaient pas disponibles en nombre suffisant du fait du temps nécessaire à la désinfection. De plus, ce traitement exposait les professionnels à la manipulation de bidons lourds et aux émanations de produits chimiques nécessitant le port d’équipement individuel de protection. Il nous fallait trouver une nouvelle solution », explique le Dr Pierre-Éric Roux, chirurgien ORL.

Le groupe de travail chargé d’évaluer les différentes alternatives avait néanmoins un prérequis. Au-delà des critères d’efficacité et d’adéquation avec les exigences applicables au traitement des endoscopes semi-critiques sans canal opérateur, le système retenu devait offrir un équilibre acceptable sur le plan médico-économique. Des conditions auxquelles répondrait difficilement un laveur-désinfecteur automatisé. « Il aurait fallu acquérir et maintenir en conditions opérationnelles deux automates, ce qui est onéreux, sans oublier les coûts liés au stockage et à l’évacuation sécurisée des contenants de produits chimiques. Le cycle de désinfection est par ailleurs assez long et de fait incompatible avec nos contraintes », note Nadia Ghedjati, cadre infirmier du service des consultations. L’utilisation de traitement par lingettes Tristel Trio Wipes System s’est alors révélée être « la plus pertinente et la plus adaptée à nos besoins », poursuit-elle.

Adopté depuis presque deux ans, Tristel Trio Wipes System est désormais au cœur d’un protocole en trois étapes : nettoyage, désinfection de haut niveau et rinçage. Après l’élimination des souillures visibles, le dispositif médical est nettoyé à l’aide de la première lingette (Tristel Pre-Clean Wipe) imprégnée d’un détergent tri-enzymatique. Ensuite, la désinfection de haut niveau est réalisée avec la deuxième lingette (Tristel Sporicidal Wipe) sur laquelle la mousse activatrice est préalablement déposée pour générer la chimie CIO2. « La lingette de désinfection permet de déposer la substance active sur l’intégralité du dispositif pour un temps de contact d’au moins trente secondes », indique Valérie Levaltier, cadre hygiéniste. Une fois le dispositif essuyé avec la troisième lingette de rinçage (Tristel Rinse Wipe) et l’étiquette de traçabilité collée sur le document de suivi interne, le dispositif médical est à nouveau prêt à l’emploi. « Cette opération peut donc être réalisée pour une disponibilité continue et plus rapide des nasofibroscopes. D’ailleurs, tous les professionnels concernés ont été formés à l’utilisation de Tristel Trio Wipes System », souligne le Dr Roux.
 

Une désinfection de haut niveau par essuyage réalisée au plus près de l’utilisation

La déléguée Tristel a été « très disponible » pour accompagner le déploiement de la technique au sein de l’établissement, comme l’a constaté Nadia Ghedjati. Le service ORL a en outre élaboré un protocole lisible, affiché dans le local de désinfection afin de renforcer le respect et la reproductibilité des étapes d’utilisation. « Le processus reste opérateur dépendant, mais il est néanmoins facile à mettre en œuvre, pour une efficacité microbiologique similaire à la méthode par trempage », atteste Valérie Levaltier en évoquant des études ayant spécifiquement exploré ce champ*. Combinant confort d’utilisation et action rapide – synonyme de gain de temps pour les soignants –, mais aussi conformité avec les exigences normatives et les besoins spécifiques du service ORL, Tristel Wipes Trio System a en tout cas pleinement relevé le défi au Centre Léon Bérard.

* Henoun Loukili, N., Lemaitre, N., Guery, B., Gaillot, O., Chevalier, D., & Mortuaire, G. (2017). Is a chlorine dioxide wiping procedure suitable for the high-level disinfection of nasendoscopes? Journal of infection prevention, 18(2), 78–83. https://doi.org/10.1177/1757177416679879

> Plus d'informations sur le site de Tristel.

Article publié dans l'édition de mai 2023 d'Hospitalia à lire ici.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr