Connectez-vous S'inscrire

Le magazine de l'innovation hospitalière
Imagerie

De la radiologie à l'imagerie médicale de pointe : sommes-nous prêts à relever le défi ?


Rédigé par Rédaction le Mercredi 24 Janvier 2024 à 11:13 | Lu 630 fois


L’imagerie médicale joue un rôle central dans la pratique de la médecine, non seulement en tant qu’outil diagnostique, mais aussi dans le suivi, le traitement et la prévention des maladies. Son importance est essentielle dans le domaine du dépistage, où elle permet une détection précoce, souvent avant l’apparition des symptômes. Le système de santé est-il prêt pour permettre à tous les français de bénéficier des meilleures techniques d’imagerie ? La position de la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR).



La radiologie, depuis sa découverte à la fin du XIXe siècle, a constamment évolué, devenant un pilier indispensable de la médecine moderne.

L'IA

L’évolution de la radiologie s’est accélérée avec l’entrée dans l’ère numérique. Aujourd’hui, l’imagerie médicale de pointe utilise des logiciels sophistiqués pour traiter et améliorer les images, permettant une précision diagnostique inégalée. L’imagerie médicale est le domaine de prédilection de l’intelligence artificielle (IA). Grâce à des algorithmes d’apprentissage profond, l’IA peut aider à identifier des anomalies dans les images, augmentant ainsi la précision du diagnostic et minimisant le risque d’erreur humaine.

RI : la radiologie interventionnelle

Parallèlement à l’I.A, une autre révolution est en marche, celle de la radiologie interventionnelle. Cette spécialité utilise l’imagerie pour guider des procédures mini-invasives, comme le traitement des tumeurs par radiofréquence ou la cryoablation. Ces techniques, le plus souvent réalisées en ambulatoire, offrent de nombreux avantages. Elles permettent d’optimiser l’activité des services de chirurgie, de libérer des lits et de diminuer les risques d’infection nosocomiales en réduisant le temps passé à l’hôpital. De plus, elles bénéficient au patient en minimisant les risques de complications et en améliorant les temps de récupération.

600.000, c’est le nombre d’actes de radiologie interventionnelle réalisés en France chaque année. Pour le patient, c’est plus de confort et de sécurité, moins d’effets secondaires (douleurs, infections...) et une récupération plus rapide.

L’augmentation constante de ces actes représente une source d’économie pour la sécurité sociale, les tarifs étant entre 3 et 5 fois inférieurs à ceux de la chirurgie avec hospitalisation.

L’imagerie joue un rôle central, non seulement en tant qu’outil diagnostique, mais aussi dans le suivi, le traitement et la prévention des maladies. Son importance est particulièrement manifeste dans le domaine du dépistage, où elle permet une détection précoce, souvent avant l’apparition des symptômes, à un stade où le traitement est souvent plus simple et plus efficace.

L'imagerie, au cœur de la médecine moderne

L’imagerie joue un rôle fondamental dans de nombreux domaines. En cardiologie, elle permet de délivrer un score calcique et de détecter des pathologies comme l’athérosclérose avant qu’elles ne provoquent des crises cardiaques ou des AVC.

En néonatalité, la haute résolution temporelle du scanner spectral, permet de capter des images ultra- précises d’un cœur de nourrisson battant à 120 pulsations par minute.

En neurologie, l’IRM est l’outil indispensable pour comprendre les maladies neurodégénératives, les maladies psychiatriques et mettre au point des traitements innovants.

La radiologie joue un rôle crucial dans la médecine personnalisée. En combinant l’imagerie médicale avec d’autres données.

Pour finir, le rôle de l’imagerie dans la médecine moderne ne se limite pas à la détection et au diagnostic. Elle est aussi essentielle dans le guidage des traitements. Par exemple, dans les procédures de radiothérapie, l’imagerie est utilisée pour cibler les tumeurs tout en épargnant les tissus sains environnants.

Enfin, l’utilisation de l’imagerie dans le suivi et la surveillance des patients à haut risque pour certains types de cancers, a considérablement amélioré les chances de guérison.

L’imagerie française à la traine !

La densité moyenne par million d’habitants de scanners et d’IRM en France est en dessous de la moyenne européenne.

> Scanners 23.3 pour une densité européenne de 28.2

> IRM 18.8 pour une densité européenne de 20

Les défis de l'imagerie

La radiologie et l’imagerie médicale continuent sans cesse de se transformer. Avec l’intégration de technologies comme l’IA et la radiologie interventionnelle, l’avenir de l’imagerie médicale est prometteur, pour la qualité de vie des patients tout en ouvrant de nouvelles voies pour la recherche médicale.

Malgré tous ces progrès, la radiologie doit faire face à des enjeux majeurs. Elle doit notamment relever le défi de l’éco responsabilité en diminuant son empreinte carbone et l’utilisation d’hélium, mais le chalenge le plus important pour la santé des français est celui de l’accessibilité.

- Accessibilité aux meilleurs équipements, pour une qualité d’image renforcée et des durées d’iradiation toujours plus faibles.

- Accessibilité à la radiologie interventionnelle pour des interventions moins invasives pour les patients et un désemcombrement de l’hôpital

- Accessibilité aux dépistages du cancer du sein, mais aussi d’autres cancers meurtriers comme celui du poumon.

- Accessibilité sur tout le territoire en s’appuyant sur un secteur libéral dynamique.

Réformer les autorisations

Pour être à la hauteur de ces défis, il est urgent de changer le regard des tutelles sur la radiologie. Celle-ci doit cesser d’être percue comme un coût. Elle doit être vue comme une opportunité. Opportunité de sauver des vies en renforçant le dépistage des cancers. Opportunité de réduire les temps d’hospitalisation, grâce à l’interventionnel. Opportunité d’anticiper les rechutes en offrant un suivi performant aux patients. Opportunité de faire avancer dans de nombreux domaines.

En résumé, l’imagerie médicale est devenue un pilier central de la médecine moderne. Elle joue un rôle clé non seulement dans le diagnostic et le traitement des maladies, mais aussi dans le dépistage et la prévention. Pour que l’imagerie continue de transformer la santé, en rendant la médecine plus précise, plus personnalisée et plus efficace, il est essentiel de ne pas freiner la volonté des radiologues de se doter d’équipements de pointe. A cet égard, il est urgent de réformer la manière dont les autorisations d’équipement sont délivrées.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr