Connectez-vous S'inscrire


Actu

Covid-19 : les soignants ont des solutions pour transformer l'hôpital


Rédigé par Rédaction le Mardi 28 Avril 2020 à 14:20 | Lu 235 fois


“Les soignants ne sont pas assez consultés pour transformer l’hôpital. Pourtant, les solutions existent, sur le terrain”, explique Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste au CHU de Rennes et fondatrice du réseau de soignants Les P’tits Doudous.



Dans son allocution du 25 mars 2020, le Président Emmanuel Macron a déclaré « ... à l’issue de cette crise un plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières sera construit pour notre hôpital ».

La semaine dernière, des primes pour les soignants ont été annoncées mais de façon inégale. Pour Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste au CHU de Rennes et entrepreneure sociale, c’est toute une profession qui doit être valorisée. Au-delà de la rémunération, les soignants doivent devenir des acteurs clés de la transformation de l’hôpital.

Elle demande à ce que le dispositif interdisciplinaire des P’tits Doudous soit intégré dans les dispositifs d’expérimentation du ministère de la Santé. Les P'tits Doudous, association d'intérêt général, est un réseau de plus de 700 professionnels de santé qui mobilise tous les acteurs de terrain pour réinventer de nouveaux modes de prise en charge.
 

Les soignants font "partie de la solution, pas du problème"

La fondatrice du réseau de soignants, Nolwenn Febvre, récemment mobilisée en urgence pour renforcer les équipes du Kremlin-Bicêtre, pousse un cri d’alarme :

“Faut-il s’en remettre à la générosité du grand public et à l'engagement bénévole des soignants pour sauver l’hôpital ? Les soignants sont trop rarement pris en compte dans les plans de transformation de l’hôpital. Mais nous faisons partie de la solution, pas du problème ! Les solutions existent sur le terrain ! Les 700 soignants membres des P’tits Doudous sont un formidable terrain d’expérimentation. Ils collaborent déjà depuis près de 10 ans pour transformer l’hôpital. Mais ils ne peuvent plus le faire bénévolement, sur leur temps personnel. Même si les applaudissements font du bien, une fois la crise passée, ils doivent avoir des conditions de travail décentes. Nous voulons être consultés, et entendus, pour rénover l’hôpital. Nous voulons être reconnus comme une expérimentation du Ministère de la Santé. Nous avons considérablement amélioré le parcours de soin des enfants opérés et permis de réduire les coûts pour les établissements de santé : temps d'hospitalisation, développement durable en mettant pour la première fois en place un système de valorisation des déchets hospitaliers. Nous saurons trouver d'autres solutions pour transformer l'hôpital, avec tous les acteurs de terrain et les institutions. »

Les soignants luttent depuis des semaines contre le Covid-19 avec trop peu de moyens. Après cette pandémie, l’hôpital de demain devra se relever en intégrant les personnels hospitaliers pour une organisation, une gestion plus globale et concertée.

Les 700 soignants des P’tits Doudous ont suspendu leur activité bénévole pour se consacrer à 100% malades atteints du Covid-19. Devant l’afflux de demandes, l’association a lancé une collecte sur Ulule pour aider les soignants à faire face à la “guerre sanitaire” et leur apporter un soutien physique et psychologique post crise. L’association espère réussir à récolter 100.000 euros pour aider les 75 centres hospitaliers où elle est présente, et ouvrir de nouvelles antennes. Cette collecte se clôturera le 4 mai.
 

Qui est l’association Les P'tits doudous ?

Les P'tits doudous, association d'intérêt général, est un réseau de 75 associations de professionnels de santé qui œuvrent pour améliorer le vécu des enfants opérés, des parents et des soignants à l'hôpital.

L'association développe des actions innovantes pour accompagner, rassurer, dédramatiser le passage des enfants au bloc opératoire, diminuant ainsi leur anxiété et celle de leurs parents. L’aventure a démarré en 2011 avec la 1ère association Les P’tits Doudous créée au CHU de Rennes par Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste avec deux autres soignants.

Depuis, ce sont 75 centres hospitaliers qui ont rejoint le mouvement, permettant ainsi à 700 soignants d'accompagner 100 000 enfants chaque année en France.
Pour plus d’information : lesptitsdoudous.org






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris