Connectez-vous S'inscrire
SIS

Avec les évolutions de Pro Santé Connect, l’identification électronique des professionnels franchit une nouvelle étape


Rédigé par Rédaction le Mercredi 20 Avril 2022 à 10:28 | Lu 1263 fois


Mis en œuvre par l’Agence du Numérique en Santé (ANS), Pro Santé Connect permet aux professionnels de santé, enregistrés dans le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé (RPPS), de se connecter, de manière simple et sécurisée, aux services numériques en santé dont ils ont besoin. Les professionnels s’y connectent avec leur carte CPS s’ils disposent d’un lecteur de cartes ou avec sa version dématérialisée sur application mobile : la e-CPS.



Avec les évolutions de Pro Santé Connect, l’identification électronique des professionnels franchit une nouvelle étape
Un médecin utilisateur témoigne : “Pro Santé Connect est vraiment pratique pour se connecter à plusieurs systèmes que j’utilise régulièrement. Je peux m’y connecter simplement via mon application mobile et passer d’un système à un autre en un clin d’œil”.

On compte à ce jour environ 7 millions d’authentifications par mois au travers de Pro Santé Connect et plus de 300 000 professionnels disposent d’une application e-CPS active.

Des services numériques fortement incités à devenir compatibles

L’intégration de Pro Santé Connect est fortement recommandée pour tous les fournisseurs de services numériques, publics ou privés, comptant des professionnels de santé parmi leurs utilisateurs. À ce jour, plus de 120 services (ex : Mailiz, SI-DEP, espace régional SARA en Rhône-Alpes, etc.) l’ont déjà intégré.

Cette intégration est facilitée par l’utilisation du standard OpenID Connect, bien connu des développeurs de solutions. L’éditeur BISOM, qui a créé une plateforme de gestion dématérialisée des urgences médicales, témoigne : “le parcours de raccordement s’est bien passé, avec un branchement réalisé en quelques jours. L’utilisation de standards éprouvés nous a grandement facilité les travaux. Le parcours est vraiment facilité par la qualité de la documentation disponible”.


Par ailleurs, l’ouverture prochaine (juin 2022) de nouvelles modalités de raccordement (protocole CIBA) devraient inciter davantage d’éditeurs à implémenter Pro Santé Connect. Pour l’éditeur de solutions OKANTIS, qui fournit des services numériques pour les établissements sanitaires et médico-sociaux, “c’est une petite révolution, notamment pour les éditeurs d’applications mobiles et de clients lourds. On va permettre à nos utilisateurs de ne plus passer par la page de redirection. La démonstration que nous avons faite l’année dernière lors de SantExpo en 2021 a rencontré un franc succès”.

L’intégration de Pro Santé Connect sera obligatoire pour certains services numériques en santé, dits sensibles, à partir du 1er janvier 2023 (arrêté du 28 mars 2022  relatif au référentiel sur l’identification électronique), en complément ou en substitution de leurs systèmes existants. C’est par ailleurs un prérequis pour le référencement de plusieurs types de logiciels dans le cadre des financements à l’équipement du Ségur Numérique.

Un référentiel pour les fournisseurs de service qui implémentent Pro Sante Connect

Afin d’encadrer l’implémentation de Pro Santé Connect chez les fournisseurs de services, un référentiel (version 1.8.4) vient d’être approuvé par l’arrêté du 4 avril 2022  encadrant Pro Santé Connect et la e-CPS. Il a été concerté avec les acteurs de l’écosystème mi-2021.

Opposable aux fournisseurs de services dès sa parution, il liste des exigences techniques permettant notamment de renforcer la sécurité et d’avoir une implémentation homogène et lisible de Pro Santé Connect sur l’ensemble des services, avec une charte graphique commune. Il formule également plusieurs recommandations aux fournisseurs de service pour faciliter l’implémentation de Pro Santé Connect.

Si besoin, l’ANS accompagne les fournisseurs de service dans la mise en œuvre des exigences du référentiel, avec des webinaires et un support dédié. Outre les vérifications effectuées dans le cadre du référencement des solutions pour le programme Ségur Numérique, des audits sont en train d’être mis en place pour vérifier la conformité au référentiel des fournisseurs de service.

Pour les structures (établissements, etc.), des certificats logiciels mis à disposition

En parallèle, pour permettre d’identifier électroniquement des organisations ou des serveurs, des certificats logiciels de différents types (authentification, signature ou chiffrement) sont distribués par l’autorité de certification de l’Agence du numérique en santé, dénommée « Infrastructure de gestion de clés en santé » (IGC-Santé). Leurs caractéristiques et modalités de délivrance sont précisés dans l’arrêté du 4 avril 2022 encadrant ces moyens d’identification électroniques.

Plus d’informations sur Pro Santé Connect.
Plus d’informations sur la version 1.8.4 du référentiel Pro Santé Connect.
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris