Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
Blanchisserie

Rencontre : le GCS Hospilinge Valenciennes


Rédigé par Joëlle Hayek le Mercredi 18 Octobre 2023 à 14:24 | Lu 719 fois


Traitant 10 tonnes de linge par jour, le GCS Hospilinge Valenciennes œuvre à la fois pour une meilleure maîtrise de ses coûts de fonctionnement, et une meilleure qualité de vie au travail pour ses agents. Rencontre avec son directeur, Pascal Couture.



Pourriez-vous nous présenter le GCS Hospilinge Valenciennes ?

Pascal Couture : Chaque semaine, ce groupement de coopération sanitaire traite une cinquantaine de tonnes de linge pour le compte de quatre établissements principaux – les CH de Valenciennes, Maubeuge (Sambre - Avesnois), Lieissies et Jeumont – et d’une dizaine d’autres adhérents. Il s’appuie pour cela sur 44 opérateurs, certains par le biais d’une entreprise adaptée, et sur des process industrialisés organisés selon le principe de la marche en avant et dans le respect des exigences de la démarche RABC.

Sur quelles problématiques vous concentrez-vous aujourd’hui ?

Sans surprise, la question des économies d’énergies nous mobilise fortement. À cet égard, nous avons remplacé fin 2021 nos deux tunnels de lavage vétustes par un nouveau modèle plus moderne et plus performant, ce qui a permis de réduire nos consommations électriques de près de 10 %, et nos consommations vapeur de 30 %. Nos consommations d’eau ont quant à elles été divisées par deux : 4 litres par cycle, contre 8 à 9 litres auparavant ! Nous avons en outre gagné entre 4 et 5 kg par chargement, ce qui n’est pas sans impacts sur nos coûts de fonctionnement – y compris en termes de consommation de produits lessiviels – et, plus globalement, sur la performance de notre blanchisserie.

Vous êtes en outre engagés dans un projet Traçabilité ambitieux…

Il s’agit, là aussi, de toujours mieux maîtriser nos coûts de fonctionnement, en particulier en ce qui concerne les achats textiles. Nous avons donc doté le linge plat et les vêtements professionnels de tags RFID UHF, et nous nous sommes équipés d’un logiciel spécifique pour disposer d’une meilleure visibilité sur les consommations réelles et les pertes éventuelles. Ce système est aujourd’hui en cours de généralisation auprès de nos quatre adhérents principaux, et devrait se terminer à l’été 2024 avec le déploiement du CH de Valenciennes.

Quid de vos actions en matière de QVTC ?

Nous sommes, naturellement, très attentifs à la qualité de vie et aux conditions de travail des opérateurs, et sommes ici engagés dans une démarche d’amélioration continue pour l’ensemble des postes de travail. Nous organisons par exemple régulièrement des formations à l’acquisition de la gestuelle adéquate, adaptons continuellement l’ergonomie des équipements, mettons à disposition des tuniques plus légères lors des fortes chaleurs, etc. Nous avons également à cœur de valoriser le travail de nos agents, à travers des animations et en organisant des journées portes ouvertes, afin de faire connaître leur métier et mettre leur savoir-faire en lumière.

Un mot, peut-être, sur vos projets à court et moyen terme ?

À court terme, nous intégrerons un nouvel adhérent, preuve, s’il en est, du dynamisme de notre GCS. Et, à moyen terme,nous préparons le futur transfert de nos activités vers une plateforme logistique centralisée, qui devrait ouvrir ses portes courant 2026. Nous disposerons alors d’une usine construite selon les dernières normes environnementales, et surtout dimensionnée pour traiter une centaine de tonnes par semaine – soit le double de nos capacités actuelles, ce qui nous permettra de continuer à nouer de nouveaux partenariats.

> Article publié dans le Hors-série #3 à lire ici.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr