Connectez-vous S'inscrire


Actu

Quelles indemnisations pour les professionnels de santé réquisitionnés ?


Rédigé par Rédaction le Jeudi 2 Avril 2020 à 09:31 | Lu 334 fois


L’arrêté du 28 mars indique les indemnisations des professionnels de santé en exercice, retraités ou en cours de formation réquisitionnés dans le cadre de l’épidémie de Covid-19.



©JO
©JO
Réquisitionnés pour certains depuis plusieurs jours, les médecins, infirmiers et étudiants viennent en aide dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Publié au journal officiel du 29 mars, l’arrêté du 28 mars donne plusieurs dispositions relatives à leur indemnisation. Il concerne les médecins, infirmiers et étudiants réquisitionnés exerçants en dehors du lieu habituel d’exercice. Dans chacun des cas, l’arrêté, applicable depuis le 29 mars, indique l’indemnisation forfaitaire brute.
 

Médecins

Pour les médecins libéraux conventionnés, non conventionnés et remplaçants, l’indemnité est fixée de 8 h à 20 h à 75 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 112,50 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 150 €. Pour les médecins retraités ou sans activité professionnelle, elle est fixée de 8 h à 20 h à 50 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 75 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 100 €.
 
Dans le cas des médecins salariés des centres de santé, d’établissements thermaux, du ministère de l’Éducation nationale, exerçants dans les services départementaux ou communaux, salariés d’un organisme de la sécurité sociale ou de l’administration publique un forfait d’indemnisation est lui aussi prévu en cas de réquisition au-delà des obligations de services. Il est fixé de 8 h à 20 h à 50 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 75 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 100 €. 
 

Infirmiers

Pour les infirmiers libéraux conventionnés, non conventionnés et remplaçants, l’indemnité est fixée de 8 h à 20 h à 36 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 54 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 72 €. Pour les infirmiers retraités ou sans activité professionnelle, elle est fixée de 8 h à 20 h à 24 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 36 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 48 €.
 
Dans le cas des infirmiers salariés des centres de santé, d’établissements thermaux, du ministère de l’Éducation nationale, exerçants dans les services départementaux ou communaux, salariés d’un organisme de la sécurité sociale ou de l’administration publique un forfait d’indemnisation est lui aussi prévu en cas de réquisition au-delà des obligations de services. Il est fixé de 8 h à 20 h à 24 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 36 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 48 €. 
 

Étudiants

Les étudiants du troisième cycle de médecine, de pharmacie ou d’odontologie, sont indemnisés, en dehors de leur obligation de service, à hauteur de 50 € de 8 h à 20 h, de 75 € de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h, de 100 € de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés. 
 
Pour les étudiants ayant validé la deuxième année du deuxième cycle de médecine, l’indemnité est fixée, de 8 h à 20 h à 24 €, de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h à 36 € et de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés à 48 €, en dehors de leur obligation de service. 
 
Les étudiants des autres professions de santé, en dehors de leurs obligations de service, sont indemnisés à hauteur de 12 € de 8 h à 20 h, de 18 € de 20 h à 23 h et de 6 h à 8 h, de 24 € de 23 h à 6 h, le dimanche et les jours fériés.
 

Frais et versements

En plus de ces indemnités horaires brutes, l’arrêté prévoit aussi l’indemnisation des frais de déplacement et d’hébergement occasionnés par la réquisition. On apprend ainsi qu’ils sont pris en charge selon les modalités applicables aux déplacements temporaires des personnels civils de l'État, à l’exception des professionnels libéraux conventionnés réquisitionnés dans leur lieu d’exercice habituel. 
Ces indemnisations, qu’elles soient horaires, dues à un déplacement ou à un hébergement, seront versées par la Caisse primaire d’assurance-maladie du département duquel relève le Préfet ayant émis l’ordre de réquisition. 
 


Lire l'intégralité de l'arrêté sur le site de Legifrance






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris