Connectez-vous S'inscrire



Actu

Projet Cyborg : le CHU de Montpellier inaugure une extension de l’IRMB pour accueillir 8 start-ups dans le domaine des biothérapies

Rédigé par Rédaction le Lundi 12 Novembre 2018 à 18:27 | Lu 508 fois


Le 7 novembre dernier, le CHU de Montpellier a inauguré l’extension de son institut de médecine régénérative et de biothérapies (IRMB) qui permet d’accueillir 8 start-ups impliquées dans le domaine de biotechnologies et des thérapies innovantes. Ce projet, soutenu par l’État et Montpellier Méditerranée Métropole dans le cadre du Pacte Métropolitain d’Innovation, fédère les acteurs de la recherche et de l’innovation en santé pour inventer la médecine de demain au bénéfice des patients du territoire.



L’Institut pour la Médecine Régénérative et les Biothérapies - IRMB

L’Institut pour la Médecine Régénérative et les Biothérapies (IRMB), situé sur le site de l’hôpital Saint-Eloi, rassemble des scientifiques et des médecins avec une expertise et un savoir-faire sur les applications en médecine régénérative et immunothérapie innovante pour inventer la médecine du futur.

 L’IRMB associe le CHU, l’INSERM et l’Université de Montpellier. Avec près de 150 professionnels, il regroupe un centre de recherche, des entreprises en biotechnologie, des scientifiques, des médecins hospitalo-universitaires, des infrastructures nationales et la coordination de trois projets européens Horizon 2020 (H2020), permettant le développement de la recherche et de l’innovation sur les cellules souches adultes, la reprogrammation IPS et les nouvelles immunothérapies. 

 Cet institut hospitalier facilite le transfert clinique de la recherche sur la biologie des cellules souches à des applications médicales innovantes favorisant le traitement de certaines maladies, telles que les maladies du cartilage, le diabète ou les maladies hépatiques. 

Le bio-incubateur Cyborg : des start-ups au plus près des équipes scientifiques et médicales

Afin de faire converger les expertises des différents acteurs de la recherche et de l’innovation en santé (chercheurs, médecins, entrepreneurs), d’importants travaux d’extension ont été réalisés afin d’accueillir sur le site de l’IRMB plusieurs entreprises innovantes en lien avec le CHU.

 Ainsi, l’extension avec le bio-incubateur CYBORG permettra de faire bénéficier des starts-ups innovantes de la plateforme biotechnologique de l’IRMB et du soutien des expertises des équipes du CHU de Montpellier. 

 Cette première phase d’extension représente un investissement de 1 500 000 € de travaux. Elle permet d’accueillir 8 start-ups, toutes spécialisées dans le domaine des biotechnologies et de la médecine régénérative : EMERCELL, MEDXCELL, INGRAALYS, STEMGENOMIX, SEQONE, SPOTALAB, BAUERFEIND et HISTIDE.

Et bientôt, des installations techniques innovantes pour tester les thérapies de demain

À cette construction de locaux tertiaires permettant d’accueillir les bureaux des entreprises innovantes, sera adossée, dans une deuxième phase dont la mise en service est prévue en 2020, une nouvelle extension pour installer une plateforme de production de lots précoces de médicaments de thérapie innovante (MTI). 

Ce plateau médico-technique de haute technologique permettra de tester de nouvelles biothérapies reposant sur des cellules souches et des immunothérapies par anticorps pour faire bénéficier les patients atteints de maladies chroniques des traitements les plus innovants.

Un projet soutenu par le pacte Métropolitain d’Innovation consacré à la santé

Les deux phases du projet sont cofinancées par l’Etat, la Métropole de Montpellier et le CHU de Montpellier, dans le cadre du Pacte Métropolitain d’Innovation signé en janvier 2017 et dédié au secteur de la santé. Globalement, le projet représente un investissement de 4 000 000 € TDC.
 
« Montpellier est une place forte de la recherche et de la santé dont les atouts et l'expertise dans ces domaines ne sont plus à prouver. Le projet innovant "Montpellier Capital Santé", retenu par l’Etat, offre à notre territoire un nouveau levier de développement pour le secteur de la santé. Tous les acteurs doivent pouvoir en bénéficier, à commencer par les acteurs de la recherche et de l’innovation en santé qui jouent un rôle fondamental dans le bien-être des Montpelliérains et la préservation de leur capital santé », précise Philippe SAUREL, maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.
 « En renforçant les synergies entre les différents acteurs de la recherche et de l’innovation en santé, ce projet permet de conforter la position de leader de Montpellier 3M dans le domaine des biotechnologies », souligne Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU de Montpellier.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Voir également :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 16:30 COUP D’ENVOI OFFICIEL DU PROJET « INSPIRE »






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris 



ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !