Connectez-vous S'inscrire
Actu

Patients post-cancer : bientôt un programme d’APA adapté en présentiel et en ligne


Rédigé par Rédaction le Mercredi 19 Mai 2021 à 10:30 | Lu 679 fois


Kiplin lance, avec Ramsay Santé, un programme d’activité physique adaptée (APA) pour 500 patients post-cancer. Combinant des activités en présentiel, distanciel et connecté, il s’étendra sur une période de trois ans et concernera des patients ayant terminé leur traitement pour un cancer digestif ou un cancer du sein.



Alors que le recours à l’activité physique chez les patients pendant et après cancer est désormais reconnu comme partie intégrante de la prise en charge, Ramsay Santé et Kiplin lancent un programme d’activité physique adaptée, combinant présentiel, distanciel et connecté, dans le cadre du parcours après cancer.
 
Kiplin, acteur reconnu du digital, a développé dès 2014 une offre innovante : un ensemble de jeux numériques permettant aux participants de pratiquer en équipes une activité physique régulière. Ces jeux – développés avec l’appui d’un comité scientifique de dix experts - fonctionnent tous sur un principe identique : pour jouer, les participants doivent bouger (marcher, courir, pédaler...) munis d’un objet connecté (leur smartphone par exemple). Ce sont leurs mouvements qui les font progresser dans le jeu. Couplée avec un outil de recueil sécurisé des données de santé, cette offre, prescrite par le médecin, lui permet de suivre l’activité de ses patients et de les accompagner vers un changement durable de leurs comportements.
La solution développée par Kiplin comprend des séances d’Activité́ Physique Adaptée (APA) dispensées par des professionnels, des jeux de santé connectés, des évaluations de condition physique, des webinaires thématiques et un outil de suivi pour les professionnels de santé.
 
Ramsay Santé, premier acteur de l’hospitalisation privée en cancérologie en France, a été autorisé, par le comité technique national ‘Article 51’ à expérimenter ce dispositif innovant, en lien avec l’agence régionale de santé Hauts-de-France.
 
« Nous sommes partis du constat que l’introduction de l’activité́ physique dans le parcours de soins post- cancer présentait plusieurs limites : manque d’adhésion aux programmes mis en place, inégalité́ de l’accès aux ressources, manque de coordination et de partage d’information entre les différents intervenants, difficultés logistiques, etc. La solution connectée mise en place par Kiplin vise à faciliter l’insertion de l’activité physique dans le parcours de soins mais aussi la coordination entre les professionnels de santé. En outre, elle permet une évaluation de l’impact de l’activité physique adaptée sur la qualité de vie des patients. », commentent Aurélie Clerquin, chef de projet à l’Institut de cancérologie Lille Métropole et Carole Micheneau, Référente de la filière cancérologie chez Ramsay Santé.
 

Le dernier-né des jeux Kiplin : l’Odyssée des Lucioles.
Le dernier-né des jeux Kiplin : l’Odyssée des Lucioles.
Au cours de ce programme d’une durée de 12 semaines les patients, accompagnés par une infirmière coordinatrice, seront invités à prendre part à un programme d’APA. Le mode visioconférence permet de faciliter l’accès à ces séances, pour les patients ne souhaitant / ne pouvant pas se déplacer au sein de l’établissement de santé.
 
La population cible est de 500 patients ayant terminé leur traitement pour un cancer digestif ou un cancer du sein à l’Institut de cancérologie Lille Métropole. Ce dernier englobe quatre établissements autorisés en cancérologie (l’Hôpital privé la Louvière, l’Hôpital privé de Villeneuve d’Ascq, l’Hôpital privé Le Bois, la Clinique de la Victoire) et prend en charge chaque année environ 2 000 patients en chirurgie du sein et digestive.
 
"Nous sommes très enthousiastes à l’idée de déployer avec le groupe Ramsay Santé notre thérapie digitale APACO® (activité physique adaptée connectée) dans un parcours patient cancer. L’objectif est d’abord d’évaluer la pertinence médico-économique de ce parcours pour le système de santé. Il s’agit, ensuite, d'évaluer et mesurer l'engagement des patients dans ce parcours notamment grâce à la gamification. Le jeu reste un puissant levier pour adopter de nouvelles habitudes de vie. Au cours de nos jeux, 70 % des participants augmentent ainsi leur pratique d’activité physique de plus de 50 % par rapport à leurs habitudes. L’enjeu est de faciliter l’accès aux programmes d’activité physique adaptée et de favoriser l’autonomisation des patients, tout en gardant les référents de santé au centre des échanges. ” ajoute Vincent Tharreau, fondateur de Kiplin.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris