Connectez-vous S'inscrire


Actu

Okyris, des solutions électroniques pour lutter contre les risques infectieux


Rédigé par Juliette Martin le Jeudi 8 Octobre 2020 à 13:35 | Lu 203 fois


Commercialisés sous la marque Porcher, plusieurs produits de la gamme Okyris sont déclinés dans une version temporisée électronique pour garantir une bonne hygiène des mains. Le point avec Vanessa Pelloux, Directrice marketing et communication d’Ideal Standard France.



Vanessa Pelloux, directrice marketing et communication d'Ideal Standard France. ©DR
Vanessa Pelloux, directrice marketing et communication d'Ideal Standard France. ©DR
Comment les solutions électroniques Okyris contribuent-elles à la lutte contre les risques infectieux ? 
Vanessa Pelloux : Ces produits intègrent une technologie sans contact, qui permet de déclencher le jet d’eau par détection infrarouge. Les risques de contaminations manuportées sont de factolimités. La gamme Okyris est également dotée d’électrovannes avec clapets anti-retour, qui empêchent l’interconnexion entre eau chaude et eau froide et donc la prolifération bactérienne. Un brise-jet étoilé réduit pour sa part les risques de projection en cas de contamination du réseau d’eau. 

Ce ne sont pas leurs seules technologies notables sur ce champ précis…
En effet, la gamme Okyris électronique est également équipée de flexibles SPX, qui limitent la création de biofilm au sein de la robinetterie. De plus, ces solutions sont dotées de la technologie IdealBlue : l’eau circule dans un conduit Hostaform et n’est donc pas en contact direct avec le bec de robinetterie, pour limiter le dépôt de tartre ou d’autres impuretés.

Sur un autre registre, quel impact une solution sans contact a-t-elle sur l’environnement ?
La solution temporisée électronique Okyris permet une économie d’eau de plus de 80 % par rapport à une robinetterie classique : le débit est stoppé dès le retrait des mains, ce qui limite les risques de gaspillage. Cette technologie permet donc de réaliser des économies d’eau mais aussi d’énergie puisqu’il y a, dans l’absolu, moins d’eau à chauffer.





Plus d'informations sur le site de Porcher

Article publié sur le numéro de septembre d'Hospitalia à consulter ici
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris