Connectez-vous S'inscrire


Actu

Masques Garridou : le CHRU de Lille met le cahier des charges à disposition


Rédigé par Rédaction le Lundi 30 Mars 2020 à 16:23 | Lu 10346 fois


Développé par le centre hospitalier régional et universitaire (CHRU) de Lille, le masque en tissu lavable et réutilisable Garridou est déjà en production dans le Nord de la France. Devant le succès de la démarche, le CHRU a décidé de mettre à disposition le cahier des charges pour les centres hospitaliers, les services et les collectivités engagées dans la crise.



©DR
©DR
Déjà produits par le fabricant textile Lemahieu, en partenariat avec le collectif Le Souffle du Nord, les masques en tissu lavables et réutilisables Garridou sont remis progressivement au personnel du centre hospitalier régional et universitaire (CHRU) de Lille. Développé par le CHRU, le masque a été testé pour une « filtration particules 3 μm dans les deux sens », annonce le centre hospitalier universitaire dans un communiqué. Au vu du nombre important de retours et sollicitations, le CHRU a décidé, en accord avec Lemahieu et Le Souffle du Nord, de mettre à disposition le cahier des charges « afin que cette initiative locale puisse être reproduite partout en France par ceux qui le souhaitent ». 
 

Production solidaire

Cette mise à disposition, sans contrepartie, est toutefois soumise à plusieurs conditions : « respecter les spécifications du masque », « respecter le principe d’une démarche de type économie solidaire » et « favoriser une organisation locale ou régionale ». Le but : éviter que le masque ne fasse l’objet d’une démarche commerciale. « Il doit être fabriqué et distribué à prix coûtant pour les hôpitaux publics et les établissements de santé engagés dans la crise, ou dans le cadre d’un mécénat public ou privé, ou encore d’une opération financée par une institution, collectivité territoriale, agence ou administration », précise le CHRU. 

De prochaines mises à jour ?

Créée il y a peu, le masque est toujours « en perfectionnement ». Ainsi, si la filtration des particules est de 3 μm dans les deux sens, la perméabilité à l’air est, elle, plus faible que pour un masque papier. « Le modèle actuel est en perfectionnement continu grâce aux premiers retours utilisateurs, annonce le CHRU. Les tests se poursuivent, de nouveaux assemblages de tissus sont étudiés afin d’améliorer le confort et de faciliter l’approvisionnement en matières premières. Une mise à jour du cahier des charges pourra être proposée prochainement. »
 
 


Le cahier des charges sera envoyé à ceux qui auront rempli et renvoyé l’acte d’engagement disponible sur le site Des masques en nord (sous réserve d’acceptation par le CHRU de Lille).
 
Les particuliers qui souhaitent participer à la démarche peuvent s’inscrire sur le site Des masques en nord. Un mail sera envoyé dès qu’une unité de production se lance dans le secteur. 







1.Posté par Monique LEMAITRE le 04/04/2020 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je peux faire des masques

2.Posté par Penn renaud Brigitte le 04/04/2020 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je couds depuis 45 ans et je me propose.
J en ai deja fait plus de 100 sur le modele de Grenoble que j ai donnes

Je me propose donc de participer à votre action

3.Posté par DUSSART Marie Paule le 04/04/2020 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Couturiére de profession
je dispose, ainsi que mon amie, d'une machine à coudre pouvant permettre de confectionner vos masques gratuitement.
J'ai produit une quarantaine de masques tissus suivant modèle du CHU de Grenoble avec le matériel dont je disposais que j'ai distribué dans notre village.
Faute de matériel je ne peux poursuivre cette action
Pouvez-vous me confirmer votre intérêt dans le meilleur délais et nous envoyer le matéreil nécessaire à cette fabrication ainsie que les lieux de distribution que vous nous recommandez.
D'avance Merci
ON VA GAGNER

4.Posté par Pauly le 04/04/2020 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour et Bravo. Pourriez vous mettre en place une filière pour les personnes immunodeprimmée personnellement je suis atteinte de la maladie de WEGENER je ne suis pas sortie depuis plus de trois semaines pour ne pas être infectée et venir grossir les urgences les médecins traitants ne délivrent pas d ordonnance alors si les personnes atteintes d un cancer ou d une maladie orpheline pouvaient acheter des masques sûrs. ....
Merci de votre réponse

5.Posté par Gallet le 04/04/2020 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour j'aimerai bien, je peux débrouiller mais je ne sans pas comment son vos masques, si ce sont des simples 2 plis oui plus perfectionnés..
Merciiii

6.Posté par Pauly le 05/04/2020 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour et Bravo, pourriez vous me dire si vous pensez pouvoir vendre les masques aux personnes immunodeprimmée ? Car si nous ne voulons pas allez grossir les rangs des malades en réanimation pour le moment aucun moyen de nos
protéger
Merci de votre réponse

7.Posté par Constantin le 06/04/2020 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je considère que vous pratiquez une une rétention d’informations extrêmement préjudiciable à la collectivité.

Je vais donc alerter le ministère de l'intérieur et celui de la santé pour faire connaître vos pratiques que je juge très discutables.

Cordialement, en espérant que l’entreprise Garridou soit plus "généreuse".

Pierre Constantin
Pharmacie Inspecteur de Santé Publique
ARS des Pays de la Loire
06 99 56 00 29
pierre.constantin@ars.sante.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris