Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
Imagerie

MEDIN + dévoile sa DRIMbox


Rédigé par Rédaction le Lundi 6 Mai 2024 à 09:31 | Lu 758 fois


Avec comme cœur de métier la téléradiologie, le Groupe MEDIN + est un acteur incontournable de la santé digitale en France. Mettant à profit son expertise éprouvée en matière de partage d’images, mais aussi la maturité technologique de sa solution de transfert avancé MediaBOX, il dévoile une DRIMbox offrant des performances avancées, ainsi qu’un accompagnement médico-organisationnel réactif et de qualité. Les explications de Daniel Kuentz, son directeur général délégué Production.



Pourquoi avoir souhaité vous engager dans le projet DRIM-M, notamment sur le volet DRIMbox ?

Daniel Kuentz : Issu de la vague 2 du Ségur numérique, le projet DRIM-M entend créer un réseau unique et national de partage d’images médicales, dont le maillage s’appuiera sur des passerelles techniques dites DRIMbox. En connectant les PACS des plateaux techniques d’imagerie médicale et de médecine nucléaire au réseau DRIM-M, les DRIMbox permettront notamment aux radiologues d’importer les examens dans leur propre environnement DICOM, pour faciliter la visualisation et le post-traitement des images. Ce projet ambitieux a donc un réel intérêt en termes de santé publique, en simplifiant l’accès aux ressources d’imagerie, quel que soit le lieu de production. Or le Groupe MEDIN + dispose ici d’une expertise historique. Pionniers de la téléradiologie, nous maîtrisons déjà les exigences liées au transfert externalisé des images (délais de transmission, qualité d’affichage, interopérabilité avec les systèmes existants, authentification des utilisateurs, etc.). 

Surtout, vous disposez d’un socle technologique mature avec la MediaBOX…

En 2021, nous avons en effet fait l’acquisition d’e-MEDIA, petite PME strasbourgeoise et à l’origine de cette MediaBOX qui équipe désormais, avec succès, plus de 250 sites de téléradiologie, diminuant les délais de transmission des images. Bien sûr, les workflows couverts par les DRIMbox diffèrent de ceux de la téléradiologie. Mais ils mobilisent in fine les mêmes concepts techniques, puisqu’il s’agit d’échanger et d’afficher, de manière rapide, fiable et sécurisée, des images au format DICOM, afin d’accélérer la pose d’un diagnostic ou la prise de décision thérapeutique. Nous sommes donc tout à fait en mesure d’apporter notre contribution au projet DRIMbox en mettant à profit la maturité de la MediaBOX, dont les performances et la stabilité sont largement éprouvées en conditions réelles.

Quelle serait la valeur ajoutée d’une DRIMbox partageant le même ADN que la MediaBOX ?

Les avantages offerts sont nombreux ! Nous attendons, naturellement, la publication du cahier des charges par la Délégation ministérielle au Numérique en Santé (DNS) pour finaliser les développements. Mais certaines fonctionnalités requises pour les DRIMbox sont déjà embarquées par la MediaBOX qui, rappelons-le, offre des possibilités d’intégration natives avec tous les RIS et PACS du marché. Notre DRIMbox dispose d’un viewer permettant certes de visualiser les images de radiologie, mais aussi celles d’imagerie de coupe et de médecine nucléaire, avec des possibilités d’intégration aisée de modules IA et une construction facilitée de workflows sur mesure... Sans oublier l’assurance de bénéficier de performances et d’une qualité de service premium. Nous disposons déjà d’une plateforme centralisant, sous contrôle humain, la supervision et l’orchestration des flux opérés via la MediaBOX, afin d’assurer une continuité de service 24h/24, primordiale dans un contexte de permanence des soins. Cette même exigence sera élargie à la DRIMbox, et c’est là un réel élément différenciant. Pour en savoir plus, rendez-vous à SantExpo sur le stand MEDIN + O37, et notamment le mercredi 22 mai à 11h30 où nous recevrons la DNS pour une conférence exclusive sur ce sujet !

Contact : info@medinplus.com
Site web : 
https://www.medinplus.com/   
LinkedIn : @MEDINPLUS


> Plus d'informations sur le site de MEDIN+  


> Article paru dans Hospitalia #65, édition de mai 2024, à lire ici 
 

MEDIN + dévoile sa DRIMbox






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter