Connectez-vous S'inscrire
Actu

Les cliniques Pasteur de Toulouse et Victor Pauchet d’Amiens, expérimentateurs des hôtels hospitaliers


Rédigé par Rédaction le Lundi 30 Août 2021 à 10:10 | Lu 1053 fois


Expérimenté depuis plusieurs années, la mise en œuvre de la prestation d'hébergement temporaire non médicalisé (Hôtels Hospitaliers) s’installe, avec la publication d’un décret et d’un arrêté au journal officiel, de plus en plus dans le paysage hospitalier français.



Après une expérimentation de trois années et de leur généralisation par la Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2021, les règles définissant le recours aux Hôtels Hospitaliers sont précisées par un décret et un arrêté parus au journal officiel. Deux membres de SantéCité, la Clinique Pasteur à Toulouse et la Clinique Victor Pauchet à Amiens ont participé à cette expérimentation.
 
Deux Hôpitaux Privés Français Indépendants membres de SantéCité sur les 41 établissements engagés dans cette expérimentation, ont organisé sur leur territoire ce type d’offre au bénéfice de leur patients isolés ou résidant loin de l’établissement. La Clinique Pasteur à Toulouse et la Clinique Victor Pauchet à Amiens ont ainsi pu apporter leur expertise et expérience d’accueil des patients aux services du Ministère de la Santé et de l’Assurance Maladie en charge de cette expérimentation.  Cette nouvelle organisation permet aux patients d’être hébergés en amont ou en aval de leur prise en charge dans une structure non médicalisée, permettant un plus fort recours à l’ambulatoire tout en garantissant un niveau de sécurité en dehors des murs de l’établissement.
 

Stéphan de Butler d’Ormond, PDG du Groupe Santé Victor Pauchet et Président du Groupe coopératif SantéCité revient sur cette expérimentation : « Nous avons organisé cet hébergement au sein d’une résidence sénior pour notre part. C’était une innovation organisationnelle de pouvoir héberger nos patients isolés, sur prescription médicale, recourant à une prise en charge en ambulatoire, en dehors de nos secteurs d’hospitalisation classique. C’est un gage de sécurité pour nos patients, les professionnels peuvent accroître les prises en charge en ambulatoire, sans nuitée dans des lits médicalisés, donc à un moindre coût pour la collectivité ».






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris