Connectez-vous S'inscrire


Actu

Les Hospices Civils de Lyon déclenchent leur plan blanc


Rédigé par Rédaction le Mercredi 23 Septembre 2020 à 14:42 | Lu 641 fois


Face à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 sur leur territoire, les Hospices Civils de Lyon ont déclenché, cette semaine, leur plan blanc. Suite à une demande de l’Agence Régionale de Santé, tous les établissements publics et privés de la ville devraient faire de même.



En troisième position des départements les plus touchés par l’épidémie de Covid-19, derrière la Guadeloupe et les Bouches-du-Rhône, le Rhône affiche aujourd’hui un taux d’incidence de 182,8 cas pour 100 000 habitants – la moyenne nationale étant de 88,3. Face à la situation, le Préfet du Rhône, en lien avec le directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) ont annoncé le 21 septembre plusieurs mesures visant à réduire la circulation du virus dans la métropole lyonnaise. Au sein des Hospices Civils de Lyon (HCL) la situation se dégrade également depuis plusieurs jours : « Le nombre de patients accueillis ne cesse d’augmenter depuis début septembre et la barre des 25 % d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid a été franchie alors que le CHU est dans le même temps très sollicité pour la prise en charge de patients non Covid », indiquent les HCL dans un communiqué. 

« Pour que la population réalise »

Face à ce rebond épidémique, le directeur général des HCL a donc décidé, en accord avec le président de la CME et les gouvernances des groupements hospitaliers de l’institution, d’activer le plan blanc sur les treize établissements des HCL situés sur l’agglomération lyonnaise. « J’ai pris cette décision pour nos professionnels. Pour leur donner un cadre de travail et des ressources complémentaires ; pour que la population réalise ce qui est en train de se passer à l’hôpital et qu’elle les aide», précise Raymond Le Moign, directeur général des HCL. Si les volumes de patients accueillis actuellement sont plus faibles que ceux du printemps, les HCL estiment que « le taux de progression est similaire et inquiétant ». « Aussi, le déclenchement du plan blanc est aujourd’hui un acte d’anticipation et de mobilisation visant à s’adapter à l’évolution constatée de l’épidémie au niveau du territoire. Il doit permettre de prendre des mesures exceptionnelles pour gérer la situation », précisent les établissements qui comptent également « préserver autant que possible les prises en charge des patients non Covid grâce à une mobilisation accrue des ressources du CHU ». 

De 139 à 199 lits de réanimation

Installation d’une cellule centrale de crise et de cellules de crise dans tous les groupements hospitaliers et les directions support, ouvertures d’unités dédiées aux patients Covid+, extension des capacités d’accueil en réanimation permettant de passer de 139 lits à 199, maintien des consignes restrictives de visites des patients, mobilisation de renforts extérieurs… L’activation de ce plan implique de nombreux changements dans la vie de ces établissements. Parmi ceux-ci, la réorganisation des activités de soins, le plan blanc offrant, en effet, la possibilité de différer ou de déprogrammer certaines prises en charge non urgentes. « Les décisions de déprogrammations seront prises de manière ciblée et progressive, précise les HCL dans leur communiqué. Elles seront appréciées au plus près de l’évolution de la situation et prises dans chaque établissement, en accord avec les acteurs concernés. » Enfin, dans le cadre de la mission confiée aux HCL par l’ARS pour coordonner la réponse à l’épidémie au niveau du territoire du Rhône-Nord Isère, « les échanges sont permanents pour assurer une montée en charge progressive et partagée de l’accueil des patients », détaillent les HCL avant d’ajouter que « cette solidarité a conduit le directeur régional de l’ARS à solliciter un déclenchement coordonné des plans blancs dans les établissements publics et privés de Lyon ». 







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris