Connectez-vous S'inscrire

Le magazine de l'innovation hospitalière
Confort

Les CHU de Montpellier et de Toulouse récompensés par Préventica pour leurs pratiques en termes de prévention des risques pour la Santé et au Travail


Rédigé par Rédaction le Mardi 20 Février 2024 à 12:15 | Lu 1012 fois


Les CHU de Montpellier et de Toulouse sont Lauréats des Trophées des Leaders Bienveillants, décernés par Préventica. A travers ce prix, les CHU de Montpellier et de Toulouse dévoilent leurs bonnes pratiques managériales déployées sur le terrain en termes de prévention des risques pour la Santé et au Travail. Depuis 4 ans, Préventica, organisme dédié à la santé et à la sécurité au travail, récompense les organisations et conduites de projets qui se distinguent par des approches innovantes, déterminées, poursuivies, à l'échelle d'une PME ou d'une grande organisation, dans tous les secteurs d'activité.



Les CHU de Montpellier et de Toulouse récompensés par Préventica pour leurs pratiques en termes de prévention des risques pour la Santé et au Travail
"Préventica inaugure au tournant des années 2020, les Trophées des Leaders Bien- veillants, pour identifier et récompenser des managers, DRH, dirigeants dans leurs démarches en matière de Qualité de Vie au Travail. Ce sont des dizaines d’organisations qui ont été mises en valeur. C’est la naissance d’une nouvelle communauté nationale des leaders bienveillants, pour des échanges de bonnes pratiques entre candidats, lauréats, et jurys et participants à Préventica. Les Prix des Leaders Bienveillants, sont une source d’inspiration, d’échanges, de valorisation, de reconnaissance et d’intelligence collective. Ils sont ouverts à tout type d’entreprises ou de collectivités, quel que soit le secteur, et l’effectif.

L’objectif de ces prix, au-delà de récompenser des organisations vertueuses, est de susciter l’envie d’en- gager des actions, et de démontrer qu’il existe réellement un lien entre la qualité de vie au travail, la santé au travail ET la performance globale de l’entreprise. Que les résultats obtenus au sein de l’organisation, dépassent la seule assurance d’être « conforme » à la réglementation. Ces prix rendent hommage à ces personnes qui croient que l’Humain a une véritable place dans sa structure, et contribue aux succès de son entreprise, et donc à l’économie globale de la France et à la transformation sociale"
, explique Éric DEJEAN-SERVIERES, Directeur général de Préventica.

L'initiative du CHU de Toulouse - ACCESS : Addictions Consultations Confidentielles Entraide et Soins aux Soignants

Crainte du manque de confidentialité, peur d’être stigmatisé, automédication, méconnaissance des structures de soin, manque de réactivité des dispositifs existants... les soignants consultent tard et souvent dans des situations de crises. Un dispositif adapté permet un recours aux soins plus précoce.

Le projet ACCESS du CHU de Toulouse vise à apporter des consultations confidentielles sur les addictions aux professionnels de santé, intégré dans la vision globale de l’établissement axée sur la prise en charge et le soutien des soignants. L’initiative répond à un besoin crucial en facilitant l’accès aux soins addictologiques pour les professionnels de santé, souvent réticents en raison de la stigmatisation.

Lancé il y a cinq ans, ACCESS est en phase initiale, nécessitant un déploiement plus large pour répondre à la demande croissante et offrir des locaux dédiés aux soignants. Inspiré par les constats de consultations en addictologie révélant des prises en charge tardives des soignants, le projet vise à briser les barrières en mettant l’accent sur la confidentialité et la réactivité. Le projet a progressé avec un personnel dédié à mi-temps, impliquant un psychiatre, une infirmière, un psychologue, et une partie du secrétariat du service d’addictologie.

ACCESS a réussi à briser le tabou des addictions chez les soignants. Les sollicitations augmentent chaque année, témoignant de l’importance de développer davantage ce dispositif. Cependant, des défis persistent, notamment le manque de moyens et de visibilité, entravant l’expansion nécessaire.

Le projet a une portée significative, envisageant des étapes futures telles que l’expansion dans des locaux dédiés, l’intégration de l’aspect somatique, et la sensibilisation des étudiants aux risques professionnels. L’objectif à long terme est de faire d’ACCESS un lieu ressource dédié aux soins aux soignants, en collaboration avec divers acteurs du territoire concernés par la santé des professionnels de santé.

Un projet porté par le Dr Bénédicte JULLIAN, PH Psychiatre Addictologue.

L'initiative du CHU de Montpellier - Accompagner l’équipe et les projets, par la pratique de l’intelligence collective

Le LAB Appréciatif propose une approche d’accompagnement d’équipe et des projets par la pratique de l’intelligence collective, notamment la démarche Appréciative en se connectant aux ressources et forces de terrain.

L’établissement public de santé, le CHU de Montpellier, se concentre sur les soins, l’éducation en santé, la recherche, et lutte contre l’exclusion sociale. Fort de son histoire liée à la plus ancienne faculté de médecine occidentale, il regroupe 13 pôles hospitalo-universitaires offrant diverses spécialités médico-chirurgicales. Employant plus de 11 500 professionnels dans 150 métiers, le CHU accueille chaque jour 475 patients en ambulatoire, effectue 144 interventions chirurgicales, gère 363 passages aux urgences, et réalise 2 187 consultations externes.

Fondé sur des valeurs d’égal accès à des soins de qualité, d’excellence hospitalo-universitaire et d’ouverture au territoire, le CHU de Montpellier porte un projet managérial articulé autour de valeurs telles que la confiance, la bienveillance, et l’enthousiasme.

Le projet « Le LAB Appréciatif du CHU de Montpellier : Osons Explorer, Expérimenter et Apprécier » vise à favoriser l’intelligence collective au sein des équipes et des projets, en s’appuyant sur la démarche Appreciative Inquiry. Ce laboratoire, initié en mars 2021, réunit 40 praticiens certifiés en Appreciative Inquiry, provenant de divers métiers de management (soignants, techniques, logistiques, administratifs et médecins).

Abouti mais en développement continu, ce projet est né de la volonté d’accompagner les équipes du CHU dans des situations variées telles que les crises d’équipe ou les périodes de transformation, en favorisant la réflexion collective et la communication.

Doté de moyens tels que des salles de co-création et financé par des formations, ce projet implique la Direction générale, les Ressources Humaines, et diverses directions internes, ainsi que des prestataires externes.

Les bénéfices de cette démarche sont tangibles avec un renforcement de la cohésion d’équipe, une meilleure qualité relationnelle, et une participation accrue des professionnels. Pourtant, des défis subsistent, notamment en matière de perception de cette approche atypique et de clarification de son rôle vis-à-vis des équipes managériales.

L’évaluation des impacts reste complexe, mais des changements de comportements, des actions concrètes, et la satisfaction des équipes témoignent de son efficacité. Des étapes à venir impliquent l’élaboration d’outils de suivi, une communication interne et externe plus poussée, et la définition d’indicateurs d’impact pour mesurer la réussite de cette démarche innovante.

Un projet porté par Valérie GORRIAS-GAY Responsable secteur Relations sociales et QVT - DRHF.
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr