Connectez-vous S'inscrire

Le magazine de l'innovation hospitalière
Actu

Le programme JINNOV, coordonné par le CHU de Rennes, lauréat de l'appel à projet national «Tiers lieux d'expérimentation en santé numérique»


Rédigé par Rédaction le Mercredi 20 Mars 2024 à 07:08 | Lu 451 fois


A l’occasion de la journée nationale de l’innovation en santé numérique le 18 janvier dernier, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a dévoilé les noms des quinze lauréats de la vague 2 de l’appel à projets France 2030 « Tiers lieux d’expérimentation en santé numérique ». Parmi eux, le tiers lieu « JINNOV » associant établissements de santé publics et privés, médecine libérale, usagers et associations au sein d’un consortium dont le CHU de Rennes est le chef de file,
ambitionne d’accélérer le déploiement de solutions numériques de santé innovantes, orientées vers l’amélioration et le développement des coopérations territoriales et des parcours de santé coordonnés.



Le programme JINNOV, coordonné par le CHU de Rennes, lauréat de l'appel à projet national «Tiers lieux d'expérimentation en santé numérique»
Convaincu que le décloisonnement est une réponse aux problématiques auxquelles fait face notre système de santé, le collectif JINNOV souhaite accélérer le déploiement de solutions numériques facilitant la coopération entre acteurs de santé à l’échelle d’un territoire, dans le but d’améliorer les parcours patients, la qualité de vie au travail des professionnels et d’accompagner la transformation des organisations.

« Notre consortium possède déjà une longue histoire de collaboration, il nous a ainsi paru évident de nous regrouper pour mettre en commun nos forces et porter une dynamique commune à l’échelle d’un territoire de santé », indique Camille Farrando, ingénieure en organisation, CHU de Rennes.

Pour ce faire, JINNOV peut compter sur un écosystème local extrêmement favorable, tant du point de vue de l’innovation en santé que de l’expérimentation de solutions numériques, mobilisé autour d’une ambition commune: mutualiser les forces pour répondre aux difficultés d’accès à l’expérimentation en vie réelle et proposer une offre de service complète aux entreprises du numérique en santé.

Hybride et décloisonné, ce collectif adossé au CHU de Rennes est constitué comme suit :

• Un consortium regroupant à l’échelle du territoire des acteurs couvrant l’intégralité des parcours de santé et filières de prises en charge, ainsi que les usagers eux-mêmes, de plus en plus acteurs de leur santé : CHU de Rennes, Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve, Centre Hospitalier Guillaume Régnier, URPS Médecins Libéraux de Bretagne, France Assos Santé, CPTS de la Seiche, CPTS de Brocéliande, CPTS Rennes Sud, CPTS du Pays de Redon.

• Un réseau de partenaires de longue date des différents membres du consortium, mobilisé pour enrichir le panel d’expertises du tiers-lieu : HOPPEN, Biotech Santé Bretagne, Forum LLSA, IMT Atlantique, Philips France, Kereval, SATT Ouest Valorisation, IRT b-com.

Une offre de services complète et un accompagnement sur-mesure

JINNOV est un tiers lieu d’expérimentation dont la mission est de sélectionner, co-construire et déployer des innovations numériques en santé répondant aux besoins des utilisateurs de terrain. Grâce à un programme ambitieux d’accompagnement sur mesure et d’expérimentation en vie réelle, ce nouveau tiers lieu entend permettre aux entreprises d’accélérer la mise sur le marché des solutions qu’elles proposent.

• Sélection : JINNOV priorise les projets favorisant la collaboration entre différents acteurs à l’échelle d’un territoire, grâce au déploiement d’outils numériques éthiques, écoresponsables et inclusifs.

• Co-construction : en s’appuyant sur une démarche d’expérimentation robuste et exigeante, JINNOV combine l’animation d’une communauté d’innovateurs, la mise à disposition du terrain d’expérimentation approprié, l’accès à des données de santé et des expertises techniques, juridiques, fonctionnelles et règlementaires, ainsi qu’une évaluation rigoureuse et individualisée de chaque projet.

« Cette dynamique portée par JINNOV s’inscrit dans la démarche engagée au sein des CPTS : la coordination des acteurs autour du patient pour priorité. Le lien ville-hôpital dans le partage des données patients, la construction des parcours et la conception de nos procédures représente un enjeu majeur pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients. Les évolutions organisationnelles, technologiques et numériques renforcent nos moyens pour atteindre cet objectif », souligne le Dr Antoine Moutel, médecin généraliste, président de la CPTS du pays de Redon.
 
Le programme JINNOV, coordonné par le CHU de Rennes, lauréat de l'appel à projet national «Tiers lieux d'expérimentation en santé numérique»

Deux projets emblématiques du tiers lieu JINNOV récompensés

Dès la confirmation de l’obtention d’un financement à hauteur de 813 000 €, tous les acteurs du consortium JINNOV se sont immédiatement engagés dans l’action selon trois axes principaux : la mise en place du tiers-lieu (recrutements, contractualisation, gouvernance...) ; l’animation du dispositif et la mise en œuvre des expérimentations avec deux projets financés dans le cadre de l’appel à projets national.

• Unité de médecine post-urgence connectée (177 000 €). Porté par le Dr Tarik Cherfaoui, médecin urgentiste au CHU, Hoppen, Ama XpertEye et l'URPS Médecins libéraux de Bretagne, ce projet a pour objectif d’améliorer le parcours de soin des patients accueillis aux urgences et nécessitant une hospitalisation grâce à un suivi rapproché au domicile et le recours aux objets connectés. « Nous sommes très fiers d’accompagner le CHU de Rennes sur l’initiative JINNOV qui va permettre de travailler sur les collaborations nécessaires des différents acteurs à l’échelle d’un territoire, en particulier sur un projet ayant pour ambition d’améliorer le suivi médical post-urgence », note Sébastien Duré, Directeur général d’Hoppen.

• Solution de prise de mesures anatomique accélérée et facilitée (150 000 €). Porté par l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve, UVASC LAB et l’ENSTA Bretagne, ce projet a pour objectif de simplifier la prise des mesures corporelles des patients par la création d’un jumeau numérique se substituant au mètre ruban et accessible simplement via une application sur smartphone. « L’intégration de cette solution au sein du tiers lieu permet à UVASC Lab d’accéder à des expertises et à un parcours clé en main afin de mettre en place les dernières étapes conduisant l’outil à sa commercialisation », détaille le Dr Wit Haertlé, Fondateur d’UVASC Lab.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr