Connectez-vous S'inscrire
MENU


Le Professeur Joël Guigay nommé à la tête du Centre de Lutte Contre le Cancer Antoine Lacassagne à Nice

Rédigé par Rédaction le Jeudi 9 Janvier 2014 à 15:43 | Lu 2007 fois
Actu


Le Professeur Joël Guigay est nommé directeur général du Centre de Lutte Contre le Cancer Antoine Lacassagne à Nice, pour une durée de cinq ans, à compter du 11 janvier 2014. Cette nomination a été prononcée par un arrêté de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Madame Marisol Touraine. L’arrêté fait suite à l’avis favorable du conseil d’administration du Centre Antoine Lacassagne et à celui de la Fédération UNICANCER (Fédération des Centres de Lutte Contre le Cancer). Il succède au
Professeur José Santini, qui réintégrera le CHU de Nice et poursuivra ses activités médicales et d’enseignement au sein de l’Institut Universitaire de la Face et du Cou, groupement de coopération sanitaire créé entre le CHU de Nice et le Centre Antoine Lacassagne.


Le Professeur Joël Guigay nommé à la tête du Centre de Lutte Contre le Cancer Antoine Lacassagne à Nice
Âgé de 55 ans, le Pr Joël Guigay est docteur en médecine, spécialiste des Hôpitaux des Armées, professeur agrégé du Val-de-Grâce et praticien spécialiste des Centres de Lutte Contre le Cancer en oncologie médicale thoracique et ORL.
 
Depuis 2005, il était responsable de l’Unité d’oncologie médicale en cancérologie cervico-faciale à Gustave Roussy (Villejuif). Auparavant, il a été notamment adjoint au chef de service de pneumologie à Hôpital d'instruction des armées Sainte-Anne à Toulon de 1995 à 1997, puis à l’Hôpital d'instruction des armées Percy à Clamart, de 1997 à 2005.
 
Par ailleurs, le Professeur Joël Guigay est président du Groupe Head and Neck d’UNICANCER, groupe de recherche multidisciplinaire qui mène des essais cliniques sur les tumeurs ORL. Il est aussi référent national pour les tumeurs neuro-endocrines pulmonaires et expert pour le REFCOR (Réseau Français sur les Cancers ORL Rares).
 
L'activité du Professeur  Guigay a été récompensée par de nombreuses distinctions officielles : Chevalier de la Légion d'honneur (2004), Chevalier de l'Ordre National du Mérite (2000), Médaillé de bronze au titre des travaux scientifiques et techniques (1999), Prix de la Société Française de Médecine des Armées (1989) et Médaillé de la Défense Nationale "agrafe Service de Santé" échelon bronze (1988).

Relever les défis de la médecine personnalisée

Centre de référence dans la prise en charge des cancers dans la côte d’Azur, le Centre Antoine Lacassagne participe au service public hospitalier et assure une triple mission de soins, recherche et enseignement, sans aucun dépassement d’honoraires.
 
Le projet stratégique du Professeur Joël Guigay pour le Centre vise à relever les défis de la cancérologie des dix prochaines années que sont la prise en charge médico-chirurgicale personnalisée ainsi que les nouvelles modalités de radiothérapie et de radiologie interventionnelle et métabolique.
 
« Je souhaite renforcer le positionnement du Centre Antoine Lacassagne dans ses missions de service public et de recherche en cancérologie, en complémentarité avec le CHU de Nice et avec les autres centres de lutte contre le cancer. Nous allons nous engager encore plus dans la médecine moléculaire ciblée, tout en poursuivant les efforts médico-économiques afin d’atteindre l’équilibre financier. », déclare-t-il.

À propos du Centre Antoine Lacassagne

Le Centre Antoine-Lacassagne (CAL) est le Centre de Lutte Contre le Cancer de Nice ; il a le statut ESPIC (Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif). Il est membre d’UNICANCER, groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer et de la Fédération des Centres de Lutte Contre le Cancer.
 
Doté d’un plateau technique indispensable à la discipline cancérologique (SCANNER, IRM, CAMERA TEP...), le Centre Antoine-Lacassagne est le service public de radiothérapie des Alpes-Maritimes. Il est l’un des établissements les mieux équipés de France, voire d’Europe avec deux Accélérateurs, 1 Cyclotron pour les tumeurs de l’œil, 1 Cyberknife®, 1 appareil de TomoTherapy TM, 1 appareil de contacthérapie ; un Cyclotron de haute énergie viendra compléter ces équipements en 2014).
 
Il a une très forte activité en oncologie médicale (chimiothérapies). Il prend en charge les cancers du sein et les cancers gynécologiques dans leur globalité (diagnostic, traitements médicaux, chirurgicaux, radiothérapie, suivi) et s’est doté récemment d’une Clinique du Sein. Il en est de même pour les cancers ORL de l’adulte qui sont pris en charge à l’Institut Universitaire de la Face et du Cou (IUFC) GCS CHU de Nice - CAL.
 
Le Centre Antoine Lacassagne en chiffres : 168 lits et places, 660 salariés, plus de 5500 patients pris en charge par an.
 
Pour plus d’information : www.centreantoinelacassagne.org

À propos d’UNICANCER et de la Fédération des Centres de Lutte Contre le Cancer

UNICANCER réunit les 20 Centres de Lutte Contre le Cancer : des établissements de santé privés à but non lucratif exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l’enseignement en cancérologie. Fers de lance de la cancérologie en France, les Centres de Lutte Contre le Cancer participent au service public hospitalier et assurent une prise en charge du patient en conformité avec les tarifs conventionnels, sans aucun dépassement d’honoraires.
 
UNICANCER est à la fois une fédération hospitalière et un groupe d’établissements de santé.
Née en 1964, la Fédération UNICANCER est l’une des quatre fédérations hospitalières représentatives en France. Elle défend les intérêts des Centres de Lutte Contre le Cancer, les représente auprès des pouvoirs publics et gère la convention collective de leurs 16 000 salariés.
 
Le Groupe UNICANCER est une structure plus récente, créée par les Centres de Lutte Contre le Cancer et leur Fédération en 2011 afin de mutualiser les ressources et les compétences des Centres et d’impulser une dynamique nouvelle dans la prise en charge des patients. La mission d’UNICANCER est de permettre aux Centres de Lutte Contre le Cancer de garder une longueur d’avance et d’innover ensemble et toujours pour leurs patients.
 
UNICANCER en chiffres : 20 établissements de santé, 16 000 salariés, 1,8 milliard d’euros de recettes, plus de 250 essais cliniques en cours, plus de 100 000 patients hospitalisés par an.
 
Pour plus d’information : www.unicancer.fr




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | SSA 2015 | Paris Healthcare Week 2017 | JFR 2017