Connectez-vous S'inscrire
Actu

Le Guide Santé publie une carte de France des lits de réanimation dans le secteur privé


Rédigé par Rédaction le Mardi 31 Mars 2020 à 13:35 | Lu 903 fois


Le groupe le Guide Santé a recensé les moyens mis à disposition par les établissements privés de France. La carte, issue de cette étude, est en ligne. Elle montre une grande disparité entre les départements.



En bleu, les départements qui possèdent des lits de réanimation autorisés dans des établissements privés. © Le Guide Santé
En bleu, les départements qui possèdent des lits de réanimation autorisés dans des établissements privés. © Le Guide Santé
Le groupe Le Guide Santé, dont l’une des missions est de faciliter un accès aux soins pour tous, s’est mobilisé afin de connaître les moyens mis à disposition sur le territoire par les établissements privés, à but lucratif comme à but non lucratif pour prendre en charge des malades confirmés Covid-19. Pour ce faire, le groupe a analysé les données du ministère des Solidarités et de la Santé concernant les établissements privés français. Cette étude a permis de faire un état des lieux du nombre de lits de réanimation, de lits de surveillance continue ou d’hospitalisation conventionnelle réorganisés pour prendre en charge des malades confirmes Covid-19. 
 

Inégalités territoriales fortes

Selon les derniers chiffres publiés par le ministère, la France dénombre plus de 5 000 lits en réanimation. Parmi ceux-là, le secteur privé hospitalier, qui compte 1 002 cliniques privées à but lucratif et 680 structures privées à but non lucratif, affiche seulement 66 entités pour 753 lits de réanimation autorises. La carte de France, que cette enquête a permis d’établir, fait apparaître des inégalités territoriales fortes. Sur les 95 départements que compte la métropole, seuls 27 ont des lits de réanimation autorisés pour les établissements privés. « Notre enquête fait ressortir le fait que l’ensemble des établissements du secteur privé est mobilisé depuis plusieurs semaines pour venir en soutien au public », déclare le Dr Jean-Pascal Del Bano, co-fondateur du Guide Santé. « Nous traversons une crise sanitaire sans précédent, mais elle permettra peut-être, comme je le souhaite, que nous prenions enfin véritablement la mesure des inégalités territoriales flagrantes d’accès aux soins de notre pays et que nous mettions les moyens nécessaires pour les réparer. »
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Voir également :
< >

Vendredi 31 Juillet 2020 - 09:33 Les PUI sur tous les fronts