Connectez-vous S'inscrire
MENU
Actu

Le GHT 49 devient le 1er GHT français à s’engager pour valoriser ses hôpitaux de proximité


Rédigé par Rédaction le Mercredi 1 Mars 2023 à 11:38 | Lu 1540 fois


C’est une première en France au sein d’un Groupement Hospitalier de Territoire : les 10 établissements de soins membres du Groupement Hospitalier de Territoire de Maine-et-Loire (GHT 49) ont signé le 23 janvier 2023, une convention organisant leurs coopérations entre d’un côté le CHU d’Angers, les centres hospitaliers de Cholet et Saumur, le Centre de santé mentale angevin (CESAME) et de l’autre les hôpitaux de proximité (labellisés et non labellisés) membres du GHT. Cette convention a la particularité d’avoir été travaillée en commun avec tous les établissements du GHT. Elle traduit une coopération inter-hospitalière autour d’une stratégie commune de soutien et de développement des hôpitaux de proximité dans l’exercice de leurs missions. L’occasion de vous présenter les coopérations sanitaires déjà existantes et les perspectives en la matière.



Le GHT de Maine-et-Loire est caractérisé par une forte densité d’hôpitaux de proximité, au nombre de 6 sur les 10 hôpitaux membres du GHT 49.

Quatre d’entre eux ont obtenu une première labellisation en 2022 :
  • CH de la Corniche Angevine (CHCA)
  • Établissement de santé Baugeois-Vallée (ESBV)
  • CH intercommunal Lys-Hyrôme
  • CH de Doué-en-Anjou).
Les 2 autres hôpitaux de proximité (CH Layon-Aubance et CH de Longué-Jumelles) visent une labellisation en 2023. Ce label fait de ces établissements le réel trait d’union entre le monde hospitalier et les acteurs de santé du territoire pour proposer une nouvelle structuration de l’offre de soins de proximité.

Cette convention met en lumière leur participation aux objectifs fixés collectivement dans le projet médical et soignant partagé du GHT 49.

Les relations et les moyens entre les établissements du GHT de Maine-et-Loire et les hôpitaux de proximité identifiés dans la convention auront pour objectifs de proposer une offre de soins graduée sur le territoire, garante de la fluidité des parcours de santé.

Un conventionnement prévu par la loi

Habituellement, chaque établissement labélisé « hôpital de proximité » conventionne avec son établissement support. L’originalité du GHT 49 repose sur le fait qu’une unique convention associant l’ensemble des établissements au soutien des hôpitaux de proximité dans leurs missions a été collectivement signée.

« Dans un délai d’un an à compter de leur labellisation, les hôpitaux de proximité de statut public, ou l'établissement de santé du groupement dont ils relèvent lorsqu'ils sont dépourvus de la personnalité morale et que l'établissement dont ils constituent un site n'est pas l'établissement support du groupement hospitalier de territoire doivent conclure une convention établissement support du groupement hospitalier de territoire auquel ils sont parties. » Article L. 6111-3-3 du code de la santé publique.

Les missions des hôpitaux de proximité

En complémentarité avec leurs partenaires du territoire, les hôpitaux de proximité remplissent les missions suivantes :
  • Assurer le premier niveau des soins hospitaliers. Ils disposent d’un service de médecine, d’un accès aux plateaux techniques, à latélésanté et proposent des consultations de spécialités
  • Apporter un appui aux professionnels de santé de ville et aux autres acteurs de l'offre de soins pour répondre aux besoins de la population
  • Favoriser la prise en charge des personnes en situation de vulnérabilité et leur maintien dans leur lieu de vie, en liaison avec le médecin traitant
  • Participer à la prévention et à la mise en place d'actions de promotion de la santé sur le territoire
  • Contribuer, en fonction de l'offre présente sur le territoire, à la permanence des soins et à la continuité des prises en charge en complémentarité avec les structures et les professionnels de la médecine ambulatoire.
Composition du GHT 49

Le 
CHU d’Angers est l’établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire de Maine-et- Loire (GHT 49). Il regroupe 10 établissements autour d’une stratégie commune :
  • Centre Hospitalier Universitaire d’Angers
  • Centre Hospitalier de Cholet
  • Centre Hospitalier de Saumur
  • Centre de Santé Mentale Angevin (CESAME)
Avec les hôpitaux de proximité suivants :
  • Établissement de santé Beaugeois-Vallée (ESBV)
  • Centre Hospitalier de la Corniche Angevine (CHCA)
  • Centre Hospitalier de Doué-en-Anjou
  • Centre Hospitalier Intercommunal Lys-Hyrôme
  • Centre Hospitalier Layon-Aubance
  • Centre Hospitalier de Longué-Jumelles (en direction commune avec le CH de Saumur)
 
 
 

Des hôpitaux de proximité au plus près des besoins de la population

Le Ségur de la santé amplifie l’ambition de fédérer les acteurs de santé des territoires autour de projets communs, au plus près des besoins de la population. Ainsi, les hôpitaux de proximité, parties prenantes dans les GHT, ont un rôle majeur en matière de coopération territoriale.

Cette convention valorise le rôle de ces hôpitaux de proximité au sein du GHT 49 et leur garantit les moyens de remplir leurs missions de proximité auprès du bassin de population. Cette convention marque aussi un temps fort entre le GHT de Maine-et-Loire et les hôpitaux de proximité dans le partage des obligations concernant leur implication dans l’animation du groupement et dans le maillage ville /hôpital.

Des coopérations qui ont fait leurs preuves pour un égal accès aux soins

De nombreux projets ont déjà permis l’accès à des soins de proximité et illustrent la solidarité vis- à-vis des hôpitaux de proximité du groupement :
  • Déploiement d’une filière post-AVC en hôpital de proximité : elle permet aux patients victimes d’AVC, une fois la phase aiguë traitée par l’unité́ neurovasculaire (UNV) du CHU, d’être transférés et suivis par une équipe qualifiée dans un hôpital proche de chez eux
  • Mise en place d’un camion de télé-ophtalmologie mobile : une équipe dédiée sillonne le département et réalise - en lien avec les ophtalmologues du CHU d’Angers - des consultations à distance
  • Mise en place d’une équipe mobile fragilités EHPAD : cette aide experte de premier recours proposé par le CHU aux établissements médico-sociaux du territoire a pour but de répondre aux situations de fragilité rencontrées chez les personnes âgées résidant en EHPAD ou en résidence autonomie
  • Un accès privilégié aux équipements d’imagerie du GHT 49 pour les patients hospitalisés en hôpital de proximité
  • Formations communes sur des thématiques ciblées (ex : prise en charge de l’AVC)
  • Déploiement de la biologie publique sur la base des laboratoires du GHT 49 : depuis 2020, les CH de Saumur et de Doué-en-Anjou font appel aux laboratoires du CHU d’Angers pour réaliser des analyses spécialisées (en pharmacologie, virologie, hématologie,biochimie ...)
  • Implication des hôpitaux de proximité dans la pharmacie clinique : le dispositif PARTAGE GHT 49 mobilise pharmaciens hospitaliers et d’officine du Maine-et-Loire. Objectif : faciliter le suivi des patients âgés polymédiqués et diminuer les erreurs médicamenteuses, qui peuvent survenir dans le parcours ville-hôpital du patient. Pharmaciens hospitaliers et de ville se coordonnent pour une conciliation médicamenteuse. Ces échanges sécurisés passent par la plateforme numérique Hospiville
  • Déploiement de temps partagés sur les fonctions supports : mise à disposition de professionnels intervenants entre le CHU et les hôpitaux de proximité notamment des informaticiens et des agents administratifs en charge des achats.
 
Cette solidarité forte et concrète a été une des grandes forces du GHT 49 pendant la pandémie COVID. Les hôpitaux de proximité ont également une place dédiée dans les instances du GHT 49 notamment dans la définition des ordres du jour de la Commission médicale de groupement. Ils participent également à l’ensemble des travaux du projet médical et soignant partagé, même sur les filières de recours.

L’ambition de déployer de nouvelles consultations avancées

Le GHT 49 se donne pour objectif de déployer un maximum de consultations avancées (en gériatrie, chirurgie, etc) au sein des hôpitaux de proximité du groupement notamment via la santé digitale (télémédecine, télésanté, téléconsultation...) qui fait l’objet d’un volet spécifique du projet médical et soignant partagé 2023-2027 en cours de construction.

Renforcer les coopérations médicales en Gériatrie et Réadaptation

Le renforcement des coopérations médicales en SMR et en gériatrie pour assurer la permanence des soins de proximité est également une priorité.

En 2023, le GHT 49 poursuivra le dialogue avec l’ARS Pays de la Loire afin que les spécialités Soins médicaux et de réadaptation (SMR) des hôpitaux de proximité soient reconnues et que des réouvertures de lits de médecine puissent aboutir en cohérence avec les objectifs d’égalité d’accès aux soins portés par le GHT.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr