Connectez-vous S'inscrire
Actu

Le CNDA autorise Maincare Solutions pour le CDRi appel par lot


Rédigé par Rédaction le Jeudi 9 Juillet 2020 à 14:03 | Lu 573 fois


Impliqué depuis des années dans le programme Simphonie, Maincare Solutions est aujourd’hui le premier éditeur autorisé par le Centre National de Dépôt et d'Agrément (CNDA) pour le dispositif Consultation des DRoits intégré (CDRi) appel par lot. Intégré au logiciel M-GAM de Maincare Solutions, ce nouvel outil donne aux établissements « la possibilité de récupérer les droits AMO (Assurance Maladie Obligatoire) de façon dématérialisée et automatisée ».



©DR
©DR
L’accréditation de Maincare Solutions en tant que premier éditeur autorisé par le CNDA pour le dispositif CDRi appel par lot a été annoncé par le GIE Sesam Vitale en juin dernier. Partie prenante du programme Simphonie (Simplification du parcours hospitalier du patient et la numérisation des informations échangées), le CDRi est un téléservice de récupération des droits des patients couverts par l’Assurance Maladie Obligatoire permettant aux établissements de disposer des droits à jour lors de la facturation. « Le bilan de la phase d’expérimentation menée en 2016 avait fait état d’une baisse de 40 % de rejets de facture par l’Assurance Maladie », rappelle Maincare Solutions dans un communiqué. 

Maincare Solutions investit dans le programme Simphonie

Intégré au logiciel M-GAM de Maincare Solutions dès septembre 2017, le dispositif CDRi de l’éditeur sera bientôt complété par un CDRi appel par lot qui offrira « la possibilité de récupérer les droits AMO de façon dématérialisée et automatisée, soit un gain de temps appréciable lors de la préparation des admissions des patients ou le traitement des dossiers en attente de mise à jour de droits », précise l’entreprise qui investit depuis plusieurs années dans plusieurs volets du programme Simphonie comme le projet FIDES ACE (Facturation Individuelle des Etablissements de Santé pour les Actes de Consultations Externes), le projet ROC (Remboursement des Organismes Complémentaires), le projet DIAPASON (Débit Intervenant Après le PArcours de SoiNs) ou encore le pilotage de la chaîne AFR (Accueil-Facturation-Recouvrement). 

« Les services numériques ont largement participé au respect des consignes sanitaires »

« Le fait d’être le premier éditeur autorisé CDRi appel par lot illustre bien notre volonté d’investissement sur le programme Simphonie. Les dispositifs de ce programme, au même titre que les services numériques que nous développons, sont stratégiques pour la modernisation du parcours patient dans les établissements. Et avec la crise du Covid 19, les services numériques ont largement participé au respect des consignes sanitaires en permettant d’éviter au maximum les contacts non essentiels pour sécuriser le parcours du patient et les tâches du personnel hospitalier », indique Franck Lehmann, directeur exécutif du pôle Solutions administratives. Ces investissements au sein du programme Simphonie s’inscrivent pour l’éditeur « dans une volonté plus large » afin de « proposer de nouveaux services numériques innovants pour moderniser et fluidifier le parcours administratif du patient au sein des établissements ». 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Voir également :
< >

Vendredi 31 Juillet 2020 - 09:33 Les PUI sur tous les fronts