Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
Actu

Le CHU de Rennes ouvre un nouveau chapitre immobilier


Rédigé par Aurélie Pasquelin le Mercredi 26 Avril 2023 à 09:24 | Lu 1571 fois


Visant à moderniser et à regrouper les activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique du CHU de Rennes, le projet #NouveauCHURennes verra bientôt sa première étape finalisée avec la livraison, en 2024, du nouveau Centre Chirurgical et Interventionnel (CCI), véritable « cœur technique » de l’établissement, comme nous l’explique Frédéric Rimattei, directeur général adjoint du CHU.



Validé en juillet 2019, le projet #NouveauCHURennes est issu de plusieurs années de concertations. Pourriez-vous nous en parler ?

Frédéric Rimattei : Le volet immobilier du projet #NouveauCHURennes a été initié dès 2015 et l'arrivée de la directrice générale actuelle, Véronique Anatole-Touzet. Pour la première fois dans l’histoire du CHU de Rennes, nous avions alors élaboré un schéma directeur immobilier qui, entre 2016 et 2017, a permis de fixer un cap pour l'évolution patrimoniale de notre établissement. L'arbitrage final a favorisé un projet de reconstruction, pour pallier une structure éclatée entre cinq sites : toutes les activités MCO ont donc vocation à être regroupées sur le site de Pontchaillou qui, étendu sur une trentaine d’hectares, bénéficie notamment de la proximité de l’Université et d’une desserte favorable. Validé dans sa globalité en juillet 2019, ce programme sera mené en trois temps, avec une première phase portant notamment sur la construction d’un Centre Chirurgical et Interventionnel (CCI), la création d’un bâtiment Mère-Enfant et l’édification du nouvel Institut régional de cancérologie, en partenariat avec le CLCC rennais Eugène Marquis.

Pourriez-vous évoquer plus en détail ce nouveau Centre Chirurgical et Interventionnel ?

Pour que les opérations successives se déroulent dans le bon ordre et soient les moins perturbantes possibles pour le fonctionnement quotidien du CHU, il a été décidé de démarrer par la construction des plateaux techniques. Aujourd’hui éclatées entre plus d’une dizaine de bâtiments, les activités opératoires et interventionnelles du CHU seront donc réunies au sein de ce CCI, qui comptera 55 salles interventionnelles ou blocs opératoires. Il accueillera également un centre chirurgical et interventionnel ambulatoire de 60 places, une hélistation en toiture, le service de stérilisation, 108 lits de soins critiques à orientation chirurgicale et interventionnelle, ainsi que les services de chirurgie. Au total, pas moins de 240 lits seront installés dans ce bâtiment unique, dont l’ergonomie a été pensée pour faciliter le travail des soignants et fluidifier les parcours des patients.

Plusieurs innovations seront en outre réunies au sein du CCI…

Le Centre Chirurgical et Interventionnel sera effectivement l'occasion de regrouper sur un site unique notre plateforme robotique, qui s'est constituée au fil des années dans plusieurs locaux. Cette centralisation nous permettra également d’étendre la chirurgie télémanipulée à d’autres disciplines, là où elle est parfois aujourd’hui freinée par la division des sites. À terme, le CCI accueillera à la fois nos quatre robots ainsi que les autres robots utilisés en neurochirurgie ou en neuroradiologie interventionnelle, par exemple. Ce nouvel environnement unique, à la fois en termes d’équipements que d’expertises médicales, paramédicales et en ingénierie, représente un parti pris fort qui entend accentuer encore davantage les projets de recherche et de développement au sein de notre CHU.

Article publié dans l'édition de février 2023 d'Hospitalia à lire ici.
 







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr