Connectez-vous S'inscrire
Actu

Lancée il y a 6 mois, France Médical Enchères, la plateforme de ventes aux enchères de matériel médical d'occasion, a déjà mis en vente plus de 1000 lots


Rédigé par Rédaction le Vendredi 17 Janvier 2020 à 09:49 | Lu 622 fois


Dans un contexte où les questions budgétaires deviennent cruciales pour les établissements hospitaliers, le lancement de la plateforme en ligne France Médical Enchères contribue à optimiser la gestion des actifs et à lutter contre le gaspillage par une revente optimisée du petit matériel médical d’occasion.

Ce système d’enchères basé sur une confrontation transparente entre l’offre et la demande donne la possibilité d’accéder au marché international et d’obtenir le vrai prix du marché. Et après 6 mois opérationnels, France Médical Enchères rencontre un véritable succès auprès des établissements de santé publics et privés français.



France Médical Enchères vient ainsi compléter le dispositif de Medtrada, seule entreprise française dont le cœur de métier est la vente aux enchères de matériel médical d’occasion. 

Elle opère par le biais de deux plateformes, l’une dédiée au petit matériel (France Médical Enchères), l’autre aux équipements médicaux plus importants (The-Medplace.com).

Une lutte contre le gaspillage

Tous les établissements de santé se posent la question du devenir du matériel qu’ils renouvellent et qui peut néanmoins encore s’avérer utile. D’une manière ou d’une autre, il s’agit d’éviter le gaspillage et la mise la casse d’un équipement qui fut sélectionné auparavant pour sa qualité par un hôpital français. Trop de déserts médicaux peuvent encore profiter de celui-ci et toute la question est donc d’optimiser sa reconversion. À ce titre il y a le don pur et simple, et il y aussi la possibilité de le revendre sur un marché de seconde main.

Sur ce marché, les CHU et les GHT découvrent l’intérêt de la vente aux enchères. Certes ils ont pu recourir des brookers, mais sans savoir exactement la valeur du matériel cédé. L’intérêt des enchères, en live et en ligne ? Un accès plus large à un marché international et une confrontation transparente entre l’offre et la demande. La mise en concurrence est effective et permet de connaître le vrai prix du marché.

Un deal gagnant-gagnant pour le vendeur et pour l’acheteur : le vendeur récupère un montant correct correspondant la valeur de son bien sur le marché dans un esprit de bonne gestion de ses actifs, et l’acheteur peut acquérir avec peu de moyens un appareil de qualité.

Les directeurs d’équipements découvrent que le petit matériel d’occasion a aussi une valeur

Lorsque France Médical Enchères « FME » propose aux directeurs d’achat, ingénieurs biomédicaux et gestionnaires des établissements de santé français de vendre aux enchères leur petit matériel médical d’occasion, ceux-ci découvrent que ce dernier peut encore avoir une valeur, l’instar des équipements plus importants de type IRM qu’ils revendent déjà.

La société́ et sa plateforme a été́ créée en partenariat avec Medtrada SAS « The-Medplace.com » et British Médical Actions, « BMA », société leader de ventes aux enchères de petit matériel d’occasion au Royaume-Uni, véritable référence auprès des établissements de santé en Angleterre. Ce partenariat donne accès à des milliers d’acheteurs repartis dans une cinquantaine de pays. Et effectivement, les ventes s’envolent sur la plateforme française.

France Médical Enchères est la seule société entièrement dédiée la vente aux enchères de petit matériel médical d’occasion en France, et ce matériel est exclusivement français. La demande est forte, qu’il s’agisse d’échographes, endoscopes, défibrillateurs, respirateurs, microscopes d’ophtalmologie, monitoring, bistouris électriques...

La plateforme France Médical Enchères renouvelle la logistique de revente du matériel

Le responsable Maintenance d’un CHU français de la région Centre le constate : « On n’a vraiment rien faire : France Médical Enchères prend tout en charge ! Ils estiment le matériel avec sérieux, viennent le prendre, le stockent jusqu’à la vente, et virent le montant de celle-ci sur notre compte ». Un directeur des équipements d’un autre CHU témoigne : « Avant, il faut bien reconnaître que nous devions souvent relancer les acheteurs pour être payés. Ce n’est pas notre mission et cela nous faisait perdre beaucoup de temps. Aujourd’hui, en faisant appel à une société professionnelle répondant à la règlementation des sociétés de ventes volontaires aux enchères publiques, nous n’avons plus ces problèmes ».

La fiabilité des informations sur l’état du matériel médical est aussi un impératif. France Médical Enchères a bien compris cette exigence et ne propose que du matériel évalué par un expert, vérifié et vendu sans recours. Une de ses grandes satisfactions est de constater que les prix d’estimation lors des ventes correspondent la plupart du temps aux prix d’adjudication en fin d’enchères. Mieux, en moyenne, les lots se vendent en moyenne environ 25% de plus que le prix de départ demandé.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris