Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
Actu

La MNH et sa fondation valorisent l'engagement des hospitaliers et remettent leurs Trophées et Prix à l'occasion de SantExpo


Rédigé par Rédaction le Mercredi 5 Juin 2024 à 17:24 | Lu 252 fois


À l'occasion du salon SANTEXPO, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH) et la Fondation MNH décernent les Trophées MNH 2024 ainsi que le premier Prix de la Fondation MNH.



La MNH et sa fondation valorisent l'engagement des hospitaliers et remettent leurs Trophées et Prix à l'occasion de SantExpo
Cet événement annuel met en lumière les initiatives exemplaires des professionnels des établissements sanitaires, médico-sociaux et sociaux. Le 23 mai, les lauréats des différentes catégories de Trophées MNH et du Prix de la Fondation ont été célébrés pour leurs actions remarquables en matière de solidarité intra-professionnelle, de prévention et de promotion de la santé, et d'engagement social. Ces distinctions honorent les efforts continus des hospitaliers pour améliorer les conditions de travail et l'accès aux soins, tout en favorisant le vivre-ensemble et l'entraide au sein des établissements.

Trophées MNH HOSPI’SOLIDAIRE 2024

Deux trophées Hospi’Solidaire (un distinguant un établissement public et un autre un établissement privé), encouragent et récompensent des actions remarquables répondant à des enjeux d’intérêt collectif et favorisant le vivre ensemble, le maintien du lien social et l’entraide intra-professionnelle. Cette année, le thème était :« La solidarité intra professionnelle dans les établissements sanitaires, sociaux et médico- sociaux »

Trophée MNH HOSPI’SOLIDAIRE 2024 - Lauréat Catégorie Établissements publics : Centre hospitalier de Roubaix

Le Centre hospitalier de Roubaix (59) a souhaité s’engager aux côtés de ses salarié(e)s victimes de violences intrafamiliales en transposant une politique de santé publique (accompagnement des patientes victimes de violences intrafamiliales). Cette démarche, conforme aux valeurs hospitalières, est d’autant plus légitime que les hôpitaux en France emploient 80% de femmes et que 10% des Françaises ont été, sont ou seront victimes de violences intrafamiliales. Or, le lieu de travail est souvent le lieu de répit et de repos dont bénéficient les femmes victimes de violences et où elles sont préservées de la présence de leur agresseur.
Baptisé DAPHNE, ce projet permet de libérer la parole des victimes grâce notamment à la mobilisation de professionnels de l’établissement qui les accueillent et les orientent en toute confidentialité. L’objectif est de faire de l’hôpital un refuge en créant un espace sécurisé et sécurisant.

Trophée MNH HOSPI’SOLIDAIRE 2024 - Lauréat Catégorie Établissements privé : Établissements Sainte Marie Haute Loire

Les établissements Sainte Marie Haute Loire (43) ont mis en place un dispositif pour accompagner les salariés risquant une désinsertion professionnelle en favorisant le maintien dans l’emploi des salariés confrontés au handicap ou à la maladie. Pour ce faire, le dispositif anticipe les problématiques et déploie les aménagements de poste nécessaires en informant puis en accompagnant les mesures mises en place. Ce dispositif est amené à se développer afin de fidéliser les salariés, de leur offrir une qualité de vie au travail et des conditions de travail les meilleures possibles.

Trophée MNH PRÉVENTION – PROMOTION DE LA SANTÉ 2024

Le Trophée MNH PRÉVENTION – PROMOTION DE LA SANTÉ 2024 récompense la meilleure initiative prise par un établissement de santé dans le domaine de la prévention en direction de ses salariés. Cette année, le thème était : « Les adaptations de l’organisation pour protéger la santé des hospitaliers au travail ».

Trophée MNH PRÉVENTION – PROMOTION DE LA SANTÉ 2024 : Centre hospitalier régional de Metz Thionville

Le CHR de Metz Thionville a initié une campagne de dépistage du cancer du col de l'utérus chez son personnel. Cette initiative, soutenue par la CPAM de la Moselle, visait à prévenir cette maladie évitable à 90% par un dépistage précoce. Avec 80% de ses 6 000 agents qui sont des femmes, le CHR a lancé une campagne d'information et de mobilisation coordonnée par Dr. Marie-France Olieric, Chef du service maternité et Farid Kohili, DRH. Le dépistage gratuit, offert à des horaires adaptés, a eu un grand succès et permis de détecter des lésions précancéreuses. Fort de ce succès, le CHR envisage d'étendre cette action à d'autres dépistages. Cette opération souligne l'engagement préventif de l'hôpital envers son personnel.

Prix de la Fondation MNH

Chaque jour, des milliers de personnes se heurtent à la complexité du système de santé en raison, notamment, de leur âge, leur handicap, la barrière de la langue, ou encore une très forte précarité. Et chaque jour, des hospitaliers s’engagent, par la médiation en santé, pour lever les obstacles que rencontrent les plus vulnérables dans l’accès à la santé.

Fin 2023, le Prix de la Fondation MNH a été lancé pour valoriser ces femmes et ces hommes dont l’action permet un meilleur accès à la santé pour tous. Le but : récompenser un hospitalier – qu’il exerce un métier soignant, social, administratif, technique ou logistique – pour son parcours et son engagement.

Pour cette première édition, ce sont finalement deux lauréats qui ont été choisis par un jury composé de collaborateurs et d’administrateurs de la Fondation MNH, puisqu’un prix d’honneur est également décerné.

Prix de la Fondation MNH 2024 : Maryline Berthaux - Médiatrice en santé, Hôpital Bichat

Maryline Berthaux exerce au sein du Service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat, dans le cadre du Dispositif Parcours qui accueille des femmes migrantes ayant vécu des violences sexuelles, dans leur pays d’origine ou au cours de leur parcours migratoire, et qui sont éloignées du soin et du droit. En tant que médiatrice en santé, elle joue un rôle de pivot à la fois dans l’articulation de l’accompagnement pluridisciplinaire de ces femmes et en prévenant les risques de rupture de soins liés aux difficultés qu’elles rencontrent au quotidien.

Prix d’honneur de la Fondation MNH : Pr Olivier Bouchaud, Chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’Hôpital Avicenne (Bobigny), Responsable de la formation Médiation en santé à l’Université Sorbonne Paris Nord, Président de l’association La Plage

Le professeur Olivier Bouchaud dirige le service des maladies infectieuses et tropicales de l’Hôpital Avicenne (Bobigny) depuis plus de 20 ans. Défenseur d’une approche globale du soin, prenant en compte les dimensions culturelles et sociales, et conscient des nombreuses barrières que rencontrent les personnes migrantes dans leur parcours de soins, il a été l’un des pionniers de la médiation en santé. Il a participé, en 1990, à la création de l'association La Plage qu'il préside aujourd'hui et qui a notamment pour mission d’accompagner, dans une démarche médico-psycho-social, des personnes issues de l’immigration vivant avec le VIH. Olivier Bouchaud a également été membre du groupe d'expert de la Haute Autorité de Santé en charge de la définition du référentiel de compétence de la médiation en santé, dont les conclusions ont été rendues publiques en 2017. Enfin, il est à l'origine du premier diplôme d'université de médiation en santé – lancé en 2018 à l'Université Sorbonne Paris Nord (ex- Université Paris 13) – qui a permis de former à ce jour 7 promotions de médiateurs et médiatrices en santé.

Lancement de l'ouvrage : « Nous sommes hospitalières »

La MNH donne la parole à celles qui, chaque jour, font vivre l’hôpital. Alors que le mois de mai est traditionnellement l’occasion de rendre hommage aux professionnels de santé (journée internationale de la sage-femme le 5 mai, journée internationale des infirmières le 12 mai), la MNH a présenté son ouvrage Nous sommes hospitalières – 13 témoignages de femmes qui font l’hôpital. Celui-ci marque la volonté de la MNH de donner la parole aux hospitalières, sur leur quotidien, leur métier et leurs histoires de vie afin qu’elles nous disent leurs réalités, loin des débats de plateaux télés ou de l’urgence de l’actualité.

Les hospitalières se situent, plus que quiconque, au cœur de nos enjeux sociaux et sociétaux contemporains. Véritables miroirs de notre société, leur parole nous en apprend beaucoup sur l’hôpital et les professionnels qui s’y engagent au quotidien.

Depuis 1960, la MNH est restée fidèle à ses principes fondateurs : des hospitaliers qui protègent des hospitaliers. C’est en cohérence avec cet ADN mutualiste et hospitalier que trois de ses élues mutualistes et collaboratrices sont allées à la rencontre d’hospitalières, partout en France, pour leur donner la parole et recueillir leurs témoignages.

Loin des discours défaitistes entourant trop souvent l’hôpital public, Gisèle Ciupa, Leonie Donnet et Nathalie Houot ont rencontré des femmes qui parlent surtout de leur passion pour leur métier et des valeurs communes qui les animent pour s’occuper des autres. Dans un ouvrage singulier par sa forme et son contenu pour la MNH, 10 hospitalières (sage-femme, agentes administratives, aide-soignante, infirmière, médecin, agentes de service hospitalier...) et 3 femmes politiques nous apportent leurs témoignages puissants sur la réalité de leur engagement à et pour l’hôpital public. Elles y abordent les difficultés qu’elles ont rencontré et rencontrent encore en tant que femme dans la société et à l’hôpital. Elles nous racontent la réalité d’entourages familiaux dont le quotidien a été impacté par leur métier. Elles soulignent des hauts et des bas, mais aussi un profond optimisme pour l’avenir de l’hôpital. Cet ouvrage nous offre un récit empreint d’une profonde humanité, et constitue un témoin supplémentaire du puissant attachement des hospitalières à l’hôpital public ainsi qu’à ses valeurs.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr