Connectez-vous S'inscrire



Actu

LA DOCNBOX SUR LE PLATEAU CAENNAIS - UNE FORMULE CO-CONSTRUITE PAR DOCNDOC ET L’AGENCE CAEN NORMANDIE DÉVELOPPEMENT

Rédigé par Rédaction le Mardi 11 Décembre 2018 à 16:00 | Lu 307 fois


IMAGINÉE PAR LA START-UP DOCNDOC, LA FORMULE DOCNBOX VISE À DYNAMISER LES ZONES OÙ LES PRATICIENS PEINENT À TROUVER DES REMPLAÇANTS OU DES SUCCESSEURS. C’EST NOTAMMENT LE CAS EN NORMANDIE, OÙ ELLE FAIT L’OBJET D’UNE EXPÉRIMENTATION PILOTÉE PAR L’AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE CAEN-LA-MER. LES EXPLICATIONS DU DOCTEUR PASCALE KARILA-COHEN, FONDATRICE DE DOCNDOC, ET DOMINIQUE GOUTTE, PRÉSIDENT DE CAEN NORMANDIE DÉVELOPPEMENT.



LA DOCNBOX SUR LE PLATEAU CAENNAIS - UNE FORMULE CO-CONSTRUITE PAR DOCNDOC ET L’AGENCE CAEN NORMANDIE DÉVELOPPEMENT
Dans quel contexte s’inscrit le partenariat entre Caen Normandie Développement et DocnDoc ?
Dr Pascale Karila-Cohen :
Ce rapprochement vise, en premier lieu, à mettre à profit les
potentialités offertes par le numérique pour répondre à la raréfaction de l’offre médicale, alors même que les besoins sanitaires sont croissants. Or c’est justement l’objet de la plateforme Docndoc, qui facilite la mise en relation directe entre praticiens installés et médecins remplaçants. Sa formule DocnBox se sert du levier de l’attractivité territoriale pour favori- ser la mobilité du remplaçant par une tarification intéressante, associant une activité touristique à un remplacement médical en région.

Dominique Goutte :
Ce concept novateur a séduit l’agence Caen Normandie Développement, d’autant qu’il fait écho à notre engagement en faveur de la e-santé. Le plateau caennais a en effet la chance de disposer d’un écosystème numérique particulièrement dynamique pour améliorer la réponse collective aux enjeux de santé publique. Il était néanmoins nécessaire de confronter la formule DocnBox aux réalités sur le terrain afin de co-construire une offre duplicable partout en France. C’est tout l’enjeu de ce partenariat, qui met d’ailleurs à profit notre pratique, ancienne, des développements collaboratifs.

Justement, comment cette expérimentation a-t-elle été mise en œuvre ?

Dominique Goutte :

Bien que la procédure de la DocnBox soit aisée, sa mise en œuvre n’en a pas moins nécessité une co- réflexion approfondie entre l’équipe de développement informatique de DocnDoc et les acteurs régionaux. Déployée en accord exclusif avec l’office régional du tourisme, la démarche a été d’autant plus fructueuse que la DocnBox dispose d’un réel potentiel pour faciliter l’expression de l’attractivité régionale, et qu’elle cible des professionnels qualifiés. Officiellement déployée en avril 2018, cette formule a d’ores-et- déjà favorisé la venue de remplaçants médicaux dans certaines spécialités sous tension, en ville comme dans le secteur privé à but non lucratif.

Dr Pascale Karila-Cohen :
La DocnBox connaît un succès croissant, notamment auprès des remplaçants : joignant l’utile à l’agréable, beaucoup en profitent pour découvrir une région où il fait bon vivre ! DocnDoc est d’ailleurs en train d’élargir son offre aux pharmaciens afin de poursuivre cette dynamique, particulièrement dans les territoires isolés. Il s’agira, une fois de plus, de considérer le remplacement du pharmacien dans sa globalité, professionnelle, sociale et culturelle, tout en lui proposant des outils utiles à son exercice professionnel. Nous travaillons, en parallèle, avec d’autres territoires afin d’identifier leurs problématiques spécifiques et leur proposer une DocnBox sur-mesure, déclinée au plus près de leurs besoins réels.
 
Pour plus d'informations :   https://docndoc.fr  

Interview réalisée par Joyce Raymond dans le numéro 42 d'Hospitalia, magazine à consulter en intégralité ici   .









CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris