Connectez-vous S'inscrire



Traçabilité

L'Hôpital Flevo adopte ZetesMedea pour garantir la traçabilité à l'aube de la mise en place d'un registre national des implants

Rédigé par Rédaction le Mardi 4 Décembre 2018 à 14:29 | Lu 171 fois


Eindhoven (Pays-Bas), le 4 décembre 2018 - L'Hôpital Flevo a mis en œuvre la solution d'exécution logistique ZetesMedea pour améliorer la visibilité et la traçabilité des stocks. L’objectif étant d’anticiper la nouvelle législation relative à la transmission de données de traçabilité au registre national des implants (NIR) et de répondre à la règlementation sur les dispositifs médicaux (RDM). ZetesMedea permettra d'améliorer la qualité de l'enregistrement numérique, mais aussi de réduire le volume des déchets, grâce à une meilleure gestion des dates de péremption, de diminuer les niveaux de stocks et d'améliorer les performances.



Enregistrement numérique
Au cours de l'automne 2017, l'Hôpital Flevo a mis en place un système d'enregistrement numérique des dispositifs médicaux pour répondre à un besoin logistique. « Nous utilisons un système SAP pour l'approvisionnement et la logistique, et nous devions adopter l'enregistrement numérique de tous les dispositifs reçus et utilisés », explique Diandra de Jong, Responsable de projet et Consultante EMR (Electronic Medical Record) auprès de l'Hôpital Flevo. « L'objectif poursuivi est de réduire le gaspillage lié au dépassement des dates de péremption et, au fil du temps, de diminuer les niveaux de stocks en améliorant la visibilité. »

Renforcement des exigences réglementaires relatives au registre national des implants 
Comme d'autres établissements de soins de santé, l'Hôpital Flevo doit se conformer aux exigences réglementaires croissantes relatives à la transmission de données de traçabilité au registre national des implants. Si le règlement européen sur les dispositifs médicaux (RDM) n'entre en vigueur qu'en 2020, les mesures liées à la traçabilité des implants seront applicables dès le 1er janvier 2019, d'où la décision de l'hôpital de se concentrer d'abord sur cette question. « Nous avons commencé par l'enregistrement numérique de tous les implants en salle d'opération, à l'aide de scanners et de codes à barres GS1 », ajoute Diandra de Jong. « Plus tard, nous utiliserons la même solution pour enregistrer tous les implants et dispositifs médicaux. » 

Gain de temps et moins de risque d'erreur
« L'enregistrement et la communication par voie numérique permettent de gagner du temps, tout en réduisant le risque d'erreur humaine », se réjouit Diandra de Jong. « Le comptage manuel et la saisie de quantité dans des feuilles de calcul sont des pratiques révolues. Nous traitons quelque 3 500 implants différents, et des volumes encore bien plus importants d'autres dispositifs médicaux. Zetes nous a proposé une solution complète, qui intègre l’utilisation du logiciel ZetesMedea, des scanners et des codes à barres GS1. Elle permet d'importer toutes les données d'enregistrement dans notre système ERP, rapidement et sans erreur. L'Hôpital Flevo utilise des PDA Honeywell CT50 tout au long du processus. Ceux-ci prennent en charge l'affichage des données et des workflows, mais aussi la lecture des codes à barres. »



 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris 



ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !