Connectez-vous S'inscrire
Actu

Hop’en, aide dans l’automatisation des indicateurs


Rédigé par Rédaction le Lundi 25 Mai 2020 à 11:41 | Lu 278 fois


Les établissements de santé, sont amenés, via la programme Hop’en, à produire de indicateurs adaptés à leur situation. Le traitement automatisé permet de gagner un temps précieux. Afin d’aider les directeurs des systèmes d’information et les chefs de projets Hop’en, l’ANAP vient de publier des fiches pratiques sur l’automatisation des indicateurs.



©Anap
©Anap
Dans le cadre du programme Hop’en, les établissements de santé sont amenés à produire des indicateurs adaptés à leur situation, dans les sept domaines prioritaires : « partager les résultats d’imagerie, de biologie et d’anatomopathologie » ; « développer le dossier patient informatisé et interopérable et le DMP » ; « informatiser la prescription alimentant le plan de soins » ; « programmer ses ressources et partager l’agenda patient ; « piloter son activité médico-économique », « communiquer et échanger avec les partenaires » ; « mettre à disposition des services en ligne aux usagers et aux patients ». Ce travail, qui peut s’avérer chronophage, est difficilement reproductible d’une période à l’autre. Pourtant, un traitement automatisé des données garantit des résultats robustes et reproductibles. Afin de mettre en place cette automatisation, l’ANAP vient de publier une série de fiches pratiques à l’attention des directeurs des systèmes d’information ou aux chefs de projets Hop’en.

Pour chaque indicateur, des exemples

Intitulée Produire efficacement les indicateurs d’usage Hop’enet divisée en dix chapitres dont un par indicateur, elle met en lumière les points de vigilance à surveiller pour leur application des indicateurs et propose des spécifications génériques ainsi que des points utiles en cas d’audit ou de contrôle. « En outre, ces indicateurs facilitent le suivi des projets au niveau de la DSI mais également de la direction générale et des autorités régionales et nationales et sont utiles à l’instruction des dossiers de financement proposés par le programme Hop’en », rappelle l’ANAP avant d’ajouter que « le calcul des indicateurs doit se faire de manière pragmatique par rapport à la situation de l’établissement selon une méthode fiable et robuste ». Complété par des retours et des expériences de terrain, le mode opératoire proposé dans cette publication se veut être un moyen d’« éviter les interprétations multiples ». 
 


La publication est disponible sur le site de l'ANAP.
 






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris