Connectez-vous S'inscrire



Confort

Dermactyl A2B, pour un effleurage nouvelle génération

Rédigé par Admin le Jeudi 7 Juin 2018 à 09:28 | Lu 210 fois


C’est une petite révolution qui se profile en matière de prévention des escarres. Fort de sa grande expertise au service des peaux les plus fragilisées, le Laboratoire Rivadis dévoile le dispositif médical Dermactyl A2B, alliant une formulation unique à une galénique inédite. Le point avec Nathalie Larnaudie, directrice R&D.



À quels enjeux répond Dermactyl A2B ?
Nathalie Larnaudie :
Cette nouvelle addition à la gamme Rivadouce Partenaire Soins a été pensée pour renforcer la prévention des escarres, dont la prévalence annuelle est de 9% à l’hôpital (enquête PERSE 2004), pour un surcoût moyen estimé à 4 500 euros par patient (IRDES 2011). Particulièrement indiqué pour les peaux fragilisées, Dermactyl A2B facilite l’effleurage pour favoriser la micro-vascularisation cutanée – en écho à l’huile de soins Rivadouce et ses 1,8 millions d’unités vendues annuellement – tout en préservant l’intégrité de la barrière cutanée.
 
Qu’apporte plus concrètement ce nouveau dispositif médical ?
On le sait, l’altération cutanée représente un facteur de risque d’apparition d’escarre, en rendant les tissus plus sensibles aux agressions extérieures. Le rôle joué ici par l’hydratation cutanée a été récemment démontré par une étude allemande* : comparant la sécheresse cutanée des patients porteurs ou non d’escarres talonnières ou sacrées, elle a conclu que celle-ci était significativement plus importante chez les patients ayant développé une escarre. C’est pourquoi, outre des émollients pour l’effleurage, Dermactyl A2B associe de puissants actifs hydratants, la glycérine végétale et le phytosqualane qui préviennent le dessèchement cutané à long terme et améliorent les propriétés biomécaniques de la peau. C’est là une innovation majeure, mais c’est loin d’être la seule.
 

Nathalie Larnaudie, directrice R&D du  Laboratoire Rivadis
Nathalie Larnaudie, directrice R&D du Laboratoire Rivadis
Justement, Dermactyl A2B multiplie les propriétés innovantes. Pouvez-vous nous en parler ?
En effet, partant du principe que toute perturbation endogène ou exogène du microbiote cutané est susceptible d’entraîner des troubles ou des infections, Dermactyl A2B intègre une association synergique de pectine de pomme et d’hydrocotyle asiatique, qui forme un maillage inhibant l’adhésion de bactéries extérieures. Testée sur Staphylococcus aureus, cette innovation Rivaprotect® fait désormais l’objet d’un brevet. Parallèlement à sa formulation unique, Dermactyl A2B se démarque par une galénique « Quickbreak » inédite : lors de la prise au doigt, le produit se présente sous la forme d’une émulsion onctueuse. Il change de texture au contact de la peau et se « transforme » en une phase fluide, qui laisse sur la peau un film protecteur. La phase aqueuse permet d’hydrater la peau, tandis que la phase huileuse facilite l’effleurage sans que le produit ne coule, colle ou tâche les vêtements et les draps. Cinq années de recherche ont été nécessaires pour mettre au point cette solution hypoallergénique, dont la formulation a fait l’objet d’une thèse de doctorat en sciences.
 
*Lechner A, Lahmann N, Neumann K, Blume-Peytavi U, Kottner J. Dry skin and pressure ulcer risk: A multi-center cross-sectional prevalence study in German hospitals and nursing homes. International Journal of Nursing Studies 2017;73:63–9.

Article publié dans le numéro 41 d'Hospitalia, magazine à consulter en intégralité ici.

 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

39 rue de la Malouine
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris 



ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !