Connectez-vous S'inscrire
Le magazine de l'innovation hospitalière
Actu

D'après la DRESS, une personne sur dix éprouve des difficultés de compréhension de l’information médicale


Rédigé par Rédaction le Mercredi 7 Juin 2023 à 09:24 | Lu 1359 fois


La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude sur la littératie en santé. Pour la première fois, une mesure de la littératie en santé a été introduite en France métropolitaine et dans les départements et régions d’outre-mer (DROM) dans l’Enquête santé européenne (EHIS 2019). Ce concept représente l’ensemble des compétences et des connaissances permettant à une personne d’accéder aux informations nécessaires à sa santé, de les comprendre, de les évaluer et de les utiliser. Au vu des résultats, la littératie en santé ressort comme l’une des dimensions essentielles à prendre en compte pour lutter contre les inégalités sociales de santé en France.



Des outils de mesure de littératie en santé ont été développés depuis une dizaine d’années. Dans le cadre de l’enquête EHIS 2019, l’utilisation partielle d’un questionnaire international, le Health Literacy Questionnaire (HLQ), a permis de construire un score variant de 1 (très grandes difficultés dans la compréhension des informations en santé) à 5 (absence de difficultés).

Peu de difficultés de littératie en santé mais des différences territoriales et socio-démographiques marquées

En France métropolitaine, environ 11 % des personnes ont des difficultés en littératie en santé, c’est-à-dire un score inférieur à 3,5. Cette proportion est plus importante dans les DROM avec des pourcentages qui varient entre 17,9 % en Guadeloupe et 59,6 % à Mayotte en redressant la structure d’âge de ces départements en moyenne plus jeunes pour qu’ils soient comparables à la France métropolitaine.

Ce sont les personnes les plus âgées qui éprouvent le plus de difficultés pour comprendre les informations nécessaires à leur santé avec un seuil observé à partir de 75 ans en France métropolitaine comme dans chacun des DROM. Néanmoins, dans trois DROM (La Réunion, la Guadeloupe et Mayotte), la proportion de personnes ayant des difficultés augmente significativement pour les adultes dès l’âge de 65 ans.

Parmi les autres résultats, être sans diplôme ou avec un niveau d’études inférieur au baccalauréat, être immigré, ne pas parler français à la maison, vivre dans un ménage complexe et déclarer un soutien social faible sont liés à un risque plus élevé d’avoir des difficultés en littératie en santé.

Un lien fort entre les difficultés en littératie en santé et l’état de santé déclaré

Environ un tiers des personnes déclarant un état de santé mauvais ou très mauvais ont des difficultés en littératie en santé, soit trois fois plus que pour l’ensemble de la population. En comparaison des personnes déclarant un très bon état de santé, il y a 11 fois plus de personnes avec des difficultés en littératie en santé parmi celles déclarant un très mauvais état de santé en France métropolitaine, 13 fois plus en Guadeloupe, 9 fois plus à La Réunion, près de 6 fois plus en Martinique et un peu plus de 4 fois plus en Guyane. À Mayotte, le ratio est légèrement supérieur à 2, mais la proportion de personnes avec des difficultés en littératie en santé est déjà de 42 % parmi les personnes déclarant un très bon état de santé et atteint la majorité des personnes déclarant un état de santé général mauvais ou très mauvais. Par ailleurs, il existe également une association significative entre le niveau de littératie en santé et le fait de déclarer une maladie chronique ou des restrictions d’activité sévères.

> CONSULTER LA PUBLICATION
Pour en savoir plus : 
> Kickbusch, I., Pelikan, J.M., Tsouros, A.D., Tsouros, A. (‎2013)‎. Health literacy: The solid facts. World Health Organization, Regional Office for Europe.
> Simpson, R.M., Knowles, E., O’Cathain, A. (2020, novembre). Health literacy levels of British adults: A cross-sectional survey using two domains of the Health Literacy Questionnaire (HLQ). BMC Public Health, 20(1819).
> Van der Heide, I., Wang, J., Droomers, M., et al. (2013, octobre). The relationship between health, education, and health literacy: Results from the Dutch adult literacy and life skills survey. Journal of Health Communication, 18, pp. 172-184.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr