Connectez-vous S'inscrire
MENU


Chirurgie robotisée : le CHR d’Orléans a opéré son 500ème patient

Rédigé par Rédaction le Mardi 9 Février 2016 à 11:44 | Lu 243 fois
Actu


Le 11 Janvier 2016, la 500ème intervention chirurgicale avec le robot « da Vinci » a été effectuée au sein du CHR d’Orléans. Depuis l’arrivée de cet équipement innovant en octobre 2013, l’établissement ne cesse de conforter son niveau d’excellence en chirurgie robotisée pluridisciplinaire.


Chirurgie robotisée : le CHR d’Orléans a opéré son 500ème patient
Le CHR d’Orléans et son équipe de chirurgiens ont choisi en 2013 d’acquérir le robot chirurgical « da Vinci » pour offrir une meilleure qualité de prise en charge aux patients notamment ceux souffrant d’une tumeur cancéreuse. Cet appareil est doté de quatre bras articulés, trois avec instruments et un avec une caméra 3D haute définition.
 
Dès son installation, les chirurgiens motivés ont aussitôt acquis la gestuelle et ainsi répondu aux objectifs qu’ils s’étaient fixés. Si bien que le lundi 11 janvier 2016, le Docteur Rammal, urologue, a pratiqué la 500ème intervention, une prostatectomie radicale.

 
Après deux ans de présence, le robot est définitivement bien intégré au sein de l’hôpital et son utilisation ne cesse d’augmenter au bénéfice des patients.
 
Très utilisé en urologie, spécialité historique et emblématique de la chirurgie robotisée, le robot « da Vinci » du CHR d’Orléans l’est également pour bien d’autres disciplines. Sur les deux dernières années, plus de 50% des interventions concernent la chirurgie digestive, endocrinienne, bariatrique, gynécologique, ORL, thoracique..., pour des pathologies variées. Par cette utilisation pluridisciplinaire, le CHR maintient le cap de son projet médical originel.

Faciliter l’accès à l’innovation

La polyvalence prend tout son sens dans le nouvel hôpital grâce à la position centrale des blocs opératoires qui facilite l’accès à cette innovation. C’est ainsi que le regroupement permet le développement de la chirurgie gynécologique, auparavant à l’hôpital Porte-Madeleine.
 
Après une phase de mise en route durant les premiers mois (216 interventions en 2014, 254 en 2015), l’ensemble des spécialités s’est attelé à mettre en place des interventions plus complexes et plus longues, signe que leur expertise se développe sans cesse. Mieux, deux praticiens sont même devenus référents européens dans leur spécialité. En effet, des chirurgiens d’autres régions ou d’autres pays viennent les observer et se former. L’utilisation du simulateur acquis également dès 2013 facilite ces formations, notamment auprès des jeunes chirurgiens et internes.
 
Les patients du territoire peuvent ainsi bénéficier d’une technologie de pointe « manipulée » par des chirurgiens experts, dans la pratique comme dans la formation. L’utilisation du robot est indiquée pour de nombreuses pathologies et fortement dans le traitement des tumeurs malignes : près de la moitié des interventions réalisées au CHR concernent justement ces pathologies.
 
Ainsi, le CHR d’Orléans prouve sa détermination à offrir une médecine innovante à la portée du plus grand nombre, sans majoration tarifaire ni dépassement d’honoraires, notamment en cancérologie.
 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | SSA 2015 | Paris Healthcare Week 2017 | JFR 2017