Connectez-vous S'inscrire
MENU
Actu

Aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, les blocs se mettent au vert


Rédigé par Aurélie Pasquelin le Mercredi 3 Mai 2023 à 10:00 | Lu 1152 fois


Traitement des cinq flux de déchets, modifications des usages pour certains matériels ou gaz anesthésiants… Le projet « Green bloc » des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg s’est déjà concrétisé par plusieurs actions au sein des blocs opératoires. Le détail avec le Pr Patrick Pessaux, chef du service de chirurgie viscérale et digestive, par ailleurs responsable de l’unité de chirurgie hépato-biliaire et pancréatique des HUS.



Le Pr Patrick Pessaux, chef du service de chirurgie viscérale et digestive des HUS. ©DR
Le Pr Patrick Pessaux, chef du service de chirurgie viscérale et digestive des HUS. ©DR
Pourquoi avoir créé cette démarche « Green bloc » ?

Pr Patrick Pessaux : L’initiative en revient au Dr Juliette Marcantoni, anesthésiste et qui, à son retour d’un congrès de la Société Française d'Anesthésie et de Réanimation (SFAR) en septembre 2017, avait souhaité travailler sur l’impact environnemental des actes opératoires. La dynamique était lancée. Les anesthésistes se sont concentrés sur la modification des usages des gaz anesthésiants, et nous sur la gestion des déchets. Nous avons, pour cela, sollicité les équipes concernées et constitué un groupe de travail, en centrant essentiellement nos travaux sur le recyclage des métaux, pour la mise en place d’une filière de récupération dédiée. Puis, progressivement, nous nous sommes intéressés aux quatre autres flux, le papier et le carton, le verre, le bois, et les plastiques. Mais le traitement de tous ces déchets est particulièrement complexe, et la démarche n’est pas encore tout à fait optimale. En 2023, nous souhaiterions donc institutionnaliser le recueil des métaux à l’échelle de l’établissement – et notamment l’inox, dont la collecte n’est aujourd’hui réalisée que dans certains blocs.

Outre le traitement des déchets, quelles autres actions avez-vous mises en place ?

Je citerai en particulier nos travaux pour minimiser le contenu des boîtes de bloc, et donc réduire les volumes à stériliser. Dans la même optique, des actions de sensibilisation ont été menées auprès des équipes, afin d’éviter par exemple que tous les sachets ne soient ouverts en amont de l’opération. Une logisticienne intervient également plusieurs heures par semaine pour nous aider à mieux gérer nos stocks et limiter les dispositifs périmés. Le projet « Green bloc » a par ailleurs eu un impact en dehors des seuls blocs opératoires. Les équipes du circuit ambulatoire se sont elles aussi fortement mobilisées pour réduire leur consommation de plastique, en repassant par exemple à une vaisselle classique. Malgré une charge de travail plus importante, elles ont tenu à mettre en place cette action qui, manifestement, redonne du sens à leur travail.

Justement, quel a été l’écho de « Green bloc » auprès des équipes de l’établissement ?

Les initiatives liées au développement durable sont perçues de manière positive, d’ailleurs les professionnels se les approprient. Certains nous sollicitent pour connaître l’avancée du projet, d’autres ont installé un tableau pour afficher les différentes actions menées et recueillir de nouvelles idées. Ce sujet transversal crée donc du lien, tout en redonnant du sens et en valorisant les actions de chacun. À l’échelle des Hôpitaux Universitaires, le comité de pilotage sur l’environnement, dont je fais partie, participe aussi à cette valorisation en recensant, par exemple, les initiatives déjà appliquées dans les services. Pour aller plus loin, ce comité compte prioriser et accentuer la démarche, afin que toutes ces actions locales se fondent en une politique institutionnelle forte en matière de développement durable.

Article publié dans l'édition de février 2023 d'Hospitalia à lire ici.

Aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, les blocs se mettent au vert






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr