Connectez-vous S'inscrire
Actu

À l’Hôpital d’Utrecht, les systèmes Fujitsu IoT permettent la géolocalisation du matériel médical


Rédigé par Rédaction le Lundi 9 Janvier 2023 à 15:54 | Lu 883 fois


Les dispositifs médicaux utilisés au sein des établissements de santé sont fréquemment déplacés d’un service à l’autre ou d’une zone à l’autre, complexifiant le quotidien des équipes médico-soignantes. La recherche et le suivi de ces appareils génèrent une perte de temps et d’énergie proportionnelle à la taille de l’établissement.

Au centre médical universitaire d'Utrecht (UMC), aux Pays-Bas – une institution qui, avec plus de 1 100 lits et de 11 000 professionnels, se classe parmi les plus grands établissements de santé du pays –, cette problématique a été résolue avec succès grâce à une solution exploitant les ancres, balises (tags) et dongles USB conçus par Fujitsu. Ces petits dispositifs Fujitsu créent un réseau de communication et de géolocalisation en s’appuyant sur une connectivité en réseau maillé développée par Wirepas.



À l’Hôpital d’Utrecht, les systèmes Fujitsu IoT permettent la géolocalisation du matériel médical
Économique et simple à installer, cette solution permet au personnel hospitalier de déterminer rapidement, et à tout moment, la localisation des dispositifs médicaux, favorisant ainsi la concentration des professionnels médico-soignants sur leur cœur de métier : offrir des soins de qualité à leurs patients. Elle est en outre facilement extensible d'un étage à l’ensemble d’un bâtiment, et d'un bâtiment à un campus entier. Il n’y a pas de limites au nombre d'appareils suivis. Le réseau de communication mis en place pour géolocaliser le matériel médical peut également être utilisé pour d’autres applications, notamment la gestion du bâtiment grâce à l’ajout de capteurs de température, de lumière, de CO2 ou encore pour des applications de guidage et d’orientation des usagers dans l’hôpital.

Des défis importants, pour des objectifs ambitieux

Permettre la localisation des dispositifs médicaux en tous points de l’établissement était un objectif de longue date, pour l'UMC d'Utrecht. Mais il est devenu encore plus primordial ces dernières années, avec l’apparition d’enjeux nouveaux renforçant les besoins pour une solution efficace de gestion des actifs.
En particulier, l’injonction croissante pour renforcer l'efficacité et l'agilité organisationnelles et augmenter le taux d'utilisation des appareils, tout en préservant la maîtrise des coûts de fonctionnement – des préoccupations désormais omniprésentes dans le secteur médical dans sa globalité –, figurait en tête de liste des défis à relever. Il en allait de même pour la réduction du temps, précieux, jusque-là dédié par le personnel de santé à la localisation de l'équipement médical adéquat. Plus les professionnels mettraient de temps à repérer le dispositif nécessaire, moins ils pourraient se consacrer à la qualité des soins et des prises en charge.

Une autre priorité absolue avait trait à l’assurance de pouvoir toujours déployer les équipements médicaux en toute sécurité. Le personnel hospitalier avait donc non seulement besoin d'un système pour localiser ces appareils ; il lui fallait également pouvoir examiner « l'historique » de chaque unité pour confirmer si et quand elle avait été nettoyée, fait l'objet d'une maintenance préventive, etc.

Des exigences de précision, évolutivité, et bien plus encore

L'UMC Utrecht a ici adopté une approche multidisciplinaire pour identifier la solution qui l'aiderait à relever ces défis et ainsi atteindre ses objectifs. Des groupes de travail associant les services informatiques, les ingénieurs biomédicaux, les unités de soins et les responsables techniques et d’infrastructures, ont notamment été mobilisés à cette fin.

En particulier, l’établissement souhaitait développer une solution de suivi du matériel qui soit fiable, et pouvant être déployée sans câblage pour éviter de démultiplier les investissements humains et financiers. Le système devait constituer le cœur d’une solution IoT plus globale et permettre une supervision centralisée du matériel hospitalier et des opérations de maintenance afférentes, pilotée par le service biomédical interne. 

La solution idéale devait également :
  • Être particulièrement adaptée à une utilisation dans un contexte hospitalier
  • Offrir une précision suffisante et fiable pour la localisation des dispositifs
  • Afficher un coût raisonnable, à la fois pour l'installation du système et par article suivi
  • Être hautement évolutive, pour s'adapter à l’extension des surfaces couvertes et des volumes d'actifs associés
  • Être solide et robuste, avec un degré suffisant d'ouverture, d'extensibilité et de flexibilité pour répondre à l’évolution des exigences et des besoins
  • Prendre en charge le suivi d’une large variété d'appareils, depuis les gros équipements utilisés au chevet des patients jusqu’aux matériels plus petits, tels que des thermomètres.
À l’Hôpital d’Utrecht, les systèmes Fujitsu IoT permettent la géolocalisation du matériel médical

Une solution associant le matériel Fujitsu et la connectivité Wirepas Mesh

Après mûre réflexion, l'équipe de l’UMC Utrecht a opté pour une solution composée de dongles USB Fujitsu, d'ancres Z08 avec une connectivité réseau maillé Wirepas, et de balises FWM8BLZ08T – les ancres et les balises étant de petits émetteurs radio fonctionnant selon le même principe que le Bluetooth Low Energy (BLE).

Plus concrètement, des « tags » ou « balises » (petits boîtiers électroniques) sont fixés sur chaque actif suivi, tandis qu'un réseau d'ancres est installé sur des repères fixes partout dans le bâtiment. Les ancres permettent ainsi d’établir des positions de référence, à partir desquelles des signaux sont émis vers les balises/tags. Le niveau du signal reçu par une balise (ou tag) donnée est alors utilisé pour calculer sa position. Ces informations sont ensuite transmises des ancres vers une passerelle centrale, qui elle-même transfère au serveur les données de localisation.

La solution comprend également un tableau de bord, offrant une vision globale sur les données recueillies par les capteurs. Basé sur le logiciel Columna Flow de Systematic, celui-ci permet notamment au personnel hospitalier de rechercher un dispositif médical particulier ou, de manière plus élargie, une catégorie de dispositifs. Les utilisateurs obtiennent alors un aperçu des dispositifs médicaux pertinents, marqués en fonction de leur disponibilité et de leur état.

Le système de gestion des actifs et ses composants ont été retenus par l’UMC Utrecht pour leur adéquation avec les critères d'évaluation de l’établissement, mais aussi parce qu’ils offrent de nombreux avantages, notamment leur capacité de couvrir un nombre d’équipements toujours plus large, et une forte résistance aux interférences. Plus précisément, les ancres Fujitsu Z08 ont retenu l’attention de l’hôpital car elles fonctionnent avec quatre piles AA d'une durée de vie de 10 ans, limitant ainsi considérablement les besoins en termes de maintenance. Elles ont également été choisies car leur conception même pouvait être optimisée pour une installation en milieu hospitalier. Quant aux dongles USB Fujitsu Wirepas, utilisés comme nœuds et routeurs pour étendre le réseau maillé, ils ont en grande partie gagné les suffrages pour leur capacité à être montés sur des points d'accès Wi-Fi et à s’en alimenter directement. Il n’est donc pas nécessaire de déployer des câbles électriques ou de s’équiper d’un stock de batteries, pour une couverture réseau rapidement expansible.

D’autres avantages sont plus globalement offerts par la solution, tels que :
  • Des gains de temps et des économies financières : Les ancres et balises sont peu coûteuses à l’achat et fonctionnent sur batterie ; on évite ainsi les opérations de câblage onéreuses. Les appareils sont en outre fournis préconfigurés, ce qui simplifie leur installation et permet une meilleure maîtrise des coûts de mise en œuvre. Contrairement aux systèmes de suivi des actifs utilisant la technologie BLE ou Wi-Fi, la solution retenue par l’UMC Utrecht assure la couverture intégrale d’un étage au moyen d’une seule passerelle. L'ajout de nœuds et routeurs fonctionnant sur batterie facilite l'expansion du réseau à un coût nettement moindre que celui d’autres types de systèmes : plus l'installation est vaste, plus les économies réalisées sont importantes.
  • Une adéquation avec les spécificités de l’environnement hospitalier : la solution n'interfère pas avec le réseau Wi-Fi de l'établissement, ni avec le fonctionnement des équipements biomédicaux. De plus, la conception des ancres est optimisée pour un déploiement dans un environnement hospitalier : elles sont résistantes à l'eau (indice IP65) et faciles à nettoyer. Les boîtiers de couleur blanche ont une forme non angulaire. Le fonctionnement de l'ancre, qui nécessite seulement quatre piles AA ou une alimentation USB, s’intègre dans une démarche énergétique durable tout en minimisant les besoins de maintenance.
  • Une grande évolutivité : Le réseau maillé Wirepas peut être aisément étendu, et n’impose aucune limite ; l'augmentation de la zone de couverture ne requiert en effet que l'ajout d'ancres supplémentaires. Des ancres préconfigurées, fournies par Fujitsu, peuvent automatiquement s’intégrer au réseau lors de leur mise en marche, et des balises supplémentaires peuvent être ajoutées pour augmenter sans effort le nombre d'appareils suivis par le système.
  • Un système à l'épreuve du temps : Outre le suivi des actifs, le réseau maillé peut être exploité pour la surveillance de capteurs (température, niveaux de CO2, etc.) ou pour les systèmes de géoguidage et d’orientation internes. Des capteurs et balises conçus par d'autres acteurs de l'écosystème Wirepas peuvent être ajoutés ici si nécessaire. 
  • Fiabilité et précision : Le réseau maillé ne nécessite pas de supervision ; si un nœud de communication est supprimé, un autre nœud est automatiquement sélectionné pour compenser cette absence. Aucune intervention extérieure n'est donc nécessaire pour effectuer des réparations. La solution offre, enfin, une précision de position d'environ cinq mètres, suffisante pour répondre aux besoins de l'hôpital.

Des résultats au rendez-vous : le bon équipement, au bon moment, pour les bons soins

Après avoir fait l’objet, dans un premier temps, d’une expérimentation pilote, la solution de suivi des actifs est en cours de déploiement à l’UMC Utrecht. La mise en œuvre se déroule avec un impact minimal sur l’activité des services de soins.

D’après les responsables de l'hôpital, la solution retenue libère le personnel hospitalier, lui permettant de se concentrer sur ses missions premières. Les professionnels de santé ne perdent plus un temps précieux à localiser le bon équipement et à s'assurer qu'il est prêt à l'emploi. Cette évolution contribue à l’amélioration des soins offerts à tous les patients. Les responsables des installations peuvent en outre facilement visualiser la localisation des « groupes » d'équipements, et les déplacer si nécessaire dans d’autres zones pour répondre à des besoins spécifiques.

De plus, l'UMC Utrecht peut désormais définir des niveaux de stock d'équipements minimaux et maximaux, limitant de fait les dépenses liées aux acquisitions inutiles tout en garantissant la disponibilité d’appareils fonctionnels en quantité suffisante, à l’endroit et à l’instant où ils sont nécessaires. Les gains globaux sont certes financiers, mais les premiers bénéficiaires demeurent les patients eux-mêmes, et plus généralement la qualité des soins.

À l’avenir, l'UMC Utrecht compte exploiter cette solution dans des applications autres que le suivi des dispositifs médicaux – une option qui avait dès le départ été jugée souhaitable par l'équipe multidisciplinaire chargée de la construction du projet. Il faut dire que l'architecture de la solution autorise justement un élargissement à la surveillance des conditions environnementales, telles que la température, l'humidité, la pression atmosphérique, la luminosité et les niveaux sonores, ainsi que des flux de traitement.

Avec le matériel Fujitsu comme épine dorsale, UMC Utrecht a aujourd’hui toutes les cartes en main pour mieux suivre ses actifs, mais aussi mettre en œuvre une stratégie transversale et améliorée pour un suivi et une surveillance élargis, qui vont au-delà de ces seuls équipements et lui permettent de mieux relever ses défis actuels et à venir.

À propos de Fujitsu 

Fujitsu est une société japonaise leader dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC),proposant une gamme complète de produits, solutions et services technologiques. Fujitsu Components Europe B.V, responsable de la gestion des ventes, du marketing et de la distribution des relais, écrans tactiles, imprimantes et solutions IoT en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, a son siège social à Hoofddorp, aux Pays-Bas.

www.fcl.fujitsu.com/en  - LinkedIn






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







CONTACT

HOSPITALIA

Immeuble Newquay B / B35
13 rue Ampère
35800 Dinard 
Tél : 02 99 16 04 79
Email : contact@hospitalia.fr

Abonnement :
abonnement@hospitalia.fr

Siège social :
23/25 rue Jean-Jacques Rousseau 
75001 Paris